Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ROBERTSAU,Robertsau,robertsau,signalez vos infos à robertsau67@gmail.com - Page 3

  • ’Eurométropole va augmenter ses taxes, surtout pour les propriétaires

    Après le débat d’orientations budgétaires de janvier, les élus de l’opposition à l’Eurométropole ont pris connaissance de la part de l’évolution des taxes qui reviennent à l’agglomération strasbourgeoise.

    La principale hausse concerne la taxe foncière, c’est à dire celle que paient les propriétaires. La part de l’Eurométropole est multipliée par 2,5, elle passe de 0,44% à 1,10%. Les recettes générées devraient bondir de 2,9 à 7,4 millions d’euros par an.

    La hausse de la taxe d’habitation augmente bien plus modestement. La part de l’Eurométropole passe de 10,60 à 10,76% soit une hausse de 1,5%, ...... En revanche, celle sur les terrains non-bâtis reste stable. Un temps évoqué, il n’est pas question à ce stade de hausse des prestations du service public comme les entrées à la piscine ou de la restauration scolaire. extraits rue89

  • Du 6 au 15 février, Strasbourg la romantique célèbre la Saint-Valentin à travers une programmation mêlant concerts, spectacles, soirées dans les musées, découverte de lieux insolites, baignade au clair de lune.

    Strasbourg, mon amour 2015

    Strasbourg, mon amour 2015

     

    Du 6 au 15 février, Strasbourg la romantique célèbre la Saint-Valentin à travers une programmation mêlant concerts, spectacles, soirées dans les musées, découverte de lieux insolites, baignade au clair de lune.

    Avec son patrimoine remarquable, ses maisons à colombages, ses ruelles et placettes pittoresques, ses canaux et ses ponts, Strasbourg est sans aucun doute l'une des villes les plus romantiques de France.

    Pour la troisième année consécutive, la capitale européenne se mobilise pour fêter les amoureux avec une programmation tout à la fois poétique, culturelle, glamour... et un zeste décalée !

    (Re)découvrez la ville comme vous ne l'avez jamais vue ! Parmi les temps forts qui marqueront les dix jours de l'opération : soirées festives et délicieusement régressives, extases gastronomiques en tête-à-tête, installations éphémères sous les étoiles, concerts exclusifs, visites insolites, rencontres inédites... et de nombreuses surprises.

    Nouveauté cette année : "Strasbourg mon amour" crée le "Conservatoire mondial du slow" pour redonner ses lettres de noblesse à cette danse de couple par excellence ! Romantisme, séduction, moments d'exception... La Saint-Valentin qui change de la Saint-Valentin, c'est à Strasbourg... mon amour ! source strasbourg.eu

    Le programme complet de Strasbourg mon amour est disponible en ligne.

  • L'accueil de loisirs au CINE de Bussierre du lundi 23 au vendredi 27 février sur le thème Les oiseaux d'hiver

    Aux portes de la ville, à l'orée de la forêt de la Robertsau, le CINE de Bussierre propose des accueils de loisirs pour le jeune public de la CUS. La sensibilisation au patrimoine sauvage des zones humides périurbaines constitue l'axe majeur du travail mené par les animateurs. Cette approche éducative s'appuie sur une exploration concrète et sensible du monde qui nous entoure.
    Au delà de cet aspect naturaliste, la convivialité et la bonne humeur sont les ingrédients nécessaires à l'adhésion du public. Ainsi les arts plastiques, la musique et les activités culinaires de saison agrémentent les différents thèmes abordés.
    Le site du CINE de Bussierre, avec son jardin magique offre la possibilité de décliner toutes ces activités en mode nature, au cours d'ateliers où les enfants sont amenés à utiliser leur dextérité au contact des éléments naturels ou recyclés.
    Une expérience à vivre ensemble dans le respect de notre environnement.


    Accueil de loisirs
    du lundi 23 au vendredi 27 février

    sur le thème
    Les oiseaux d'hiver
    Voici des vacances pour découvrir les oiseaux dans le vent vivifiant de l’hiver au sein des milieux humides rhénans, pour observer leurs comportements autour d’une délicieuse tisane. Nos amis à plumes nous révéleront l’air de leurs chansons et nous prêteront peut-être leurs couleurs pour nous inspirer d’astucieux bricolages et de mystérieuses légendes.
    Au programme :

    • Observation d'oiseaux à la longue vue.
    • Activités de détermination.
    • Jeux d'écoutes.
    • Couture et teinture végétale.
    • Mobiles (oiseau)
    • Et bien sûr des jeux, des chansons et de bons goûters de saison.

    Modalités pratiques
    Le CINE de Bussierre accueille les enfants de 8 à 14 ans à la semaine uniquement,
    de 9h à 17h, repas inclus. Tarif 110 € la semaine.
    Renseignements et inscription au 03 88 35 89 56.
    CINE de Bussierre
    Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement
    155 rue Kempf
    Strasbourg Robertsau
    Tél : 03 88 35 89 56
    Mail : inscriptions@sinestrasbourg.org

  • Corinne LEPAGE conférence Mardi 3 février à 20h30 Institut Lebel, 4 rue Blaise Pascal Strasbourg amphi 2

    A l’invitation de Campus Vert et de l’association Stop Fessenheim

    Vous êtes cordialement invités
    Madame Corinne LEPAGE, 
     
    ancienne Ministre de l’Environnement,
    avocate spécialisée en Environnement et en Droit public, 
     
    auteure du livre :
    L’Etat Nucléaire (Albin Michel 2014)
     
    donnera une conférence
     
    Mardi 3 février à 20h30
     
    Institut Lebel, 4 rue Blaise Pascal Strasbourg
    amphi 2
     
    sur le thème
    Fessenheim au coeur de l’État Nucléaire
     
    (entrée libre)

  • Agro-Quartier des Gohards à Nantes UNE ETUDE PRE OPERATIONNELLE DANS NANTES INTRA-MUROS

    ENCORE un nouveau projet d'Agro-quartier possible et ressemblant fortement au contexte maraîcher de notre quartier de la Robertsau

    La reconquête d'anciens territoires maraîchers en bord de Loire vers un nouvel 'agro-quartier' mêlant agriculture urbaine et deux mille nouveaux logements. 

    Un nouveau rapport Ville-Agriculture

    Le territoire Doulon-Gohards, marqué par un héritage maraîcher et cheminot, couvre au total 180 ha à l'Est de Nantes. 2000 logements vont occuper le coteau de Loire et conforter la centralité du Vieux-Doulon.

    Le dessin du futur quartier révèle la qualité et le caractère des existants, la géographie et l'histoire des lieux en associant une activité agricole professionnelle au projet.

    Ce modèle urbain de "ville fertile" s'appuie sur la structure agricole et horticole héritée et fait rentrer en interaction constructions urbaines et pratiques culturales.

    A la reconquête d'un héritage maraîcher

    Parcelle cultivée du Bois des Anses

    Jardins familiaux du Grand Blottereau

    Ancienne tenue maraîchère de la rue Saint-Médard

    Des façons culturales

    Considérant comme cultivées les parcelles agricoles et maraîchères, mais également les jardins, les pâtures, ...  le projet fait un état d'un sol vivant et variant, qui, associé aux différentes formes "d'habiter", participe à la richesse du dessin urbain.

    La ville fertile

    Des outils opérationnels variés

    Parmi les formes urbaines proposées et volontairement orientées vers des îlots piétonniers et faisant une large place aux espaces partagés, 7% des objectifs environ pourront être offerts à des opérations d'auto-promotion, assurant ainsi une souplesse dans la forme urbaine et une implication citoyenne.

    La concertation est lancée depuis le 26 Juin 2013

    150 riverains ont participé à la première réunion publique en juin 2013. Une promenade urbaine a permis de redécouvrir les valeurs du site et d'échanger sur le terrain avec l'équipe de conception

    Le premier numéro du 'journal de projet' a été édité par la ville en appui de ce partenariat avec les nantais.

     
    extraits bruel
     
     
     
  • Atelier d’écoute du mardi 27 janvier 2015 20h30

    Atelier d’écoute musicale à l’ESCALE

    Saison 2014/2015

     

     

    Mardi 27 janvier 2015  20h30 à l’ESCALE :

     

    Voyages de l’âme

     

    Richard STRAUSS :                Sérénade pour 13 instruments op.7

    Robert SCHUMANN :            Les Amours du Poète

    Anton DVOŘÁK :                             Symphonie américaine

     

    Le thème de ce programme du prochain concert de l’Ensemble VOLUTES tourne autour de l’âme, principe spirituel de l’homme. Cette part essentielle de ce qui constitue notre humanité, impalpable, exempte de tout objet que l’on peut voir, entendre ou toucher, gouverne notre vie intime. La musique, langage des sons, sitôt entendus, sitôt effacés, est sans doute l’art qui donne le plus directement une définition compréhensible de cette réalité. Elle donne accès à une multitude d’émotions, de sentiments profonds - sans support visuel - simplement par des hauteurs, des intensités  et des durées organisées. Les œuvres de Schumann de Dvořák présentées pendant ce concert magnifient ce grand principe sonore élémentaire et nous ouvrent un chemin vers l’univers poétique.

                                                                              

    Etienne BARDON

  • Le Conseil municipal de la Ville de Strasbourg aura lieu demain 26 janvier à 15h00 en la Salle des Conseils du Centre Administratif.

     

    Parmi les points Robertsau :Point 11 Programmation des travaux pour 2015 portant sur le

    patrimoine bâti du domaine privé de
    la Ville de Strasbourg et de certains immeubles adm
    inistrés par la Ville au terme de legs
    ainsi que de la Fondation Ungemach.
    Point 12
    Avis préalable (Article L5211-57 du Code général de
    s collectivités territoriales) à la
    mainlevée de servitudes de passage et respectivement d’aqueduc Rue Himmerich/Rue
    Lamproie et Rue Constant Strohl et mainlevée d'une
    servitude de passage rue Constant
    Strohl à Strasbourg Robertsau.
    + de détails en cliquant ci-dessous :

    > Télécharger l'ordre du jour complet au format PDF.

  • L'inexorable ouverture du marché de l'autocar

    Plusieurs fois reportée, l’ouverture du marché de l’autocar est inscrite à l’agenda du gouvernement. Elle a même reçu l’appui du Président de la République, François Hollande, lors de son intervention sur France Inter.

    Cette ouverture est jugée positivement pour la création d’emplois mais aussi afin d’offrir à nos concitoyens, dans bon nombre de cas, une alternative à la voiture particulière. Denis Baupin, député EELV de Paris, revenait par exemple récemment sur une "explosion de la demande de mobilité" à laquelle il faut bien répondre et d’ajouter "si nous n’y répondons pas par du transport collectif, c’est l’automobile qui est le mieux à même d’y répondre" (Assemblée Tribunes). On note d’ailleurs le succès du covoiturage, qui s’explique en grande partie par une offre en transport collectif insuffisante ou inadaptée.

    Ouvrir le marché de l’autocar

    Dans les cas où le train ne répond pas aux attentes, pourquoi ne pas autoriser des liaisons par autocar ? L’Espagne, l’Allemagne ont depuis quelques années déjà trouvé la réponse : il faut soit organiser des liaisons par autocar, sous la forme de concession, soit libéraliser le marché, en le régulant sur certains tronçons (inférieurs à 50 km, comme en Allemagne).

    Pour autant, et contrairement à ce qui peut être dit parfois, le transport par autocar est propre. La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal (La Tribune), y est revenue mais en sous estimant, justement, les performances environnementales de l’autocar : sur 63 000 véhicules, 31 000 en effet répondent déjà au minimum à la norme EURO IV (dont plus de 20% à la norme EURO V).

    Ouvrir le marché de l’autocar ne sera pas une régression écologique, bien au contraire. D’abord parce que  beaucoup de trains sont aujourd’hui très polluants (Denis Baupin indique par exemple que 50% des lignes TER fonctionnent encore au diesel). Ensuite, la fréquentation elle-même n’est pas un invariant : plus on met de l’offre, plus on peut fidéliser une clientèle.


    Jusqu’à présent, l’offre est très encadrée, justement pour ne pas faire de l’ombre au ferroviaire : les lignes "longue distance", c'est-à-dire traversant plusieurs régions françaises, ne peuvent être qu’internationales. En dehors des autorisations délivrées pour effectuer du cabotage, la réglementation interdit de fait toute liaison. Ainsi pour s’arrêter à Lyon, ou Bordeaux, la ligne doit toujours rallier Turin. D’autres liaisons sont donc attendues : Bordeaux-Nantes, Nantes-Rennes, Clermont-Montpellier, pour ne prendre que les plus attendues.

    L’action des lobbying

    C’est sans compter l’action des lobbying anti-autocar. On l’a vu, les arguments écologiques ne tiennent pas. Tandis que les TER et les TET continuent à afficher un rapport déséquilibré entre les recettes et les dépenses, l’ouverture du marché de l’autocar est envisagée de manière prudente. Seules les liaisons nationales feraient l’objet d’une véritable libéralisation.

    Allant bien au-delà de la demande des opérateurs, le gouvernement a arbitré pour le système le plus simple, l’open access. Cette solution semble acquise, même si, côté SNCF, on tente de renforcer la régulation des liaisons infrarégionales, celles précisément où une offre TER, ferroviaire mais aussi routière, a été considérablement développée ces dernières années.

    D’abord des voix s’élèvent pour fixer le seuil de substituabilité à 250 km et non 200 comme le prévoit le projet de loi, suivant les préconisations de l’Autorité de la Concurrence (ADLC). En commission aurait même été évoquée la barre des 100 km ! Pour ces liaisons, un régime d’autorisation est prévu. Il fait intervenir les autorités organisatrices de transport et un régulateur sectoriel (ARAF, dont les compétences seraient étendues au mode routier).

    Tel que le projet de loi le prévoit, les AOT peuvent interdire ou limiter les liaisons par autocar si une atteinte est portée à l’équilibre économique des services publics. Comment apprécie-t-on une telle atteinte ? Une simple menace suffit-elle ? L’Autorité de la Concurrence a observé les pratiques en matière de cabotage et a noté que les régions ne jouaient pas le jeu. Avec un mécanisme similaire, les refus étaient fréquents, et les arguments manquaient, malgré l’obligation de motivation.

    Est donc préconisé par le projet de loi un avis conforme de l’ADLC : les régions auraient les mains liées. Pour autant, comment s’apprécie l’atteinte au service public ? Par ligne ? Par service ? Au contrat conclu avec l’opérateur qui effectue la mission de service public ? Le débat est ouvert, mais une tentative récente consisterait déjà à ne plus exiger l’atteinte substantielle, comme c’est le cas dans le projet de loi, mais une atteinte simple, ce qui serait davantage protecteur du service public, mais limiterait de fait l’ouverture à la concurrence.

    …source Busetcars

    Commentaire : L'ouverture du marché de l'autocar est la conséquence de la politique européenne en matière de transport et..... les Allemands et les Espagnols ont pris encore une fois une longueur d'avance....plus de détail en cliquant ICI

  • cinéma à 3,50 € du 21 au 27 janvier 2015 avec le Festival cinéma Télérama avec BNP Paribas

    Pour la 8ème année consécutive, BNP Paribas est partenaire du Festival cinéma Télérama qui aura lieu cette année du 21 au 27 janvier 2015.Une semaine pour voir ou revoir les meilleurs films de l'année, sélectionnés par la rédaction de Télérama. 

    252 salles en France participent à l'opération, et pour 3,50* euros seulement sur présentation d'un Pass (valable pour 2 personnes) à découper dans les numéros de Télérama des 14 et 21 janvier 2015, les cinéphiles pourront regarder les 16 films sélectionnés. 

    *Hors majoration pour les films en 3D, en Imax, séances spéciales et prestations complémentaires.

  • Dernier Conseil Municipal : pt 17Quartier d’Affaires International Wacken Europe (QAI) - Consultation de promoteurs pour l’attribution et la cession des lots 1 et 2 et point 18 Quartier d’Affaires International Wacken Europe (QAI) - Marché de prospection

    Cliquez ICI  pour le point 17 et 18

    source strasbourg

     

  • Jeudi 25 décembre 2014 réseau bus et tram perturbé et préavis de grève jusqu'au 5 janvier

    Cadeau  de noël des chauffeurs de la CTS ...des bus à attendre jusqu'à 1 H 30 demaiin détail cliquez ci-dessous :

    greve-25122014.ai.pdf

  • Fonroche a présenté son projet de géothermie profonde pour la communauté urbaine de Strasbourg

    Début décembre, la société Fonroche a organisé une conférence de presse afin de présenter son projet de géothermie profonde pour la communauté urbaine de Strasbourg, et pour lequel elle avait obtenu en juin 2013 un permis exclusif de recherche.

    Celui-ci a pour objectif de construire 4 centrales géothermiques à cogénération (éléctricité et chauffage) de 6 MW électriques et 40 MW thermiques qui pourraient founir 80 % des besoins en chaleur de l'agglomération.

    Deux forages profonds de 5 km doivent être réalisés : les enquêtes publiques sont prévues en début d'année 2015 et le premier forage est prévu pour fin 2015 à Strasbourg (port-aux-pétroles) ou à Eckbolstein, en fonction des résultats des prochaines études (campagnes d'acquisition géophysique (link is external)) qui seront réalisées en 2015. Des essais en grandeur nature (forages exploratoires) commenceront en janvier prochain.

    Les forages doivent être réalisés par la société Foragelec que Fonroche a crée en partenariat avec le fabricant de foreuses allemand Herrenknecht Vertical gmbh (link is external) et le foreur H. Anger's Sohne (link is external).

    La première centrale pourrait ainsi entrer en service fin 2017 ou début 2018.

    Pour informer régulièrement les riverains sur l'avancé de ce projet, la société Fonroche a annoncé la mise en service d'un site web dédié.

    Ce projet fait partie du projet Geostras, qui a été l'un des lauréats du deuxième appel à projets du programme européen NER300.

    Source : Fonroche via DNA (link is external).

  • TRANSPORTS A compter de 2016, les automobilistes seront taxés pour l'utilisation des autoroutes et routes nationales allemandes sous forme d'une vignette annuelle... Allemagne: Les étrangers paieront entre 6 et 130 euros pour circuler sur les autoroutes

    L'expérimentation de l'ECOTAXE en Alsace est en panne depuis plus de 6 ans faute d'actions vigoureuses de nos députés.

    Là il y a de l'argent à gagner pour nos finances locales.... Bon les allemands le font et l'applique maintenant aux ....particuliers étrangers.... Alors nos élus vont-ils se bouger enfin au lieu de manifester pour que reste seule la région Alsace afin de préserver tous leurs postes et leurs indemnités !

    Nous, citoyen et contribuable, on veut voir vraiment des économies en millions d'€ à réaliser
    et des recettes supplémentaires.... voir les infos ci-dessous de 20 minutes

    Le gouvernement allemand va adopter ce mercredi un projet de péage pour automobilistes qui permettra de faire payer les étrangers mais irrite Bruxelles et les voisins de l'Allemagne.

    La vignette coûtera entre 6 et 130 euros

    Le texte prévoit qu'à compter de 2016, les automobilistes seront taxés pour l'utilisation des autoroutes et routes nationales allemandes sous forme d'une vignette annuelle comprise entre 6 et 130 euros selon l'âge de la voiture, de la cylindrée du moteur et certains critères environnementaux. Pour le moment, en Allemagne, seuls les poids lourds s'acquittent d'un péage. Le projet de loi cite la nécessité d'impliquer les utilisateurs «avec une contribution adéquate dans le financement de l'entretien et de l'extension» du réseau routier.

    >> Autoroutes payantes ou gratuites, les différents systèmes en Europe.

    Comme un péage applicable aux seuls étrangers contreviendrait aux règles européennes, le projet retenu crée une vignette pour tous. Mais pour s'assurer que dans les faits, les étrangers seront effectivement les seuls à payer en plus, la taxe dont s'acquitte déjà tout propriétaire de voiture en Allemagne sera minorée pour éviter une double charge. Cette réduction fait l'objet d'un projet de loi séparé, qui sera adopté lui aussi mercredi par le gouvernement.

    Les étrangers pourront acheter une vignette annuelle, une vignette valable dix jours pour dix euros ou bien une de deux mois pour 20 euros.

    Le gouvernement allemand va adopter ce mercredi un projet de péage pour automobilistes qui permettra de faire payer les étrangers mais irrite Bruxelles et les voisins de l'Allemagne.

    La vignette coûtera entre 6 et 130 euros

    Le texte prévoit qu'à compter de 2016, les automobilistes seront taxés pour l'utilisation des autoroutes et routes nationales allemandes sous forme d'une vignette annuelle comprise entre 6 et 130 euros selon l'âge de la voiture, de la cylindrée du moteur et certains critères environnementaux. Pour le moment, en Allemagne, seuls les poids lourds s'acquittent d'un péage. Le projet de loi cite la nécessité d'impliquer les utilisateurs «avec une contribution adéquate dans le financement de l'entretien et de l'extension» du réseau routier.

    >> Autoroutes payantes ou gratuites, les différents systèmes en Europe.

    Comme un péage applicable aux seuls étrangers contreviendrait aux règles européennes, le projet retenu crée une vignette pour tous. Mais pour s'assurer que dans les faits, les étrangers seront effectivement les seuls à payer en plus, la taxe dont s'acquitte déjà tout propriétaire de voiture en Allemagne sera minorée pour éviter une double charge. Cette réduction fait l'objet d'un projet de loi séparé, qui sera adopté lui aussi mercredi par le gouvernement.

    Les étrangers pourront acheter une vignette annuelle, une vignette valable dix jours pour dix euros ou bien une de deux mois pour 20 euros.

    Selon le journal LA Croix, la rentrée fiscale est estimée à 2,5 Milliards d€ par an..à l'Allemagne.

    Et notre gouvernement est en discussion avec nos riches concessionnaires d'Autoroutes privatisés sous Jacques CHIRAC à nos dépens pour soutirer 1 Milliards d' € des 10 Milliards encaissés par Vinci, Effage et consorts par an , un véritable vol de notre patrimoine....et un manque à gagner dans nos finances comme le dénonce depuis 2008 la Cour des Comptes qui contrôle les finances de notre pays et porte un jugement sévère à cet égard.

  • Le Conseil municipal de la Ville de Strasbourg aura lieu le 15 décembre à partir de 9h30 en la Salle des Conseils du Centre Administratif

     Vous pouvez voir ICI l'ordre du jour

    Il sera question notamment au point 17 et 18 du quartier d'affaires international Wacken avec consultation  de promoteurs pour attribution de deux lots et  de marché de prospection

  • L'Antarctique : le continent de tous les extrêmes présentée par Cathy ZELL - Mardi 16 décembre 2014 à 20 H à STRASBOURG

    mardi nature antarctique

    Guide naturaliste spécialisée dans les régions polaires, Cathy ZELL se rend chaque année en Antarctique, depuis 9 ans, à bord de bateaux de croisière-expéditions. Ses voyages la conduisent à naviguer entre les plaques de banquise, à longer des fronts de glaciers longs de plusieurs kilomètres, à contourner des icebergs hauts comme des cathédrales et à côtoyer des animaux parmi les plus spécialisés au monde : Manchots Adélie ou à jugulaire, Phoques léopard, Pétrels des neiges, Eléphants de mer... sont quelques unes de ces espèces exceptionnelles qu’elle aura le plaisir de vous présenter.

     

    Rendez-vous le 16 décembre à 20h au Musée Zoologique de Strasbourg (12 rue de l'Université).

     

    Entrée libre

  • Géothermie : des projets en Alsace et à Strasbourg accédez aux bonnes informations

    UN site web soutenu par l'ADEME et le BRGM est à votre disposition pour mieux s'informer de ce qui est projeté.

    Vous pouvez y accéder en cliquant ICI

  • Vers la généralisation des amendes minorées pour les cyclistes ?

     Le Conseil national de la Sécurité routière (CNSR) préconise de nouvelles amendes « adaptées » à la circulation à vélo. Il s’agirait de généraliser un dispositif déjà en place dans la Communauté urbaine de Strasbourg depuis 2012 et qui aurait permis une baisse de près de 30 % des accidents, selon le président de la commission deux-roues du CNSR, Christian Jacquot. Le système en place à Strasbourg fixe des pénalités de quatrième catégorie divisées par deux (45,60 € contre 90 € pour un automobiliste) pour une dizaine d'infractions telles que la circulation en sens interdit, le non-respect d'un feu rouge ou d’un panneau « Stop », les refus de priorité et l'usage du téléphone tenu en main. Dans les faits, le même Code de la route s'applique pour les automobilistes et les cyclistes. Mais en pratique, les cyclistes sont moins verbalisés que les automobilistes. Il s’agit pour le moment de recommandations, le gouvernement n’a pas encore statué. D’autant que le délégué interministériel à la sécurité routière, Jean-Robert Lopez, craint que la différentiation des tarifs des amendes engendre « des problèmes d’égalité face à la loi ». Par ailleurs, les infrastructures pour les cyclistes sont particulièrement bien développées dans la ville de Strasbourg. Il est donc difficile de prévoir l’impact d’une telle mesure dans les autres grandes villes moins bien pourvues… Parmi les autres préconisations du CNSR : l'élargissement à d'autres villes de la pratique des « espaces mixtes piétons-cyclistes » sur les trottoirs ou encore le renforcement de la promotion du port du casque pour les cyclistes (sans obligation réglementaire).

  • Ce dimanche 7 décembre dès 16 HDansez avec la Guinguette en allant CSC L'Escale 78, rue du Dct François 67000 Strasbourg Robertsau

    Nouveau ! Dimanche 7 déc.16h : Cinquante nuances de danses
    Après-midi dansant sur 2 pistes, 2 ambiances
    Piste 1 toutes danses
    Piste 2 Rock, West Coast Swing, Salsa et toutes les nuances.

    CSC L'Escale 78, rue du Dct François 67000 Strasbourg Robertsau
    10€ / 8€ membre / 4€ étudiant

  • Concert de l’Avent de la Chorale Sainte-Cécile le 7 décembre 2014 à 17h à l'Eglise Catholique St louis de la Robertsau

    Concert de l’Avent de la Chorale Sainte-Cécile le 7 décembre  2014 à 17h

    voir l'affiche en cliquant ci-dessous :

    Affiche-concert-Saint-Louis-2014.pdf

  • La SNCF en grève à partir de ce soir


    La direction régionale de la SNCF annonce pour demain 5 décembre un plan de circulation réduit de 50% sur les lignes TER de et vers Strasbourg, à l'exception de Strasbourg-Offenbourg et Strasbourg-Bâle où les trains circuleront normalement. Tous les TER circuleront également sur les lignes autour de Mulhouse ainsi que sur la ligne Colmar-Metzeral.
     

     

    Les cheminots remettent le couvert : six mois après leur longue grève contre la réforme ferroviaire, la CGT et SUD-Rail appellent les contrôleurs à débrayer entre ce soir et dimanche matin. Si le mouvement s'annonce suivi, les perturbations devraient rester limitées. Des trains resteront toutefois à quai. Ce sera notamment le cas d'un tiers des trains express régionaux sur trois et d'un tiers des Intercités en journée (la nuit, le service sera très réduit). Les TGV, quant à eux, circuleront quasiment normalement, à l'exception du sud-est où le mouvement social entraînera la suppression d'un quart des trains.

    En Alsace, le trafic TER sera réduit autour de Strasbourg

    La direction régionale de la SNCF annonce pour demain 5 décembre un plan de circulation réduit de 50% sur les lignes TER de et vers Strasbourg, à l'exception de Strasbourg-Offenbourg et Strasbourg-Bâle où les trains circuleront normalement. Tous les TER circuleront également sur les lignes autour de Mulhouse ainsi que sur la ligne Colmar-Metzeral.

    Concernant les grandes lignes, sont annulés un aller-retour Bâle-Mulhouse-Marseille ainsi que les trains Intercités dans les nuits du 4 au 5 et du 5 au 6 décembre.

    Renseignements : www.ter.sncf.com/alsace et www.sncf.com ;tél .: 0 800 77 98 67 pour le TER Alsace (gratuit depuis un fixe).

     

    © Dna, Jeudi le 04 Décembre 2014 

     
    Les deux syndicats, qui craignent pour l’avenir de leur métier et réclament des embauches, ont appelé à des débrayages de jeudi 19 heures à dimanche 7 heures. Ils représentent plus de 65% des voix chez les contrôleurs. Ils redoutent une remise en cause des déroulements de carrières et s’opposent à la suppression de la présence systématique du contrôleur au profit de contrôles groupés et plus ciblés.

    Les deux autres organisations (Unsa et CFDT) n’appellent pas à la grève. Mais partagent en grande partie les mêmes inquiétudes et pour accélérer les discussions avec la direction, elles ont déposé chacune à la direction une "demande de concertation immédiate".
     
     

    Retrouvez ici le programme des circulations de votre ligne TER. Mise à jour le 04/12/2014 à 09h00

  • Préavis de grève à la CTS à partir du 28 novembre

    La notification préalable au préavis de grève a été faite fin octobre par la seule CGT. Mais c’est l’inter-
    syndicale CGT, CFDT, UNSA et FO qui signe le préavis lui-même.

    L’appel à la grève vaut pour l’ensemble du personnel, du 28 novembre à 2 h au 5 janvier à 2 h,

    soit toute la période des festivités de fin d’année. On peut craindre au moins durant les premiers

    jours de ce calendrier des perturbations du service tant pour les bus que les trams dans la Com-
    munauté urbaine de Strasbourg.

    Quant au sujet de la discorde, il porte sur une opposition des syndicats à la sous-traitance, par la CTS, d’une partie des activités de contrôle des titres de transport. ....extraits dna

  • Balade thermographique dans le quartier du Neudorf, jeudi 27 novembre à 18h30

     Communiqué de presse :

    L'hiver arrive, les maisons chauffent et les habitants s'échauffent...
    Cette promenade nocturne vous propose de passer maisons et immeubles au crible d'une caméra thermique. Un spécialiste de l'association Alter Alsace Energies analysera les images en direct et vous apportera toutes les réponses aux questions que vous vous posez sans doute pour améliorer les performances énergétiques de votre habitat.

    Départ à 18h30 devant l'arrêt de tram "Schluthfeld"au Neudorf.
    3/4 d'heures de balade suivi d'un temps de débriefing convivial dans la chaleur d'un café du quartier !
    Soirée proposée par Alter
    Alsace Energies. Sur inscription au 03 88 35 89 56

    Si vous ne pouvez pas participer à cette sortie, une prochaine balade thermographique aura lieu le jeudi 11 décembre à 18h30 (départ à l'arrêt de tram "Lycée Jean Monnet" au Neudorf).

    Bien cordialement,
    Le CINE de Bussierre

  • Du 16 novembre au 21 décembre 2014 Exposition de Christophe Meyer A pleins poumons Peintures, dessins et gravures

    A pleins poumons est une plongée en apnée dans le lent tourbillon d’images que Christophe Meyer peint, dessine et grave et qui dérivent autour de lui. Un grand souffle graphique parcourt cette exposition qui présente des figures hybrides, d’hommes, d’animaux ou de plantes jetés sur les supports les plus divers: sacs de jute, cabas en papier, blisters, disques compacts, autant d’objets triviaux, utilitaires, qui permettent à Christophe Meyer de participer de façon ironique à la «mise à sac» du monde. Images intemporelles qui vivent, ou survivent sur les enveloppes portables de la frénésie consumériste.


    * Centre d’Initiation à la Nature et à l’Environnement - Dénomination du lieu.
    Nous souhaitons éviter le terme de “ferme” habituellement utilisé pour Bussierre. En effet, avec cette appellation le public s’attend à voir des animaux et ce n’est pas le cas. Par ailleurs CINE étant l’acronyme de «Centre d’Initiation à la Nature et à l’Environnement» il n’y a pas d’accent sur le E. Merci donc d’utiliser “CINE de Bussierre” comme appellation, en bas de casse cela donne “Cine de Bussierre” (et non Ciné).

    Expo à voir du 16 novembre au 21 décembre 2014
    ouvert tous les jours sauf le samedi. (Ouvert les dimanches et les jours fériés).
    De 14h à 17h.
    Entrée libre.
    CINE de Bussierre
    Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement
    155 rue Kempf
    Strasbourg Robertsau

  • Dimanche 16 novembre à 15h30 “Cause café” au CINE de Bussierre

    Communiqué

    Nourrir l'homme sans pourrir la terre
    Cette table ronde aborde la question de l'alimentation dans sa dimension environnementale. Entre craintes alimentaires et idées reçues, des OGM à l'agriculture biologique, comment nourrir l'humanité demain ?
    A 15h30, avec Jean-Louis Schlienger, professeur émérite de nutrition et de médecine interne à la faculté de médecine de Strasbourg, l'association Santé Nature et Michel Zobler, fondateur du restaurant Une fleur des champs (1FDC).
    Jean-Louis Schlienger présentera son ouvrage "Heurs et malheurs de l'alimentation."

    Les “causes-café" sont l'occasion d'échanges de connaissances, un moment de convivialité et de réflexion pour éclairer une problématique sous différents angles. Des experts, des écrivains ou des militants partagent avec le public leurs convictions ou leurs passions. Ils ont lieu le dimanche à l'heure du “Kaffee-Kuchen”. Nous fournissons le café ou la tisane et quelques sucreries… mais il n'est pas interdit de ramener un gâteau de sa fabrication.

    source CINE de Bussierre
    155 rue Kempf
    67000 Strasbourg Robertsau

  • La CUS reçoit le Grand Prix national du génie écologique

    La CUS a reçu cette distinction lors d'une cérémonie qui s'est déroulée le 21 octobre dernier à Paris, en présence de Vincent DEBES, Vice-président en charge de la gestion et la renaturation des cours d'eau communautaires.

    Ce prix récompense également l'ensemble des partenaires du projet notamment le bureau d'études SINBIOle Parc Départemental d'Erstein et Nature et Techniques.

    La collectivité a engagé, depuis 2008, un ensemble de travaux de restauration et de création de zones humides sur son territoire (zones humides à Eckbolsheim et Ostwald), associés dans la plupart des cas à une opération de restauration hydromorphologique des cours d'eau, situés principalement dans la plaine agricole proche de Strasbourg, comme la Souffel à Reichstett, le Muhlbach (Neubaechel) à Eckwersheim et le canal des Français à la Robertsau.

    Ces travaux ont pour objectifs de restaurer les milieux naturels qui se sont dégradés au fil du temps sous la pression des activités humaines, en recréant notamment une mosaïque plus diversifiée de milieux et d'habitats d'espèces. Ils s'inscrivent dans une perspective plus générale de remise en état des trames verte et bleue en faveur de la réinstallation de nombreuses espèces animales et végétales et en faveur de l'amélioration du cadre paysager.

    Cette distinction est la reconnaissance de l'investissement engagé par la collectivité depuis plusieurs années, avec le soutien principal de l'Agence de l'eau Rhin-Meuse, pour un retour au bon état des cours d'eau et la reconquête de la biodiversité. source strasbourg

  • vendredi 7 novembre 2014 Amphi 3 à l'institut Lebel à 18h30 : conférence sur le démantèlement des installations nucléaires

    L'association étudiante Campus Vert Strasbourg organise vendredi 7 novembre 2014 une conférence sur le démantèlement des installations nucléaires.

      Cette conférence sera animée par Roland Desbordes, scientifique et président de la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Informations Indépendantes sur la RADioactivité) et sera suivie d'un pot pour prolonger les échanges.

    Rendez vous sur le campus de l'université de Strasbourg, Amphi 3 à l'institut Lebel à 18h30.


    Au plaisir de vous y retrouver et/ou de vous voir partager l’événement !
  • Samedi 8 novembre à 14h30. Au fil de l'eau... hier et aujourd'hui sortie du CINE

    Ill, Bruche, Canal de la Bruche... Ces cours d'eau structurent le paysage. Au cours de cette balade au cœur du PNU Ill'Bruche, il sera question des utilisations passées de la ressource en eau mais également de la trame verte et bleue, support d'une biodiversité urbaine insoupçonnée. Et savez-vous qu'à vos pieds lentement s'écoule un trésor bleu ?

    Modalités

    • Rendez-vous samedi 8 novembre à 14h30 sur le parking du CREPS à la Montagne Verte.
    • Inscription obligatoire au 03 88 35 89 56 (si possible avant vendredi soir)
    • Sortie gratuite et ouverte à tous.
    • Balade animée par les CEMEA Alsace (Jean-Philippe Durrenberger) et le CINE de Bussierre (Matthieu Bafaro).
  • Sortie nature organisée par le CINE de Bussierre ce samedi 18 octobre 2014 à 14h30, sur le thème de la découverte de la forêt rhénane

    Communiqué

    Nous vous invitons à participer à la prochaine sortie nature organisée par le CINE de Bussierre ce samedi 18 octobre 2014 à 14h30, sur le thème de la découverte de la forêt rhénane.

    De tous temps les habitants de la vallée du Rhin ont dû vivre avec le fleuve. Tantôt bénéficiant de ses bienfaits mais aussi subissant ses colères. à force de labeur, ils ont façonné le paysage jusqu’à le modifier irrémédiablement.
    Par chance, il reste les traces de ce proche passé que nous vous invitons à suivre le long des bras morts de la forêt de la Robertsau.

    Si vous êtes intéressés, nous vous invitons à vous inscrire par téléphone ou par mail, au 03 88 35 89 56 ou inscriptions@sinestrasbourg.org

  • La SERS, la ville et la Communauté urbaine de Strasbourg ont le plaisir de vous inviter le samedi 11 octobre à partir de 10h00 aux portes ouvertes (du quartier) qui se dérouleront sur site

    Lancé en 2010, l'éco-quartier Danube voit aujourd'hui la finalisation de la 1ère phase opérationnelle portant sur environ 300 logements, une résidence étudiante, 5700m² de commerces et bureaux et 4 projets d'habitat participatif.
    Afin de découvrir (ou de redécouvrir) le projet de cet éco-quartier, les 10 programmes immobiliers déjà engagés et les premières constructions, La SERS, la ville et la Communauté urbaine de Strasbourg ont le plaisir de vous inviter aux portes ouvertes (du quartier) qui se dérouleront sur site le samedi 11 octobre à partir de 10h00.

    Lors de cette journée, vous pourrez rencontrer les différents acteurs du projet, prendre connaissance des programmes immobiliers à partir des plans, maquettes et vidéos, visiter le chantier de l'opération ECOTERRA réalisée par Habitat de l'Ill et participer à une table ronde autour des questions de transition énergétique.

    De nombreuses animations (brocante sur les quais, animation musicale, atelier culinaire et fabrication de nichoirs à oiseaux…) permettront d'égayer cette journée.

    Vous pourrez retrouver tout le programme de la journée et les animations sur le site
    http://www.ecoquartierdanube.sers.eu

    Programme de la Journée :   

    10h00 : Accueil du public
    Ouverture de la journée par M. Roland RIES – Maire de Strasbourg
    11h00 : Pose de la première botte de paille de la résidence ECOTERRA par Habitat de l'Ill
    12h30 : Pause déjeuner avec concert de la Fanfare de poche
    15h00 : Ronde sur le thème de la transition énergétique : la ville à énergie positive, c'est pour quand ?

    Animations

    Rencontres & échanges avec les acteurs immobiliers et les groupes d'habitat participatif
    Grande brocante sur les quais

    • A partir de 11h00 : Atelier culinaire avec le chef Pierre-Paul Zeiher de Fenêtre sur Cour et l'AMAP du Schluthfeld
    • A partir de 14h00 : Atelier bricolage de nichoirs à oiseaux et d'hôtels à insectes animé par l'association Palettes de Solutions.
    • Animations pour les petits et les grands avec les groupes d'habitat participatif et l'Association des Amis de l'Arche
  • Projet de géothermie à la Robertsau : on ne vous dit pas tout !

    Alsace Nature vient d'informer que la géothermie profonde est envisagée à la Robertsau dans le port aux pétroles. Ce projet serait mis en oeuvre par la société Franroche.

    Principe : on fore à différentes profondeurs pouvant aller jusqu'à 5 000 mètres pour récupérer de l’eau à 170/195°

    On fore  également à quelques centaines de mètres plus loin et on réinjecte l’eau à 70° à haute pression.

    Fonctionnement prévu sur 30 ans.

    La chaleur récupérée sert à faire de l’électricité et la chaleur résiduelle en chauffage urbain


    Gros problèmes : des dizaine de milliers de micro-séismes dont quelques unes supérieure à 2 sur échelle de Richter et la  remontée d’eau fait remonter des éléments radioactifs dont notamment le RADON.

    Exemple : à Soultz, le plus fort séisme induit s'est produit en juin 2003 avec une magnitude de 2,9 sur l'échelle de Richter. Des études géotechniques cherchent à mieux comprendre les phénomènes physiques à l'origine de cette sismicité induite. extraits wikipédia

    Suite aux problèmes de Lochwiller...., le député Patrick Hetzel demande maintenant une loi..... à ce sujet.