Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sécurité publique

  • Compte rendu du dernier Conseil municipal de Strasbourg du 20 Avril 2015

    Parmi tous les points débattus, il y a pour la Robertsau :

     
    • Attribution du nom de Mélanie de Pourtalès à la médiathèques de la Robertsau : adopté unanimité

     

    • Interpellation de Monsieur Thierry ROOS : 'Projet de géothermie à la Robertsau' voir la vidéo ci-dessous

    géothermie à la Robertsau

    • Interpellation de Monsieur Thierry ROOS : 'Le foyer Saint-Louis'. voir la vidéo ci-dessous

    'Le foyer Saint-Louis'.

    extraits strasbourg

     

  • Corinne LEPAGE conférence Mardi 3 février à 20h30 Institut Lebel, 4 rue Blaise Pascal Strasbourg amphi 2

    A l’invitation de Campus Vert et de l’association Stop Fessenheim

    Vous êtes cordialement invités
    Madame Corinne LEPAGE, 
     
    ancienne Ministre de l’Environnement,
    avocate spécialisée en Environnement et en Droit public, 
     
    auteure du livre :
    L’Etat Nucléaire (Albin Michel 2014)
     
    donnera une conférence
     
    Mardi 3 février à 20h30
     
    Institut Lebel, 4 rue Blaise Pascal Strasbourg
    amphi 2
     
    sur le thème
    Fessenheim au coeur de l’État Nucléaire
     
    (entrée libre)

  • Fonroche a présenté son projet de géothermie profonde pour la communauté urbaine de Strasbourg

    Début décembre, la société Fonroche a organisé une conférence de presse afin de présenter son projet de géothermie profonde pour la communauté urbaine de Strasbourg, et pour lequel elle avait obtenu en juin 2013 un permis exclusif de recherche.

    Celui-ci a pour objectif de construire 4 centrales géothermiques à cogénération (éléctricité et chauffage) de 6 MW électriques et 40 MW thermiques qui pourraient founir 80 % des besoins en chaleur de l'agglomération.

    Deux forages profonds de 5 km doivent être réalisés : les enquêtes publiques sont prévues en début d'année 2015 et le premier forage est prévu pour fin 2015 à Strasbourg (port-aux-pétroles) ou à Eckbolstein, en fonction des résultats des prochaines études (campagnes d'acquisition géophysique (link is external)) qui seront réalisées en 2015. Des essais en grandeur nature (forages exploratoires) commenceront en janvier prochain.

    Les forages doivent être réalisés par la société Foragelec que Fonroche a crée en partenariat avec le fabricant de foreuses allemand Herrenknecht Vertical gmbh (link is external) et le foreur H. Anger's Sohne (link is external).

    La première centrale pourrait ainsi entrer en service fin 2017 ou début 2018.

    Pour informer régulièrement les riverains sur l'avancé de ce projet, la société Fonroche a annoncé la mise en service d'un site web dédié.

    Ce projet fait partie du projet Geostras, qui a été l'un des lauréats du deuxième appel à projets du programme européen NER300.

    Source : Fonroche via DNA (link is external).

  • Projet de géothermie à la Robertsau : on ne vous dit pas tout !

    Alsace Nature vient d'informer que la géothermie profonde est envisagée à la Robertsau dans le port aux pétroles. Ce projet serait mis en oeuvre par la société Franroche.

    Principe : on fore à différentes profondeurs pouvant aller jusqu'à 5 000 mètres pour récupérer de l’eau à 170/195°

    On fore  également à quelques centaines de mètres plus loin et on réinjecte l’eau à 70° à haute pression.

    Fonctionnement prévu sur 30 ans.

    La chaleur récupérée sert à faire de l’électricité et la chaleur résiduelle en chauffage urbain


    Gros problèmes : des dizaine de milliers de micro-séismes dont quelques unes supérieure à 2 sur échelle de Richter et la  remontée d’eau fait remonter des éléments radioactifs dont notamment le RADON.

    Exemple : à Soultz, le plus fort séisme induit s'est produit en juin 2003 avec une magnitude de 2,9 sur l'échelle de Richter. Des études géotechniques cherchent à mieux comprendre les phénomènes physiques à l'origine de cette sismicité induite. extraits wikipédia

    Suite aux problèmes de Lochwiller...., le député Patrick Hetzel demande maintenant une loi..... à ce sujet.

     

  • Strasbourg Trafic de stupéfiants Coup de filet à la Cité de l'Ill ce lundi matin 24mars 2014

    Une très importante opération policière a été organisée ce matin LUNDI 24MARS 2014 à la Cité de l'Ill dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg

    Les policiers de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale du Bas-Rhin, qui travaillaient sur commission rogatoire d'un juge d'instruction strasbourgeois, ciblaient une vingtaine d'objectifs.

    Ils ont interpellé au moins une quinzaine d'individus soupçonnés d'être impliqués dans un vaste trafic de résine de cannabis......extraits dna

     

  • Les agissements de faux-facteurs et autres....

    Les escrocs multiplient les stratagèmes pour dépouiller leur victime. Les signalements de faux policiers, faux pompiers et faux vendeurs de calendriers se multiplient ces dernières semaines. Un médecin à la retraite a ainsi été victime d’un escroc. Un homme se présentant comme facteur a sonné chez cet habitant du centre-ville de Strasbourg, au prétexte de devoir lui « remettre un trop-perçu de la part de l’Électricité de Strasbourg » (ES). La victime a fait entrer le voleur, qui s’est arrangé pour être seul dans la pièce quelques secondes. Le temps de subtiliser un portefeuille et son contenu.

    La police appelle les citoyens à plus de vigilance et précise qu’il ne faut jamais faire entrer une personne étrangère à son domicile. ..... En cas d’individu au comportement suspect, ne pas hésiter à faire le ✆ 17. extraits dna

  • Météo sur l'Alsace : vigilance

    Il y aura des vents soutenus ce soir mais pas aussi violents que dans l'ouest.

    De préférence, fermez vos volets tout de même et évitez de prendre la voiture

     et regardez la carte vigilance en cliquant ICI

    Bon Noël

    cliquez ICI pour voir la vidéo météo officielle

  • Strasbourg «L’étrangleur de la Robertsau» mis en examen pour deux nouveaux faits

    Déjà mis en examen pour tentatives de meurtre et d’assassinat, agression sexuelle, homicide volontaire et viol sur mineure commis dans les années 1980 à Strasbourg, Nicolas Charbonnier est désormais poursuivi pour deux autres faits.

    Au milieu des années 1980, l’affaire avait été baptisée « L’étrangleur de la Robertsau ». Avec l’interpellation en janvier 2013 d’un suspect, puis sa mise en examen, elle est devenue celle de Nicolas Charbonnier. Jusqu’ici, elle concernait deux agressions. Mais c’est maintenant pour quatre faits que le quinquagénaire est poursuivi. Actuellement placé en détention provisoire, Nicolas Charbonnier vient à nouveau d’être mis en examen. Cette fois-ci pour tentative d’assassinat, vol aggravé et violence avec arme.

    Cet homme de 51 ans a été identifié il y a un an grâce à une empreinte palmaire retrouvée sur l’une des scènes de crime, conservée par les enquêteurs de la DIPJ (Direction interrégionale de la police judiciaire) Est (DNA du 16/04).

    Interpellé le 21 janvier dernier en Gironde où il s’était installé, il a déjà reconnu avoir mortellement agressé le 19 mars 1986 Martine Riss, une étudiante de 17 ans, à son domicile de la Robertsau. Après avoir dérobé les clés de son appartement, il s’était introduit chez elle de nuit avant de l’étrangler et de s’en prendre à sa grande sœur, qui avait réussi à le mettre en fuite...

    Le procès pourrait s’ouvrir à la fin de l’année prochaine  extraits dna

      

  • Robertsau : Une maison détruite hier midi dans un incendie rue Médiane

    Un incendie a détruit aujourd’hui une maison de la Robertsau à Strasbourg. Un blessé est à déplorer.

    Le sinistre s’est déclaré hier à la mi-journée, vers midi . Dès l’arrivée des pompiers, un important panache de fumée noire s’élevait déjà au-dessus de cette maison à un étage située au 11 rue Médiane, au cœur du quartier de la Robertsau.

  • Communiqué de presse de la Préfecture du 9 septembre concernant le PPRT port aux pétroles robertsau

    Communiqué de presse
     
    9 septembre
    --------------------------------------------------------------------------------

     Le projet de Plan de Prévention des Risques Technologiques du Port aux Pétroles a fait l’objet d’une enquête publique du 25 février au 11 avril 2013.

    Préparé par les services de l’Etat, il a fait l’objet d’une large concertation et toutes facilités ont été données à la commission d’enquête conduite par M. Knittel, Mme Trommetter et M. Ostwald, pour permettre l’expression du plus grand nombre. Une réunion publique s’est tenue le 21 mars dernier qui a rassemblé plus de 200 personnes, riverains des installations ou usagers empruntant le quai Jacoutot pour se rendre le long du Rhin.

    Le rapport de la commission d’enquête daté du 12 juillet 2013 est accessible sur le site internet de la DREAL. Ce rapport, de grande qualité, a émis un avis favorable au projet de PPRT compte tenu des risques d’accidents découlant des activités industrielles implantées quai Jacoutot. Mais cet avis favorable est émis sous la réserve expresse que « soient ouvertes ou créées une ou plusieurs voies de circulation – à travers la forêt de la Robertsau ou par le Nord pour permettre au public d’accéder librement et sans restriction aux sites de loisir et au bord du Rhin ».

    Le Préfet du Bas Rhin rejoint l’analyse des commissaires enquêteurs selon laquelle la sécurité d’accès aux zones de loisir et aux rives du Rhin doit être en toute circonstance assurée.

    La décision de créer une voie d’accès alternative hors des périmètres de danger ne relève pas de l’Etat dans le cadre des procédures de PPRT. Il n’est donc pas possible en droit de conditionner la sécurité des populations à cette éventualité qui ne dépend pas des parties au PPRT. Par ailleurs, l’Etat n’envisage pas de remettre en question la procédure de classement de la forêt de la Robertsau en réserve naturelle.

    Dans ces conditions, l’accès au quai Jacoutot sera strictement réglementé pour renforcer la sécurité du public. Les mesures envisagées à cette fin dans l’arrêté d’approbation du PPRT, sont les suivantes :

    •pose de panneaux d’information signalant le danger, les précautions à prendre, et recommandant aux promeneurs et usagers des zones de loisirs d’emprunter les voies accessibles depuis le parking de Pourtalès ;
    •interdiction d’accès permanente aux piétons et vélos du quai dans le périmètre de danger ;
    •interdiction d’accès, la nuit, à tous véhicules non autorisés ;
    •interdiction d’accès à tous véhicules dans les périodes d’exploitation les plus sensibles et asservissement d’interdiction automatique d’accès avec alarme, à la détection de toute fuite de carburants.
    Les dispositions définitives dans ce cadre seront arrêtées après réalisation d’études de danger complémentaires et mise en place de barrières permettant de réguler l’accès au quai. Leur calendrier sera également fixé dans l’arrêté d’approbation du PPRT.

    Une concertation sera menée avec les autorités locales et les industriels pour préciser et mettre en œuvre ces mesures réglementaires dans les meilleurs délais.

  • PPRT ENFIN LE RAPPORT D'ENQUETE PUBLIQUE PPRT port aux pétrôles EST SORTI TOUT EN DETAIL CI-DESSOUS

    Le rapport d'enquête publique du PPRT port aux pétroles vient de sortir avec toutes ces annexes et rapports d'étape.... Une vrai bombe !
    cf bas de page PPRT: http://www.alsace.developpement-durable.gouv.fr/port-aux-petroles-a801.html#sommaire_7

  • Reconstitution du meurtre de l’étrangleur de la Robertsau 27 ans après

    Escorté par des policiers en uniforme, menotté dans le dos, Nicolas Charbonnier avance dans une avant-cour située rue de Dalhunden, dans le quartier strasbourgeois de la Robertsau. Veste sombre, dégarni sur le dessus, l’homme jette un œil à droite, à gauche, lève les yeux au ciel. Les lieux ne lui semblent pas habituels. Pourtant, il y serait déjà venu au moins une fois il y a 27 ans, le 17 mars 1986 très exactement. C’est au rez-de-chaussée de l’un des immeubles d’une petite copropriété que le désormais quinquagénaire est soupçonné d’avoir agressé sexuellement, puis tué par strangulation, Martine Riss, une jeune étudiante en gestion de 17 ans. Il y aurait également tenté d’étrangler la sœur aînée (18 ans) de sa victime avant de prendre la fuite effrayé par ses cris.

    Lors de la reconstitution du meurtre, qui a duré plus de quatre heures ce mardi matin, Nicolas Charbonnier a « reconnu la matérialité des faits, explique Thierry Moser, l’un de ses avocats. Il ne tergiverse pas. Il veut assumer ses responsabilités....source strastv

  • Visualisez le contrôle de votre eau du robinet à la Robertsau

    TESTEZ L'EAU DE VOTRE VILLE !!
    Il n'est plus nécessaire d'aller en mairie lire le panneau concernant la qualité de l'eau  de votre ville. 

    Trouvez votre commune et vous aurez le résultat . . .

    C'est d'autant plus facile en cliquant ICI

  • PPRT Le Préfet organise une nouvelle réunion publique le 21 MARS de 19 H à 21 H en présence des Commissaires-Enquêteurssur le PPRT du Port aux Pétroles

    Date 21 MARS de 19 H à 21 H à la Salle de la Bourse 1 place du maréchal de Lattre de Tassigny

    Comme vous le savez certainement , le projet d'interdire le quai Jacquoutot aux piétons cyclistes et automobilistes voulant se rendre soit à l'étang de pêche soit au site des nudistes, voire se promener en fôret de la Robertsau crée une véritable levée de boucliers parmi les Robertsauviens mais aussi auprès de nombreux Strasbourgeois dans le cadre de la mise en place du Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT)

    Outre le fait que les études sont réalisées par les entreprises elles-même, cela relève du manque d'indépendance...Les associations locales l'Association des Intérêts de la Robertsau  (ADIR) et ASSER demandaient une nouvelle réunion publique dont acte avec le 21 mars, l'association de pêche ayant déjà réuni + de 1500 signatures sous forme de pétition pour s'opposer à la fermetue de ce quai, la ville de Strasbour ne pouvant émettre qu'un avis qui est réservé sur cette fermeture.

    Par ailleurs, L'ADIR exige une vraie étude INDEPENDANTE, de nature à ne biaiser les conclusions car les habitants ont la forte impression que l'on protège plus les entreprises locales sur le site du port (préservation des emplois au détriment de la vie des habitants de la Robertsau, les mettant ainsi en danger ....

    Il n'en reste pas moins qu'il faut trouver de nouveaux accès tout en préservant la forêt de la Robertsau en cours de classement....en réserve naturelle nationale, serpent de mer depuis plus de 10 ans.

    Encore qu'il est possible (La réglementation SUR LE PPRT le prévoit explicitement) que L'ACCÈS DE LA POPULATION AUX LIEUX DE LOISIRS SOIT UN ENJEU SUFFISANT POUR JUSTIFIER DE LA MISE EN PLACE DE MESURES D'EXCEPTION PRISES EN CAS D'INTÉRÊT PUBLIC MAJEUR ET D'ABSENCE D'ALTERNATIVE? CE QUI JUSTEMENT LE CAS ICI.
     


    2 solutions alternatives sont possibles :

    soit un accès par la Wantzenau ais la commune s'y oppose...

    soit par la route qui passe devant la station d'épuration et qui aboutit sur la route EDF mais comme le soulignait l'adjointe au Maire, Françoise BUFFET lors de la réunion publique de l'ADIR de ce 14 mars à L'Ecale, il faudrait que cet axe soit élargi à 5mètres, ce qui ruinerait le projet de clammsent imment de la Forêt de la Robertsau.... A suivre donc et le d&bat risque d'être chaud....

  • Robertsau Jeudi 14 mars à l’Escale 78 rue du Docteur François (Robertsau) à partir de 20 H 00, l'Adir invite à une réunion sur le plan de prévention des risques technologiques du Port aux Pétroles

    L’enquête publique relative au Plan de Prévention des Risques Technologiques du port aux pétroles de Strasbourg se déroule actuellement du 25 février au 27 mars 2013 inclus.
    Une commission d’enquête a été nommée et se tiendra à disposition du public pour recevoir ses observations au Centre administratif de Strasbourg, 1 place de l’Etoile à Strasbourg.
    Huit permanences sont prévues.

    Un dossier d’enquête publique ainsi qu’un registre sont également mis à disposition du public à la mairie de quartier de la Robertsau, 1 rue du Parc à Strasbourg.
    Le public est invité à faire ses observations sur le projet de PPRT.

    Dans ce cadre, l’Adir, association pour la défense des intérêts de la Robertsau, environs et alentour, vous invite à une réunion publique sur le sujet avec l’ANSAB, association naturiste de sauvegarde et d’animation du Blauelsand, et l’AAPPMA Robertsau 1903, association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques, concernées directement par la fermeture du quai Jacoutot.

    Comprendre les enjeux et les conséquences du PPRT pour la Robertsau, tel est le sujet de cette réunion et surtout être en capacité de faire judicieusement vos observations aux commissaires-enquêteurs

    Pour plus de détails consulter le site internet de la DREAL : cliquez ici

  • Une sexagénaire retrouvée noyée dans une mare de la Robertsau

    Une femme de 65 ans a été retrouvée (le 1er Mars 2013) vers midi, noyée dans une mare de la forêt de La Robertsau à Strasbourg. Passant derrière la ferme Bussière, un promeneur avait aperçu un vélo à l’abandon et, cherchant à voir si tout allait bien, il est tombé sur la victime. Elle avait disparu depuis la veille au soir de son domicile. Les policiers n’ont relevé aucun indice qui pourrait faire penser à un crime. Une autopsie a été effectuée pour déterminer les causes exactes du décès. source L'Alsace

  • Vidéo à voir sur L'étrangleur de la Robertsau quia été mis en examen à Strasbourg ce 25 Janvier 2012

    Recherché depuis 27 ans pour deux viols, un meurtre et une tentative de meurtre sur deux mineures, le suspect de 51 ans interpellé en début de semaine à Bordeaux a été mis en examen ce vendredi. L'homme a été confondu grâce à l'empreinte de ses mains trouvé lors d'un banal cambriolage en Gironde en 2011 et conservé dans le fichier national des empreintes digitales. Comparé avec les empreintes retrouvées en 1986 sur les lieux du crime, le suspect a été rapidemment arrêté et entendu par la Police. Il « a reconnu les faits de cambriolage » dans ces deux affaires, mais « a nié toute participation aux faits de nature criminelle », affirmant qu'ils ont été commis par une autre personne. Le suspect a été amené vendredi matin depuis Bordeaux pour être présenté à un magistrat instructeur à Strasbourg.source strasTV

    voir la vidéo en cliquant ICI

  • ROBERTSAU Prévention des risques au port aux pétroles (PPRT) en réunion publique hier soir

    C'était une réunion publique sur le thème du PPRT du port aux pétroles. Un plan de prévention qui détaille les risques et fixe des contraintes autour de ce secteur concentrant quelques activités classées Seveso. La plus importante concerne quelques habitants proches du Port qui devront faire procéder à des des travaux de sécurité supplémentaires mais aussi la future interdiction d'accès au quai Jacoutot pour tous les riverains à l'exception des exploitants et entreprises installlés dans cette zone portuaure. surtout, il sera interdit d'accès pour les activités de loisirs, pêche et baignade, mais aussi promenade en forêt.....

  • L'Opération tranquillité vacances en pratique

    Les policiers de l'unité d'intervention effectuent une ronde dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg.

    Les policiers de l'unité d'intervention effectuent une ronde dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg.

    voir la vidéo en cliquant ICI

    Si vous vous absentez pendant la période estivale, il est possible de faire surveiller son domicile ou son commerce dans le cadre de l'Opération tranquilité vacances. Celle-ci est assurée par les services de police ou de gendarmerie qui effectuent des rondes.

     

     

    Objectif : s'assurer qu'il n'y a pas de problèmes et dissuader les éventuelles cambrioleurs.

    L'Opération tranquillité vacances en pratique par France3Alsace

    source france 3

  • Action gratuite « Tranquillité des seniors dans la Ville » : Le mercredi 4 juillet de 9h00 à 18h00 Pavillon Joséphine - Parc de l'Orangerie

    Tranquillité seniors

    Journée organisée dans le cadre du Contrat Intercommunal de Prévention et Sécurité de la Communauté Urbaine de Strasbourg le mercredi 4 juillet de 9h à 18h au Parc de l'Orangerie.

    Conférences-débats

    - 9h30 Publics-relais : accompagner les seniors vulnérables
    - 11h00 Seniors dans la ville : se déplacer en toute tranquillité
    - 13h30 Prévention : se protéger des vols par ruse et des fraudes
    - 15h00 Tranquillité au domicile : les bonnes pratiques

    Ateliers et stands

    - Atelier Mobilité, code de la route et plan piéton
    - Stands : animés par la Police nationale, la Gendarmerie nationale, le Conseil Général du Bas-Rhin, la Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg, Réso3 et la Poste
    - Opération : « Parapluie fluo »

    Le mercredi 4 juillet de 9h00 à 18h00
    Pavillon Joséphine - Parc de l'Orangerie

    Pour tout renseignement complémentaire vous pouvez vous adresser à la ligne Info Senior au 03 88 60 96 66 ou martine.beyer@strasbourg.eu

    source strasbourg.eu

  • Suite à l'agression mortelle d'un jeune homme au coin de la rue Schott et de la rue Boecklin à la Robertsau la semaine dernière par un homme de 52 ans, ce dernier court toujours....

  • Robertsau : Strasbourg Un homme poignardé en pleine rue Boecklin

    Un homme de 26 ans a été très grièvement blessé, ce vendredi à Strasbourg, après avoir reçu un coup de couteau en pleine rue.

    Les faits se sont déroulés vers 13 h 30, rue Boecklin dans le quartier de La Robertsau à Strasbourg. Un homme d’une quarantaine d’années a poignardé la victime avec qui il avait eu une altercation une demi-heure plus tôt dans le même quartier. Le blessé a pu faire une centaine de mètres avant de s’effondrer. Il a été pris en charge par les secours mais son état est jugé critique et le pronostic vital engagé.

    Très vite, l’auteur présumé du coup de couteau a été identifié. Les policiers appuyés par des hommes du GIPN se sont rendus dans l’après-midi à son domicile, dans le quartier, pour l’interpeller, mais ils ne l’y ont pas trouvé. Ce soir, l’homme est toujours en fuite et activement recherché. Il est déjà connu des services de police et avait déjà été déféré en 2008 au parquet de Strasbourg, selon la police source l'alsace

    Il est décédé selon les derniers éléments de l'enquête en cours.

  • Le violeur présumé écroué (suite au viel d'une adolescente dans le quartier de la Robertsau...

    L’homme de 42 ans suspecté d’avoir violé une adolescente de 16 ans sous la menace d’un couteau mercredi soir dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg (DNA de vendredi) a été mis en examen hier à l’issue de sa garde à vue. Conformément aux réquisitions du parquet, il a ensuite été écroué.

    La victime avait été agressée alors qu’elle rentrait chez elle avec sa grande sœur. Le suspect, qui avait entraîné l’adolescente sur un chantier, a été interpellé quelques minutes après les faits grâce au signalement qu’elle avait donné. source dna

  • PETITION Non à l'aire d'accueil des gens du voyage à La Robertsau, sur facebook

    Nous sommes un collectif des futurs riverains de l'aire d'accueil des gens du voyage qui souhaite faire connaitre son action au plus grand nombre afin d'obtenir un maximum de signatures avant de présenter une PETITION à la ville de Strasbourg.

    Nous ne véhiculons aucun message politique et n'avons aucun parti pris contre les gens du voyage, nous ne remettons pas en question le principe des aires d'accueil mais seulement le choix du site d'implantation de la Robertsau.

    Nous voulons informer l'ensemble des Alsaciens du projet qui n'est  pas très médiatisé et permettre, à ceux qui le souhaitent, de faire part de leur opposition.

    Les arguments que nous développons s'articulent autour de 5 idées principales :

    LA TROP GRANDE PROXIMITE DES HABITATIONS :

    En principe les aires sont placées loin de habitations à cause d’un mode de vie différent, pouvant être source de nuisance ou d’incompréhension pour l’environnement immédiat.

    A proximité de la Rue du Hellwasser ( Route de la Wantzenau, Rue Lothaire de Seebach, Rue de Pourtales, Rue René Kuder, Rue de Bussière, Rue Ernst Stader ,Chemin du Grand Belzwoerth,Rue de la roue...)on dénombre plus de 1000 logements dans un périmètre inférieur à 700 mètres, ce qui n'est pas le cas des autres aires d'accueil de la CUS ;

    LA ZONE NATURA 2000 ZONE NATURELLE A PROTEGER:

    La Ville de Strasbourg souhaite implanter l'aire sur le site du Hellwassser or cette zone est classée en zone Natura 2000 et en zone humide.

    Il y a ainsi un non respect des éléments juridiques essentiels que représente le classement.

    L' atteinte à une zone naturelle est très critiquable car actuellement le site abrite de nombreuses espèces animales (chevreuils, écureuils, cygnes, pic verts, sangliers....) qui vont être délogées pour implanter un immense zone goudronnée (pour permettre la circulation des véhicules au milieu d'un des derniers ilots naturels de la ville de Strasbourg...)

    LA MAUVAISE REPARTITION DES AIRES D'ACCUEIL SUR LA CUS :

    Au sein de la Communauté Urbaine de Strasbourg les aires d'accueil des gens du voyage sont réparties de manière inégale.

    A l’ouest de la CUS, il est dénombré seulement 24 places, alors qu’une moyenne de 200 places est constatée dans les autres secteurs, y compris le secteur nord.

    Pourquoi la Ville de Strasbourg n'implante-t'elle pas une aire à l'Ouest de Strasbourg (en sachant que la seule autre aire permanente se trouvant à Strasbourg est déjà implantée Rue de Dunkerque au début de la Robertsau).

    LE PROBLEME DE L'INDEMNISATION DES FUTURS RIVERAINS

    Une question d'ordre financier est soulevée qui va indemniser les futurs riverains de l'aire d'accueil ?

    Les futurs riverains de l'aire, qui habitent le secteur de la route de la wantzenau à Strasbourg sont majoritairement propriétaires de leur habitation.

    Ils n'ont pas à supporter la réduction de leur capital immobilier de moitié voir plus en raison de l'implantation d'une aire à proximité de leur habitation.

    Les futurs riverains de l'aire entendent demander une compensation financière de la ville de Strasbourg car il est établi que les logements situés a proximité d'une aire d'accueil des gens du voyage vont subir une dépréciation supérieure à 50%.

    Actuellement le problème se fait déjà ressentir et les acheteurs potentiels des biens à vendre dans le quartier refusent de conclure des ventes en raison de la possible implantation de l'aire

    LES ROBERTSAUVIENS DEMANDENT LE RESPECT DU PRINCIPE D'EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE CITOYENS

    Malgré la forte opposition des futurs riverains au projet d'implantation rue du Hellwasser, la ville de Strasbourg semble ne pas tenir compte de l'avis de ces citoyens.

    Ce problème est inquiétant puisque dans un autre quartier de Strasbourg (rue des Ducs) le projet à été abandonné suite à la forte opposition des riverains alors que le site avait été retenu avant celui de la Robertsau.

    Nous demandons en conséquence l'application du principe d'égalité de traitement entre les citoyens.

    NB : Ce dossier est à l'étude au niveau du Conseil de Quartier de l Robertsau-Wacken qui n'en a pas été saisi préalablement

  • Strasbourg Robertsau Prévention des risques technologiques Le périmètre de protection est affiné

     

     

     

    Le plan de protection technologique au port aux pétroles de Strasbourg réduit le nombre de sites touchés par les mesures. Reste un gros point noir : le quai Jacoutot serait interdit à la circulation sauf pour l’accès aux activités portuaires.

     

    Les plans de prévention des risques technologiques (PPRT) sont inscrits dans la loi depuis 2003. Il faut les lier à la catastrophe d’AZF, en septembre 2001, où l’explosion d’un stock de nitrate d’ammonium avait fait 30 morts et 2 500 blessés. En sensibilisant les autorités aux risques d’installations classées situées en milieu urbain…

    Le port aux pétroles de Strasbourg (PAP) est typiquement dans cette problématique. Il a fait l’objet d’un premier rapport en avril 2010 afin de déterminer le périmètre de son PPRT. La semaine passée, les services de la DDT (Direction départementale du territoire) et de la DREAL (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) ont présenté l’évolution, à décembre 2011, dudit rapport (*).

    Cette nouvelle cartographie a intégré des mesures de réduction à la source, par les exploitants, de certains des risques identifiés. L’état des lieux pourra évoluer encore à la marge et fera l’objet d’un projet de zonage réglementaire précis, cet été. Ce projet sera mis à l’enquête publique à l’automne, pour une approbation du PPRT en fin d’année.

    ? Sites industriels non Seveso

    Les sites non classés du port aux pétroles ont vocation à être expropriés ou à faire valoir un droit au délaissement (demande de l’entreprise à ce que la collectivité rachète son terrain). L’idée est de sortir du périmètre potentiellement dangereux les activités « neutres ».

    En 2010, une douzaine d’entreprises étaient concernées. Il n’en reste que deux à ce jour : la CFNR (transport fluvial) ferait l’objet d’une expropriation, l’entreprise Atic d’un délaissement. La société TREDI (traitement de déchets dangereux) voit arriver à point un changement de nomenclature, qui lui permet de rester sur place…

    La société Algeco, sur un terrain en longueur, est d’un côté en zone d’aléas FAI (faible), de l’autre en TF + : les réflexions se poursuivent pour éviter l’expropriation.

    ? Habitat

    Le château de Pourtalès ainsi que le potentiel foncier Mélanie / Pourtalès se trouvent relégués dans la partie la plus éloignée des dangers, mais restent dans le périmètre. Du coup, le château échapperait à des travaux de renforcement du bâti. En revanche, l’urbanisation du secteur précité ne pourra en aucun cas être trop dense. Il sera tout de même en zone dite de cinétique lente, pour laquelle les personnes exposées aux phénomènes dangereux peuvent « être mises à l’abri avant que les effets redoutés ne se manifestent »… Comme argument de vente, on a vu mieux !

    Une demi-douzaine de maisons du lotissement de la Carpe-Haute se retrouvent, in fine, dans une zone où les niveaux d’aléa sont faibles. Ces bâtiments feront potentiellement l’objet de prescription de travaux (sur les vitrages et menuiseries). Une aide partielle au financement pourrait être traitée sous forme de crédit d’impôts.

    ? Voirie

    Le giratoire au nord de la rue de Rouen, ladite rue, celle de Lübeck, la déchetterie voisine, échappent à un déménagement ou une interdiction de circuler par un classement en zone d’aléas faibles. Surtout, le projet de voirie « Lisière Est de la Robertsau », n’est plus menacé par le dispositif. En revanche, le quai Jacoutot, dans sa partie nord (après le croisement avec la rue de Lübeck, en direction des étangs) reste dans le rouge des gros dangers. Et devrait être interdit, sauf pour l’accès aux entreprises.

    ? Zones de loisirs

    Les usagers du stade de la Carpe-Haute et des jardins familiaux voisins ne devraient pas avoir à faire leur valise. En revanche, et en conséquence directe de la fermeture d’une partie du quai Jacoutot, l’étang de pêche et la gravière naturiste en bordure du Rhin et de la forêt de la Robertsau apparaissent comme sacrifiés dans le dispositif.

    ..... Les services de l’Etat ont renvoyé vers la Communauté urbaine qui phosphore déjà ardemment sur le sujet. Sachant, en passant, qu’un certain nombre d’associations sont contre l’ouverture d’un accès routier par le nord qui viendrait couper le massif forestier…

    (*) L’exposé était destiné aux membres du S3PI, secrétariat permanent pour la prévention des pollutions industrielles. extraits dna

  • Strasbourg Réseau d’importation et de revente de stupéfiants La filière de la Cité de l’Ill démantelée

    Grâce à un travail commun de longue haleine entre la gendarmerie, la police judiciaire et le GIR, un vaste réseau d’importation et de revente de stupéfiants vient d’être mis au jour. Les têtes de réseaux et leurs lieutenants officiaient depuis le quartier de la Cité de l’Ill.....

    L’une des têtes de réseau est animateur dans un centre socioculturel

    Bilan : vingt-deux gardes à vue, huit personnes mises en examen dont sept ont été écrouées et une a été placée sous contrôle judiciaire. Les forces de l’ordre ont également découvert dans une cache aménagée près de trois kilos d’héroïne, 60 g de cocaïne, environ un kilo de produits de coupe, du matériel de conditionnement, des armes de poing et 3 000 euros. Ils ont également procédé à la saisie de trois voitures, de bijoux de luxe et d’un compte bancaire alimenté par plusieurs milliers d’euros.

    Peu prolixes, les deux têtes de réseau — dont l’un officiait comme animateur dans un centre socioculturel – et leurs lieutenants menaient grand train de vie. D’après les premiers éléments de l’enquête, ils auraient ainsi écoulé depuis la Cité de l’Ill, en Alsace et en Moselle, une trentaine de kilos d’héroïne, six kilos de résine de cannabis et 1,5 kg de cocaïne depuis décembre 2010.extraits DNA

  • ALERTE : Strasbourg: le marché de Noël fermé en raison du vent La mairie de Strasbourg a décidé de ne pas ouvrir le marché de Noël ce matin, en raison des vents violents provoqués par la tempête Joachim

  • La nouvelle aire d’accueil pour gens du voyage à la Robertsau (prévue en 2012)

    L’aire d’accueil pour gens du voyage qui manque à Strasbourg devrait s’installer à la Robertsau. Plus précisément au sud du Fuchs am Buckel, le long de la rue du Hellwasser (ex-rue de la Station d’épuration, rebaptisée avant l’été).

    Nicole Dreyer, l’adjointe en charge du quartier, a en tout cas évoqué le projet avec le bureau du conseil de quartier.

    « Le maire a validé l’option. Nous entrons maintenant dans le début de la phase de concertation. Il faut qu’on arrive à faire passer le projet sans casse », confirme Mathieu Cahn, l’adjoint en charge du dossier.

    La municipalité planche sur un début des travaux pour le 2 e semestre 2012, l’idée étant « d’aboutir avant la fin du mandat », précise l’élu.

    La Ville a bien conscience des réactions que va susciter la nouvelle. « C’est toujours un sujet délicat. Mais de tous les terrains étudiés par les services, c’est le plus pertinent. Le coin n’est pas glauque, il n’y a pas d’habitations à proximité, c’est parfait », insiste Mathieu Cahn.

    Strasbourg ne compte à ce jour qu’un terrain de 40 places situé rue de Dunkerque. Si la Ville veut remplir les obligations qui lui incombent au titre de la loi Besson, et du schéma départemental en découlant, elle doit ouvrir une seconde aire de 41 places.

    Une fois franchi le seuil, fixé par le schéma, des 80 places, la municipalité pourra lutter contre les implantations sauvages sans passer par la case tribunal. extraits dna

    Commentaire : pourquoi la Robertsau ? Est-ce pour punir ce quartier car il vote majoritairement à droite ? On peut le penser.

    Nous demandons que les 10 quartiers de Strasbourg aient chacun une aire pour les gens du voyage pour respecter le principe d'équité.

  • Les gens du voyage qui occupaient depuis vendredi après-midi une parcelle herbeuse située rue de la Roue à la Robertsau, déménagent à Bischheim sans attendre la décision du Tribunal, le long du canal de la Marne-au-Rhin Les caravanes

    Les occupants de la trentaine de caravanes installées depuis la fin de la semaine dernière sur un champ de la cité des Chasseurs à la Robertsau (DNA du 23/07) , ont anticipé un éventuel arrêté d'expulsion pour migrer hier vers Bischheim. Le tribunal administratif devait examiner hier après-midi le référé introduit par la Ville de Strasbourg à l'encontre des gens du voyage qui occupaient depuis vendredi après-midi une parcelle herbeuse située rue de la Roue, à la Robertsau. Sans attendre la décision

  • Strasbourg robertsau quartier des Chasseurs :Trois semaines après, les caravanes reviennent

    Les riverains, cette fois, se sont mobilisés sans attendre. « Je les ai vus arriver de ma fenêtre sur le terrain de foot vers 14 h ce lundi.

    Ils se sont installés sur un grand terrain appartenant à la ville de Strasbourg et loué à un agriculteur.

    Il est prévu des zones de stationnement mais il leur est demandé une contribution....

    De même, d'autre gens du voyage sont sont également installés  dans la zone portuaire et m^me sur le rond-point près de la déchetterie  de la Robertsau.

    Quid des conditions sanitaires après leur passage ?