Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Nouvelle taxe pour les automobilistes étrangers à compter du 1er janvier 2016 qui se rendent en Allemagne

    Tous les automobilistes étrangers qui emprunteront les autoroutes allemandes seront soumis à une nouvelle taxe.. Elle va varier en fonction du type de véhicules et de la cylindrée mais également en fonction de la durée d'utilisation. Ainsi les voitures électriques et les handicapés en seront exonérés.

    On peut aussi opter pour une vignette temporaire pour 10 jours dont le tarif varie entre 5 et 15 € ou de 2 mois entre 16 et 30 €.

    Pour une année entière, comptez entre 24 et 130 € pour les plus grosses berlines.. Les campings-cars vont payer en fonction ...du poids.

    Encore une fiscalité alourdie... pour les petits alors les autres vont le déduire de leurs frais généraux...

  • Le désherbant Roundup classé cancérogène....ENFIN

    Rarement le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) aura rendu évaluation potentiellement aussi lourde de conséquences. Dans la dernière édition de la revue The Lancet Oncology, publiée en ligne le 20 mars, l’agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) annonce avoir classé trois pesticides dans la catégorie 2A – c’est-à-dire « cancérogènes probables » –, dernier échelon avant la qualification de « cancérogène certain ».

    Parmi les trois molécules réévaluées par le CIRC se trouvent deux insecticides, le diazinon et le malathion, dont l’utilisation est restreinte en Europe. C’est la troisième substance épinglée, le glyphosate, qui donne son caractère singulièrement explosif à l’avis rendu par le CIRC. Synthétisé par Monsanto dans les années 1970, le glyphosate – principal ingrédient du célèbre désherbant Roundup – est en effet l’herbicide le plus utilisé au monde et le plus souvent retrouvé dans l’environnement.

    « Il est utilisé dans plus de 750 produits pour l’agriculture, la foresterie, les usages urbains et domestiques, notent les scientifiques réunis par le CIRC. Son utilisation a vivement augmenté avec le développement des cultures transgéniques tolérantes au glyphosate. » Ce n’est donc pas une simple substance chimique dont l’innocuité est mise en cause par le CIRC, mais la pierre angulaire de la stratégie du secteur des biotechnologies. La grande majorité des plantes génétiquement modifiées (PGM) mises en culture dans le monde sont en effet conçues pour pouvoir absorber cet herbicide sans péricliter, permettant ainsi un épandage direct sur les cultures pour désherber les surfaces cultivées.

    Aux Etats-Unis, une étude publiée en 2011 par l’US Geological Survey a montré que dans certaines régions, le glyphosate était présent à des niveaux mesurables dans les trois quarts des échantillons d’air et d’eau de pluie analysés.

    Risques accrus de lymphome

    En France, en dépit de l’absence de cultures transgéniques ad hoc, c’est le pesticide de synthèse le plus utilisé. Il s’en est épandu plus de 8 000 tonnes en 2011, loin devant les quelque 2 700 tonnes de la deuxième substance la plus populaire – le mancozèbe (un fongicide). Selon le rapport rendu en 2010 par l’Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), « le glyphosate est [en France] le principal responsable du déclassement de la qualité des eaux ». La substance ne résiste cependant pas au chlore et est largement absente de l’eau potabilisée.

    Ce n’est d’ailleurs pas sur la population générale que les études examinées par le CIRC décèlent un risque accru de cancer, mais sur les jardiniers et les agriculteurs. Selon l’agence, « des études cas-témoins d’exposition professionnelle [au glyphosate] conduites en Suède, aux Etats-Unis et au Canada ont montré des risques accrus de lymphome non hodgkinien [un cancer du sang] ». Quant aux expériences sur les animaux, certaines ont montré que le désherbant phare de Monsanto induisait des dommages chromosomiques, un risque augmenté de cancer de la peau, de cancer du tubule rénal, d’adénomes de cellules pancréatiques. Au total, cependant, le CIRC estime que l’ensemble de la littérature scientifique examinée ne permet pas de conclure avec une totale certitude à la cancérogénicité du glyphosate.

    Dans un communiqué publié lundi 23 mars, Monsanto a protesté, en termes crus, contre l’avis rendu par le CIRC. La société basée à Creve Coeur (Missouri) fustige la « science poubelle » (junk science, dans le texte) de l’agence intergouvernementale, dont elle rejette en bloc les conclusions. Dans une lettre datée du 20 mars et dont l’agence Bloomberg a obtenu copie, Monsanto intime même à Margaret Chan, la directrice générale de l’OMS, de faire « rectifier » l’opinion du CIRC.

    Celle-ci a pourtant été établie selon un processus immuable depuis quarante ans. Une vingtaine de scientifiques de plusieurs disciplines (toxicologie, épidémiologie…) sont réunis par l’agence, sélectionnés sur leurs compétences et l’absence stricte de conflits d’intérêts avec l’industrie. Un projet d’avis, fondé sur l’ensemble de la littérature scientifique publiée sur le sujet examiné, est discuté par les chercheurs, plusieurs jours durant, en présence d’observateurs de l’industrie, de représentants d’agences de sécurité sanitaire, etc. Lorsque les membres du groupe d’experts parviennent à un consensus, l’avis est adopté. Les opinions du CIRC bénéficient du plus haut niveau de reconnaissance dans la communauté scientifique, mais sont souvent attaquées par les secteurs industriels contrariés. ...extraits le monde

  • Sortie CINE : Rendez-vous à 9h, samedi 28 mars 2015 à la double écluse du canal de la Bruche à la Montagne-Verte. Sur inscription au 03 88 35 89 56.

    Nous vous invitons à participer à la prochaine sortie nature du CINE de Bussierre dans le quartier de la Montagne Verte, ce samedi 28 mars. Cette sortie est proposée dans le cadre de la semaine des alternatives aux pesticides.

    De la nature en ville...

     

    Cette sortie nature au gré de l'eau entre nature sauvage et milieux aménagés du quartier de la Montagne Verte vous mènera des bords de la Bruche jusqu'au cœur de jardins très nature. Vous vous familiariserez avec nos petits habitants à poils et à plumes ou avec de petites plantes sauvages et comprendrez le rôle essentiel de la nappe phréatique dans l'équilibre des milieux naturels et la préservation de la biodiversité... Avec un peu de chance, vous apercevrez même Martin, le roi des pêcheurs !

    Rendez-vous à 9h, samedi 28 mars 2015, à la double écluse du canal de la Bruche à la Montagne-Verte. Sur inscription au 03 88 35 89 56.

  • Le grand Bazar de la Semis au CIarus 7 rue Finkmatt strsbourg de 10 h à 18 H

    Venez découvrir les stands Meubles, bagages, tissus etc.  

    Restauration de 11 h45 à 14 ..

  • L'association Garten//Jardin et les Amis de la Passerelle vous invitent, ce mercredi 4 mars 2015 à partir de 16h sur la plate-forme centrale de la passerelle du jardin des Deux rives partager le rendez-vous CaféKuchen

    RENDEZVOUS IM MÄRZ // en mars

       Der Verein Garten//Jardin und die Freunde der Passerelle hoffen, daßdas nächste Rendezvous CafeKuchen am kommenden Mittwoch, 04. März 2015 ab 16 Uhr wieder auf derPlattform der Passerelle stattfinden kann.Gäste sind immer willkommen; gute Laune, Geschirr und etwas zum Teilen auch. 

        L'association Garten//Jardin et les Amis de la Passerelle vous invitent, ce mercredi 4 mars 2015 à partir de 16h sur la plate-forme centrale de la passerelle du jardin des Deux rives. Venez pour le rendez-vous CaféKuchen avec vos amis, votre bonne humeur et un petit quelque chose à partager.

    Vorankündigeung
    Am Samstag. 28. März 2015 findet die Hauptversammlung des Vereins Garten//Jardin ab 15 Uhr in den Räumen des ZigZack in der Hafenstraße 1 (Sanitätskaserne hinter dem Bahnhof, 3. Etage) in Kehl statt. Wie zu allen Aktivitäten des Vereins sind auch Nichtmitglieder willkommen.

       
    Notez sur vos agendas
    L'Assemblée Générale de l'association Garten//Jardin se tiendra le samedi 28 mars à 15h dans le local ZigZack , Hafenstraße 1 à Kehl (au troisième étage de la caserne immédiatement derrière la gare de Kehl).
    Pour discuter des orientations de l'association, vous êtes bienvenus.
     
  • Présentation du projet extension TRAM vers Kehl et de la zone portuaire proche de la Robertsau

    Voilà une vidéo pour vous informer. A vous de vous faire une opinion

    cliquez ICI