Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vélo

  • Vers la généralisation des amendes minorées pour les cyclistes ?

     Le Conseil national de la Sécurité routière (CNSR) préconise de nouvelles amendes « adaptées » à la circulation à vélo. Il s’agirait de généraliser un dispositif déjà en place dans la Communauté urbaine de Strasbourg depuis 2012 et qui aurait permis une baisse de près de 30 % des accidents, selon le président de la commission deux-roues du CNSR, Christian Jacquot. Le système en place à Strasbourg fixe des pénalités de quatrième catégorie divisées par deux (45,60 € contre 90 € pour un automobiliste) pour une dizaine d'infractions telles que la circulation en sens interdit, le non-respect d'un feu rouge ou d’un panneau « Stop », les refus de priorité et l'usage du téléphone tenu en main. Dans les faits, le même Code de la route s'applique pour les automobilistes et les cyclistes. Mais en pratique, les cyclistes sont moins verbalisés que les automobilistes. Il s’agit pour le moment de recommandations, le gouvernement n’a pas encore statué. D’autant que le délégué interministériel à la sécurité routière, Jean-Robert Lopez, craint que la différentiation des tarifs des amendes engendre « des problèmes d’égalité face à la loi ». Par ailleurs, les infrastructures pour les cyclistes sont particulièrement bien développées dans la ville de Strasbourg. Il est donc difficile de prévoir l’impact d’une telle mesure dans les autres grandes villes moins bien pourvues… Parmi les autres préconisations du CNSR : l'élargissement à d'autres villes de la pratique des « espaces mixtes piétons-cyclistes » sur les trottoirs ou encore le renforcement de la promotion du port du casque pour les cyclistes (sans obligation réglementaire).

  • Rendez-Vous Café/Kuchen: L'association Garten//Jardin et les Amis de la Passerelle vous invitent le mercredi 4 Avril à partir de 16h00 . pour les marcheurs et cyclistes rdv à 14 H30 sur Passerelle des Deux Rives

    L'association Garten//Jardin et les Amis de la passerelle vous invitent au prochain Café//Kuchen qui se réunit ce mercredi 4 avril à partir de 16h sur la plate-forme centrale de la Passerelle des Deux Rives. N'oubliez pas d'emmener des boissons et des gâteaux avec la bonne humeur à partager!
    Avec les beaux jours les balades cyclistes reprennent aussi
    à 14h30 sur la passerelle.

    Et NOUVEAUTE   le Collectif Marche Robertsau se joint à nous pour vous proposer une balade pédestre. Rendez-vous, pour une balade ou l'autre à la découverte de l'espace transrhénan en vélo,  à 14h30 sur la passerelle. 


    Liebe Freunde,
     
    Garten//Jardin und die Freunde der Passerelle laden am Mittwoch, 4. April, ab 16h wieder zum Rhein überschreitenden Austausch CaféKuchen auf die Plattform der Passerelle ein - Geschirr und etwas zum Teilen bitte mitbringen.
     Nach der Winterpause treffen sich bereits um 14h30 wieder Bewegungsfreudige auf der Plattform zu einer gemeinsamen Rhein überschreitenden Erkundung (ca.1,5h) mit dem Fahrrad oder zu einer Wanderung. Dieses neue Angebot
    verdanken wir der Wandergruppe aus der Robertsau, die sich uns angeschlossen hat.

     

    Florence LECOMTE
    pour/für  Garten//Jardin

    Notez sur vos agendas les prochains rendez-vous de Garten//Jardin
     
     
     
    Mercredi 4 avril, Café//Kuchen, avec reprise des balades cyclistes.
    Dimanche 15 avril, sortie à Erstein avec visite du musée Würth.
    Mercredi 2 mai ,Café//Kuchen
    Samedi 12 mai, sortie à Baden-Baden avec visite des jardins et des musées Burda ou Frida Kahlo Mercredi 6 juin, Café//Kuchen
    Samedi 9 juin, sortie à Schwetzingen avec visite du château et des jardins.
    Samedi 30 juin, concert des deux rives dans la cadre de la Fête du Rhin
    Mercredi 4 juillet, Café//Kuchen
    Samledi 7Juillet, visite de la Landesgartenschau de Nagold
    Mercredi 1er août, Café//Kuchen
    Mercredi 5 septembre, Café//Kuchen
    22 et 23 septembre, Salon des Associations au Parc de la Citadelle à Strasbourg
     
    28 avril au 30 septembre à Fribourg : exposition « Aime ton voisin » au Musée des Augustins. Le combat de Garten//Jardin pour la passerelle y est relaté.

     
     
    Notieren Sie die nächsten Termine von Garten//Jardin
     
     
    Mittwoch 4. April, CaféKuchen, mit Wiederaufnahme der Radtouren
    Sonntag 15. April, , Ausflug nachErstein mit Führung durch das Würth-Museum
    Mittwoch 2. Mai, CaféKuchen
    Samstag, 12. Mai,. Ausflug nach Baden-Baden mit Besuch des Burda oder Kahlo-Museums
    Mittwoch 6. Juni, CaféKuchen
    Samstag, 9. Juni, Ausflug nach Schwetzingen
    Sammstag, 30 Juni,  Rheinfest und Konzert der Straßburger Philharmonie
    Mittwoch 4. Juli, CaféKuchen
    Sammstag, 7 Juli, Besuch der Landesgartenschau in Nagold.
    Mittwoch 1. August, CaféKuchen
    Mittwoch, 5. September, CaféKuchen
    Wochenende 22. / 23. September,Vereinsmesse im Parc de la Citadelle in Strasbourg

    Zwischen dem 28. April und dem 30. September:
    Besuch der Ausstellung „Liebe deinen  Nachbar“ im Augustiner Museum in Freiburg
  • Le tourne-à-droite cycliste étendu

    Les cyclistes pourront bientôt tourner à droite alors que le feu est rouge à soixante carrefours strasbourgeois. Le premier panneau autorisant la manœuvre a été posé hier à une intersection de la Krutenau. Les autres croisements, identifiés par les services de la Ville, seront équipés du panneau dans les prochains jours.

    Le dispositif, testé depuis 2008 dans la capitale alsacienne avec des feux clignotants, a été validé la semaine dernière à l’issue des premières rencontres nationales du vélo (DNA du 27 janvier). Il avait entre-temps été étendu à Bordeaux tandis que la ville de Nantes avait créé son propre panneau. source dna

    Commentaire : OUI au tourne à droite pour les cyclistes MAIS, de grâce, généralisez le même panneau  dans toutes les villes de France.

  • conférence - débat sur le thème de la traversée de l'Himalaya à vélo : vendredi 25 mars à 20h30 à la salle du Münsterhof au 9, rue des Juifs à STRASBOURG

    Conférence-Débat : LE GRAND DETOUR

    cadr 67,vélo,conférence

    Le Club Alpin de Strasbourg, en partenariat avec le CADR 67 organise une conférence - débat sur le thème de la traversée de l'Himalaya à vélo (Tibet, Népal et Inde du Nord)

    Cette conférence sera suivie de la projection d'un film récompensé au festival du film d'aventure de Chartres de Bretagne.

    Vous êtes conviés à y participer.

    Elle se déroulera le vendredi 25 mars à 20h30 à la salle du Münsterhof au 9, rue des Juifs à STRASBOURG.

    Bonne journée.

    CADR 67

  • Le 7 novembre, tous à vélo au Vaisseau pour le climat !

    Communiqué de l'association Objectif climat

    14H30 : Départ Marktplatz Kehl

    15h30 : Arrivée Vaisseau

    16h : Conférence-débat de Benoît KUBIAK,Globe-trotter du climat

    Organisateurs : Alsace Nature, Objectif Climat, Greenpeace, Bürgerinitiative für Umweltshcutz Kehl, ADIR, Groupe Velaüch, CADR 67


    Venez en famille participer à la vélodémo franco-allemande, avec un départ de Kehl et une arrivée au Vaisseau à Strasbourg pour assister à la conférence de Benoît Kubiak, globe-trotter du climat ! pour + d'info cliquez ICI

  • Strasbourg Cyclisme / Itinéraires

    Pour ne pas perdre le Nord dans le Bas-Rhin

    Le saviez-vous ? Le Bas-Rhin compte 700 kilomètres d'itinéraires cyclables, ce qui le place parmi les premiers départements cyclables de France. Pour aider les deux-roues à se repérer dans leurs déplacements, le conseil général du Bas-Rhin a édité une nouvelle carte des itinéraires cyclables. Au recto, un plan détaille les différents types d'aménagements cyclables existants. Au verso, des informations mentionnent les bienfaits du vélo sur la santé et sur l'environnement et rappellent les consignes de sécurité qui s'appliquent aux cyclistes. Pour les amateurs de randonnées, la carte propose aussi 22 circuits, conçus par l'Agence de Développement Touristique du Bas-Rhin.
    La carte est disponible à l'hôtel du département et dans toutes les Maisons du conseil général. source dna du 230710

  • Strasbourg Strasbourg / Politique du vélo Les zones 30 à double sen sautorisées pour les vélos

    Depuis jeudi 1er juillet 2010, les cyclistes peuvent prendre les sens interdits à vélo dans les zones 30. A Strasbourg, où de nombreux contresens cyclables sont déjà aménagés, le double sens restera interdit aux cyclistes dans six rues du centre-ville....

    A Strasbourg, les services de la ville ont exploré les 145 km de voirie en zone 30 à coup de pédale. Conclusion : six rues resteront privées de double sens cyclable, et ce « pour des raisons de sécurité ». Il s'agit du quai de Paris, du quai Desaix, des rues des Juifs, des Serruriers, du Noyer, et Fischart (notre infographie).

    extraits dna du 02072010 

  • Le Vélhop bientôt en piste

    La ville a présenté Vélhop, son nouveau système de vélo partagé en avant-première, hier. Il doit débarquer à Strasbourg à la rentrée. Moins cher que Vélocation, il sera disponible 24h sur 24, mais il faudra rendre la bicyclette à l'endroit où on l'a empruntée. Présentation.

    Le cadre avait été soigneusement choisi. Le nouveau système de vélo partagé strasbourgeois a été dévoilé hier dans la photogénique cour du palais des Rohan, avec la cathédrale en arrière-plan.

    Trois vitesses et transmission par cardan

    Mais la mise en scène n'était pas l'oeuvre d'un cycliste : le nouveau biclou a été inauguré... sur des pavés.
    Inutile d'espérer faire Strasbourg-Roubaix. Le Vélhop -c'est son nom- est plutôt robuste. Les deux modèles -un pour les stations dites « humanisées », l'autre pour les « automatiques- pèsent entre 10,8 et 12kg - environ moitié moins que Vélib. Fabriqués par Intercycles en Vendée, ils ont trois vitesses et un cardan plutôt qu'une chaîne, ils ne peuvent pas dérailler. Dotés d'une puce électronique pour les géolocaliser, ils ont aussi chacun leur anti-vol intégré.
    Si le design moderne s'inspire du cousin parisien, les couleurs, aluminium et vert pomme, sont strasbourgeoises. Tout comme le nom. « Vélhop, c'est pour "hop, le vélo" », a déclaré Roland Ries, maire de la capitale alsacienne, avant d'enfourcher l'un des deux biclous - et de le ramener à son point de départ. La particularité du Vélhop, c'est qu'il faut le rendre à l'endroit où on l'a emprunté.
    Les usagers peuvent le louer « à l'heure, à la demi-journée ou à l'année, l'idée étant de couvrir l'ensemble des besoins », a indiqué Alain Jund, M. Vélo de la CUS. Il en coûtera 1€ de l'heure, 5€ la journée (contre 8€ actuellement pour Vélocation), le système d'abonnement au mois ou à l'année étant un peu plus compliqué. .....D'ici fin 2011, le dispositif doit compter 4 400 vélos (3 300 en location humanisée et 1 150 en location automatique *).

    (*) Les Vélhop doivent être disponibles dans huit vélos parcs de la CTS (Rotonde, Krimmeri, Robertsau, Illkirch campus, Rives de l'Aar, Jean-Jaurès, Kibitzenau, Ostwald), ainsi que dans quatre parkings (Halles, Austerlitz, Broglie et St-Nicolas).

    extraits dna du 300610

  • Dimanche 30 mai - De 10h à 18h Au Jardin des Deux rives Le pique-nique européen et la Fête du vélo

    Dimanche 30 mai - De 10h à 18h

    Au Jardin des Deux rives, place à la convivialité  autour de l’Europe !

    L’Europe à Strasbourg, c’est aussi cet espace vert transfrontalier, le Jardin des Deux rives, qui vous accueillera pour pique-niquer en famille tout en vous renseignant sur les institutions européennes, les activités d’associations strasbourgeoises. Des spécialités culinaires vous seront proposées à cette occasion. Des animations musicales et sportives pour les petits et les grands rythmeront cette journée au bord de l’eau.

    La fête du vélo permettra, comme chaque année, aux amateurs de deux roues de profiter de belles balades grâce aux circuits thématiques commentés de chaque côté de la frontière. L’inscription  est gratuite et se fait sur place au stand de la Fête du Vélo. Chacun doit pouvoir trouver un parcours qui lui convient, en fonction de ses envies, son âge et son niveau…

    Il sera également possible de découvrir le Village Vélo, un lieu entièrement dédié à la petite reine où vous pourrez par exemple faire marquer votre bicyclette.

    N’oubliez pas vos paniers de pique-nique et vos vélos pour faire de ce 30 mai un dimanche agréable aux couleurs de l’Europe !

    Sur place vous trouverez plus de trente stands d’institutions ou d’associations qui auront à cœur des vous informer sur l’Europe mais aussi de vous faire découvrir leur pays.

    source fetevelo

  • Robertsau : venez participer gratuitement à l'atelier « entretien et mise en sécurité du vélo », le samedi 15 mai, de 9 h 30 à 15 h, à la ferme Bussierre de la Robertsau, rue Kempf.

    Entretenir son vélo et rouler en sécurité

    L'association « Strasbourg-Écologie » propose un atelier « entretien et mise en sécurité du vélo », le samedi 15 mai, de 9 h 30 à 15 h, à la ferme Bussierre de la Robertsau, rue Kempf. Cet atelier sera animé par Gérald Brothier et Jacques Werckmann.
    Le programme : de 9 h 30 à 11 h, comment entretenir son vélo et rouler en sécurité, avec Gérald Brothier et Jacques Werckmann ; de 11 h à 13 h, balade à vélo ou à pied ; 13 h, déjeuner au chalet de pêche du Rohrkopf, route du Glaserswoerth (route EDF, prolongation du quai Jacoutot) ; avec tartes flambées, boissons, pour 12 € (s'inscrire auprès de jean.ebel@estvideo.fr) ; à 15 h, possibilité d'organiser une balade à vélo ou à pied.

     

    Édition du Mar 11 mai 2010 source DNA
  • invitation gratuite ballade en vélo le 8 mai à 14 h 30 départ entrée principale du Centre administratif de la CUS, place de l'Etoile

    "L'association Garten/Jardin organise ce samedi 8 mai une balade à vélo ouverte à tous intitulée


    "les jardins méconnus de Strasbourg et Kehl"


    En tant que membres du CADR, vous êtes invités à participer à cette balade.

    Rendez-vous à 14h30 devant l'entrée principale du Centre administratif de la CUS, place de l'Etoile.

  • mardi 23 février à 19h30 : réunion de concertation sur le « projet de réajustement des accès et de la circulation sur la place de la Gare à Strasbourg qui aura lieu à la Médiathèque centre ville (salle de lecture) rue Kuhn

    Communiqué : L’association CADR a été invitée à une réunion de concertation sur le « projet de réajustement des accès et de la circulation sur la place de la Gare à Strasbourg qui aura lieu le mardi 23 février à 19h30 à la Médiathèque centre ville (salle de lecture) 3 rue Kuhn.

    L’enjeu, concomitamment à la mise en route du tram F fin 2010,  est de basculer la circulation automobile du côté des hôtels, restaurants et commerces et de ne laisser devant la gare que la circulation des bus CTS, des cars Réseau 67 et TER et des taxis, ainsi que des vélos, sur des voies à double sens de 4,75 m. L’autre enjeu est de supprimer la seconde dépose minute au Nord, celle du Sud étant déjà supprimée sans difficulté, puisqu’il existe trois possibilités de dépose minute gratuite pendant 30 minutes dans les parkings place de la Gare, Wodli et Ste Aurélie.

    Un couloir bus/cars/taxis sera aussi créé boulevard du Président Wilson entre la rue Wodli/ faubourg de Saverne et la place de la Gare.

    Les opposants au projet se trouvent parmi les hôteliers et commerçants de la place.

    Il nous parait important de faire entendre la voix des usagers des transports en commun : c’est pourquoi votre présence est indispensable ce soir-là.

    Comptant sur vous, nous vous adressons nos meilleures salutations.

    CADR 67

  • rencontre conviviale "Café Kuchen" sur la plate-forme centrale de la passerelle du Jardin des deux rives ce mercredi 4 novembre de à partir de 16H00.

    L'association Garten//Jardin et les Amis de la Passerelle organisent comme chaque mois la rencontre conviviale "Café Kuchen" sur la plate-forme centrale de la passerelle du Jardin des deux rives ce mercredi 4 novembre de à partir de 16H00.  Chacun est invité à y amener de quoi boire et manger pour partager.

    Der Verein Garten//Jardin und die Freunde der Passerelle laden auch in der kalten Jahreszeit zum monatlichen Treffen auf die Plattform der Passerelle ein. Das nächste Rendezvous "Café-Kuchen" findet am  kommenden Mittwoch, 4. November, ab 16 Uhr statt.  Alle sind eingeladen, Geschirr und etwas zum Teilen mitzubringen.

    Garten//Jardin

  • Automobi-Bitz, le vélo c’est pas son rayon 29 octobre 2009

    Quiz : qui a dit « la seule différence entre le cycliste et l’automobiliste, c’est que quand l’automobiliste transgresse les règles, il le sait » ? Un notable de l’automobile club ? Raté, c’est l’adjoint au maire Olivier Bitz, chargé de mettre en place un code de la rue à Strasbourg... Les préjugés anti-cyclistes d’Automobi-Bitz sont-ils compatibles avec cette mission ?

    Monsieur Bitz, qui est aussi président de la commission de la sécurité routière de la CUS, n’envisage la sécurité des cyclistes que du point de vue du code de la route. Il n’a toujours pas compris que ce dernier est totalement inadapté à la ville, où doivent cohabiter piétons, vélos et véhicules à moteur. Après un an passé à conduire le groupe de travail sur le code de la rue, c’est un comble !

    Quelques petites différences...

    Il faudrait offrir à Automobi-Bitz une bicyclette avec des petites roues, pour qu’il réalise quelle bêtise il a dite, et se rende enfin compte des innombrables dangers que les bagnoles font courir aux cyclistes du quotidien. En attendant, rappelons-lui quelques différences élémentaires, outre les nuisances et la pollution, entre automobiliste et cycliste :

    • Quand l’automobiliste transgresse les règles, il risque de tuer ou de blesser gravement, alors que quand le cycliste prend des risques, c’est surtout pour sa propre vie.
    • En cas d’accident, si l’automobiliste est responsable, il n’y a jamais de débat sur la manière de conduire : c’est un peu comme s’il était acquis que la rue est un circuit de formule 1 où les vélos n’auront jamais leur place...

    lire la suite en cliquant sur crep.strasbourg

  • Sortie : circuit à vélo samedi 3 octobre. Rendez vous à 14H30 devant le centre administif de la CUS

    Communiqué
    Dans le cadre de la sortie de sa "carte des parcs et espaces verts des deux rives"
    l'association Garten//Jardin organise
    un circuit à vélo des jardins de Strasbourg sud (quartiers de Neudorf, Meinau et Neuhof)
    le samedi 3 octobre. Rendez vous à 14H30 devant le centre administratif de la CUS.

    Im Rahmen der Herausgabe seiner "Karte der Park- und Grünanlagen der zwei Ufer"
    veranstaltet der Verein Garten//Jardin
    eine Fahrradrundfahrt der Gärten von Strassburg Süd (Stadtviertel  Neudorf, Meinau und Neuhof)
    am Samstag, dem 3. Oktober. Treffpunkt um 14H30 vor dem Verwaltungsgebäude der CUS am Sternenplatz.

    Florence Lecomte
    Garten//Jardin

  • Le mercredi 2 septembre à partir de 16h,

    Communiqué

    L'association Garten//Jardin et les Amis de la Passerelle organisent la rencontre mensuelle "Café-Kuchen" sur la plateforme centrale de la passerelle du Jardin des Deux Rives. Chacun est invité à amener quelque chose à boire et à manger pour partager. En cas de forte chaleur le rendez-vous sera transferé à l’Euro-Thing – 50m au sud de la Passerelle coté Kehl. La rencontre est précédée d'une balade à vélo: rendez-vous à 14h30 sur la passerelle.
    Am Mittwoch, 2. September ab 16 Uhr, organisiert der Verein Garten//Jardin zusammen mit den Freunden der Passerelle das monatliche Rendezvous "Café-Kuchen" auf der Plattform der Passerelle. Bei zu großer Hitze wird das Treffen zum Euro-Thing ans deutsche Ufer verlegt, ca. 50m südlich der Passerelle. Alle sind eingeladen, Geschirr und etwas zum Teilen mitzubringen.
    Bereits um 14h30 treffen sich auf der Passerelle bewegungsfreudige Radfahrer auf der Passerelle zu einer Rundfahrt.

    Garten//Jardin

  • Le mercredi 5 août à partir de 16h, l'association Garten//Jardin organise sa rencontre mensuelle "Café-Kuchen" sur la plateforme centrale de la passerelle du Jardin des Deux Rives.

    Am Mittwoch, 5.August ab 16 Uhr, organisiert der Verein Garten//Jardin zusammen mit den Freunden der Passerelle das monatliche Rendezvous "Café-Kuchen" auf der Plattform der Passerelle. Bei zu großer Hitze wird das Treffen zum Euro-Thing ans deutsche Ufer verlegt, ca. 50m südlich der Passerelle. Alle sind eingeladen, Geschirr und etwas zum Teilen mitzubringen. Ein Gesprächsthema wird auch die Einweihung des Rendezvous-Platzes in Weil sein.
    Bereits um 14h30 treffen sich auf der Passerelle bewegungsfreudige Radfahrer auf der Passerelle zu einer Rundfahrt.

    Le mercredi 5 août à partir de 16h, l'association Garten//Jardin organise sa rencontre mensuelle "Café-Kuchen" sur la plateforme centrale de la passerelle du Jardin des Deux Rives. Chacun est invité à apporter quelque chose à boire ou à manger pour partager. En cas de forte chaleur le rendez-vous sera transferé à l’Euro-Thing à 50m au sud de la Passerelle coté Kehl. La rencontre est précédée d'une balade à vélo: rendez-vous à 14h30 sur la passerelle.


    Garten//Jardin

  • Notez les rendez-vous de l'été Jeudi 30 juillet, visite nocturne des nouveaux jardins éphémères à 20h.

       Communiqué  
         Notez les rendez-vous de l'été     

    Jeudi 30 juillet,
    visite nocturne des nouveaux jardins éphémères à 20h.

    Mercredi 5 août, Café//Kuchen sur la plate-forme centrale de la passerelle.Balade cycliste à 14h30 et réunion sur la passerelle à partir de 16h.

    Mercredi 2 septembre, Café//Kuchen sur la plate-forme centrale de la passerelle.

    Balade cycliste à 14h30 et réunion sur la passerelle à partir de 16h.

     

    Vendredi 18 - dimanche 20 septembre, Fête du Rhin


    Florence LECOMTE
    pour Garten//Jardin


    Die nächste Rendezvous

     

    Donnerstag, 30 Juli : ab 20h abendliche Führung durch die neuen temporären Gärten der Garten der zwei Ufer.

     

    Mittwoch, 5. August : ab 16h Café//Kuchen auf der Plattform der Passerelle –

    um 14h30 Start zur Radrundfahrt auf der Passerelle

     

    Mittwoch, 2. September : ab 16h Café//Kuchen auf der Plattform der Passerelle –

    um 14h30 Start zur Radrundfahrt auf der Passerelle

     

    Freitag 18. bis Sonntag 20. September, Rheinfest

     

     


    Florence LECOMTE
    für Garten//Jardin



  • communiqué : L'Altertour passe par la Robertsau le 14 juillet

    Hello,

    Mardi 14 juillet, l'Altertour (celui des cyclistes pas dopé ni sponsorisés) arrive à Strasbourg en fin d'après-midi (17 ou 18h) et s'installe pour camper à la ferme Bussière ( Roberstsau).
    L'Altertour, c'est un tour de France alternatif, sans dopage évidemment ! ... dans un esprit de solidarité et non de compétition, et avec l'idée de rencontrer des gens qui mettent en pratique des alternatives dans différents domaines (agriculture bio, énergies renouvelables, économie sociale et solidaire etc.), toutes les infos sont là : http://altertour.net/

    Si certains-e-s veulent faire un bout de route avec eux, ils arriveront depuis Boofzheim (étape du midi à la ferme Durr, pause-goûter à Illkirch), je n'ai ni les horaires ni l'initéraire précis mais on doit bien pouvoir les retrouver !
    Et le lendemain après avoir visité le Parlement européen ils repartiront en direction de Diemeringen.

    Il n'y a pas de douche à la ferme Bussière, donc... si vous pouvez prêter votre salle de bain à qqs cyclistes, c'est sympa ! l'idéal étant de venir les accueillir puis de les emmener chez vous (sinon on peut faire un jeu de piste dans Strasbourg mais bon...). C'est Corinne qui recense les partageurs de sdb :
    corinne@migratis.net

    Un repas convivial aura lieu le soir au local des CEMEA 22 rue de la Broque ; finalement il n'y aura pas de spectacle mais un film (lequel, on verra...), peut-être de la musique...
    Ceux qui sont volontaires pour faire la popote dans l'après-midi peuvent aussi se signaler à Corinne ; et si vous avez des stocks de confitures ou de miel, vous pouvez en filer un pot pour le petit déj...

  • Vélib A STRASBOURG, C'est pour quand ?

    Vélib’ en banlieue : lancement des travaux le 15 janvier et premières mises en service au printemps

    L'offre Vélib' de vélos en libre service au sein de la capitale connaît un fort succès. C'est pourquoi, après son lancement à Paris en juillet 2007, Bertrand Delanoë a souhaité étendre ce service aux communes voisines pour faciliter les échanges entre franciliens.

    Après bien des déboires juridiques, la Mairie de Paris a finalement eu le feu vert pour étendre le réseau Vélib' aux communes limitrophes de Paris. Ainsi, les travaux des 181 premières stations démarrent, à commencer par Boulogne-Billancourt dès le 15 janvier ; suivront Les Lilas, Gentilly, Issy-les-Moulineaux, Vincennes, Suresnes, Vanves, Saint-Ouen, Pantin...

    Station Vélib' : étapes d'un chantier en 4 semaines

    La Ville de Paris, en relation avec JC Decaux (via sa filiale SOMUPI) et les communes ou intercommunalités, coordonne les travaux qui se déroulent, pour chaque station, durant 4 semaines en plusieurs étapes depuis les travaux de chaussée, jusqu'aux raccordements électriques en passant par le montage des bornes et bornettes...

    Le financement

    La Ville de Paris, à l'initiative de ce projet, finance la mise en place des stations ; JC Decaux (via sa filiale SOMUPI) réalise les travaux et se charge du raccordement sur le réseau Electricité Réseau de France (ERDF) ; les communes et intercommunalités prennent en charge les aménagements de voirie rendus nécessaires par l'arrivée de Vélib' et les raccordements ERDF dont la longueur est supérieure à 30 mètres.

    Vélib' en banlieue, ce sera avant fin 2009

    Quelques chiffres sur cette extension :
    - 30 communes concernées ;
    - 300 stations, implantées sur une bande de 1500 mètres maximum depuis la limite territoriale parisienne, réparties en 230 stations standard et 70 stations allégées, comportant en moyenne 25 bornettes ;
    - 10 stations en moyenne par ville ;
    - 3 300 vélos supplémentaires en service.

    De plus, Vélib' s'accompagne de quelques mesures qui favoriseront son adhésion.

    La prime de transport s'étend aux vélos en libre-service

    Depuis le 1er janvier 2009, partout en France, les salariés pourront demander le remboursement de leurs frais de transports. Appliquée en Île-de-France uniquement jusqu'à fin 2008, cette mesure concerne maintenant toutes les régions, que vous utilisiez les transports publics, votre véhicule personnel, ou les vélos en libre-service, dont les Vélib'.
    Valable sur les abonnements, la prime de transport sera attribuée aux utilisateurs des transports publics, à hauteur de 50%, qu'ils empruntent le bus, le métro, le tram ou les vélos en libre-service.

    Plus de voies cyclables

    La Mairie de Paris a ouvert 26,6 km de couloirs de bus supplémentaires au mois de novembre 2008 à destination des vélos.
    Résultat d'un partenariat entre la Mairie et la Préfecture de Police de Paris, et la RATP, cette mesure s'inscrit dans la volonté de développement du réseau cyclable parisien, qui comprend également l'aménagement de plus de 200 km de voies nouvelles pour les vélos d'ici 2013, étendant les voies cyclables de Paris sur près de 600 km.
    Des pistes cyclables aux principales portes de Paris, et de nouveaux itinéraires dans les bois de Boulogne et de Vincennes seront ainsi aménagées.

    Moi, je vous le dis, Strasbourg va être détroné par Paris comme 1ère ville cycliste de la france en 2009...

    Un nouveau record battu !

    Le 4 janvier 2009, 41 000 000 trajets en Vélib' ont été effectués. Avec l'arrivée de Vélib' dans 30 communes voisines, ce nombre devrait rapidement augmenter.

    Si cette prochaine étape pourrait bien être un nouveau succès, un réseau dans le coeur d'agglomération, et pas seulement dans les communes limitrophes, avec de vraies voies cyclables dans une stratégie d'ensemble, mériterait d'être mis en place.

    Strasbourg serait bien inspiré d'en prendre de la graine... Il y a urgence

  • Voilà des solutions pour les gens courageux d'affronter la neige : un exemple à suivre et des idées ....

    Le vélo en hiver, un moyen de transport téméraire mais populaire au Québec

    origine MONTRÉAL (AFP) - 10/01/2009 11h47

    De plus en plus de cyclistes québécois refusent de ranger leurs bicyclettes durant l'hiver et persistent à pédaler sous la neige, un exercice parfois périlleux, mais qui peut être facilité par un équipement adapté.

    "C'est un peu dangereux, mais ce n'est pas si compliqué", souffle Valérie Lemieux, installée sur son vélo de route le long d'une piste cyclable dans le centre de Montréal.

    "Je m'organise avant de partir. Il faut des bonnes mitaines, un casque, des bonnes bottes. Et puis plusieurs couches de vêtements", ajoute l'étudiante, dont on distingue à peine le visage entre une épaisse écharpe et un cache-oreilles.

    Comme elle, près de 200.000 Québécois enfourchent leurs vélos pendant les longs mois d'hiver, dont 50.000 à Montréal, selon un sondage effectué en 2005 par l'association Vélo Québec.

    Face à la popularité de ce mode de déplacement, les autorités montréalaises ont prévu dans leur dernier plan de transport d'étendre à 70 km le réseau de pistes cyclables déneigées d'ici 2014. Déjà 30 km de ce "réseau blanc" (son nom officiel) sont en service cette année.

    Que ce soit pour faire de l'exercice, par souci de l'environnement ou par soif d'adrénaline, les motivations des "snowbikers" sont diverses.

    "Tu as plus le contrôle de quand tu pars, quand tu arrives. Ça te tient en forme et puis, c'est bon pour l'environnement...", dit Valérie Lemieux.

    "C'est le côté extrême que j'aime bien", explique Isabelle Pénélope, qui se sert de sa bicyclette aussi bien pour amener sa petite fille à l'école que pour dévaler les sentiers sinueux et glacés du Mont-Royal, la montagne boisée du centre de la métropole québécoise.

    "Je suis déjà tombée dans un parc avec ma fille sur le siège arrière. On a glissé et j'ai eu très mal... Mais on est reparties", rigole-t-elle.

    Quant à Mathieu Bomblet, un belge originaire de Liège, il se déplace en VTT car farouchement opposé aux transports en commun, trop lents et trop chers selon lui.

    "Ça réveille bien le matin ! Sur la route, ça va, mais sur les trottoirs, c'est plus glissant", dit-il, agrippant d'une main ses patins et sa crosse de hockey, de l'autre le guidon d'un VTT aux freins complètement hors d'usage.

    "Je n'ai plus que les pieds pour freiner... c'est un peu casse-figure, mais c'est ça qui est bien", ajoute le jeune homme.

    Tous les cyclistes hivernaux ne sont pas aussi téméraires et la plupart s'équipent spécifiquement pour le climat.

    Certains constructeurs, tels le canadien Louis Garneau ou l'américain Surly, proposent des modèles modifiés spécialement pour l'hiver.

    Ces petites reines possèdent des dérailleurs intégrés dans le moyeux afin de prévenir la rouille, des pneus cloutés pour éviter les dérapages ou carrément des pneus larges de 9,4 cm pour "flotter" sur la neige.

    "Il y a eu beaucoup de glace au début de l'hiver, tout le monde tombait... Les gens ont dévalisé nos stocks de pneus à clous, même notre fournisseur n'en a plus", raconte Christian Bisnaire, vendeur dans un magasin de sport.

    Patrick Howe, porte-parole de l'association Vélo Québec, félicite les autorités d'avoir pris conscience de l'engouement des Québécois pour le vélo d'hiver, mais regrette que Montréal demeure sous "la dictature des déneigeurs".

    "L'automne venu, la ville nettoie ou retire à peu près tout le mobilier urbain. On n'a plus de banc ni de stationnement pour attacher nos vélos!", regrette-t-il.

    source

    http://www.tv5.org/TV5Site/info/afp_article.php?idrub=2&xml=newsmlmmd.fa73aafd8b9a2cc94aa14a1f639517b3.b21.xml

    © 2009 AFP

  • Piste cyclable dangereuse au Wacken (sous le pont Joseph Bech): lettre à M Le Maire

    Dossier dont doivent se saisir nos nouveaux conseillers de quartier...au plus vite

    Patrick MULLER                Monsieur Roland RIES

    7 rue de la Grossmatt      Maire de Strasbourg

    67800 Hoenheim           Centre Administratif

    1, Parc de l'Etoile

    67076 Strasbourg


    Monsieur le Maire,

    Lors de la construction de la ligne E du tram vers la Robertsau, la précédente municipalité a créé une section dangereuse pour les cyclistes.

    En effet, la piste cyclable au quai du Canal de la Marne au Rhin fait un « zigzag » très étroit juste avant de passer sous le pont Joseph Bech (celui sur lequel passe la ligne E du tram). En venant du nord (Schiltigheim), le cycliste n’a aucune visibilité sur la piste qui vient d’en face (sous le pont) :

    Nouvelle exposition par-le-nord-2.jpg

    par-le-nord-avec-cycliste-2.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo 1 : Vue par le nord : Photo 2 : Vue par le nord, avec un cycliste.Tout droit vers le canal… A noter : La  position prise par le cycliste …

    En venant par le sud (Conseil de l’Europe) la visibilité sous le pont est également très réduite :

    par-le-sud-2.jpg

    Photo 3 : Vue par le sud. Le pilier du pont empêche la visibilité.

    Utilisant la piste tous les jours pour me rendre au travail, j’ai déjà été témoin de nombreuses situations dangereuses et de quelques « presque-accidents ». De plus, un accident serait particulièrement grave à cet endroit car le cycliste risquerait de tomber dans le canal. Et un accident avec enfant sur vélo (ou un enfant accroché sur un siège-enfant) qui tomberait dans le canal pourrait vite tourner au drame …

    J’ai fait savoir mes préoccupations il y a quelques mois à M. Yves le Taillec, adjoint de l’ancienne municipalité pour le Secteur Robertsau-Wacken. Il m’avait répondu qu’il en appellerait au civisme des cyclistes. Il a eu de la chance qu’aucun accident grave ou fatal ne se soit produit, car l’aménagement manifestement insuffisant aurait pu engager la responsabilité pénale du maire en cas d’accident…

    Heureusement nous avons maintenant une nouvelle municipalité qui est plus favorable à l’usage du vélo.

    C’est pourquoi je vous demande de bien vouloir donner des instructions à vos services techniques de supprimer ce danger, en :

    · alignant la piste cyclable sur une trajectoire plus droite (voir les traces des cyclistes dans le gazon sur la photo ci-contre, qui sont une bonne indication où les cyclistes souhaiteraient avoir une piste),

    · aménageant une balustrade à côté du canal sous le pont Joseph Bech (comme il y a bien des balustrades sous les autres ponts).

    trajectoire-dessinee-s.jpg

    Photo 4 : Trajectoire dessinée dans le gazon par les cyclistes. (Photo prise sur le Pont Joseph Bech, en direction Nord).

    Solution possible : Matérialiser la piste cyclable au sol en suivant cette trajectoire. (Probablement nécessité de déplacer l’arbre en haut de cette photo.)

    Sachant que vous êtes sensible à l’usage du vélo et la sécurité des cyclistes, j’espère que vous pourrez donner une suite favorable à cette proposition. J’ose même espérer que l’aménagement pourra se faire rapidement, car la fréquentation de la piste cyclable augmente sensiblement avec le printemps qui arrive, et verra beaucoup de monde en été avec la proximité immédiate de la piscine du Wacken.

    En vous remerciant d’avance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées.

    Patrick MULLER

    CC:

    -Mme Nicole DREYER

    Adjointe Robertsau-Wacken

    Mairie de quartier

    1 rue du Parc

    67000 Strasbourg

    -Direction de proximité

    44 boulevard d'Anvers

    67000 Strasbourg

  • LE 6 DECEMBRE 2008 JOURNEE MONDIALE DU CLIMAT

    AGIR POUR LE CLIMAT : DES PAROLES AUX ACTES

    LES ASSOCIATIONS DE L’EURODISTRICT AGISSENT !

    Le 6 décembre 2008 a lieu la journée mondiale du climat. C'est un moment très important de mobilisation de toutes les ONG de par le monde. Les actions mises en oeuvre ont pour but de peser sur les négociations interétatiques qui auront lieu du 2 au 12 décembre à POZNAN dans le cadre de la conférence annuelle des nations unies sur le climat.

    Certes, des signes d'espoir apparaissent, notamment avec les prises de position du nouveau président des USA, mais le temps presse pour parvenir à un accord post-Kyoto qui soit à la hauteur de l'énorme enjeu que représente le changement climatique.

    En 2007 a été créé un collectif associatif de l’Eurodistrict dont l’objectif est de mobiliser les citoyens de part et d’autre du Rhin autour de cet enjeu et des actions qu’il importe de mener localement.

    Ce collectif de 14 associations des 2 côtés deu Rhin (dont le groupe Vélaüch et l'ADIR pour le quartier de la Robertsau) organise une grande manifestation à vélo de Kehl à Strasbourg à l’occasion de la journée mondiale du climat, le samedi 6 décembre de 13h00 à 16h30.

    Cette vélo-demo sera l’un des rares -voire le seul- événements transfrontaliers en Europe à l’occasion de la journée mondiale du climat.

    Rejoignez-nous le samedi 6 décembre : départ 13h00 au Marktplatz (Place du Marché) de Kehl.