Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La SNCF en grève à partir de ce soir


La direction régionale de la SNCF annonce pour demain 5 décembre un plan de circulation réduit de 50% sur les lignes TER de et vers Strasbourg, à l'exception de Strasbourg-Offenbourg et Strasbourg-Bâle où les trains circuleront normalement. Tous les TER circuleront également sur les lignes autour de Mulhouse ainsi que sur la ligne Colmar-Metzeral.
 

 

Les cheminots remettent le couvert : six mois après leur longue grève contre la réforme ferroviaire, la CGT et SUD-Rail appellent les contrôleurs à débrayer entre ce soir et dimanche matin. Si le mouvement s'annonce suivi, les perturbations devraient rester limitées. Des trains resteront toutefois à quai. Ce sera notamment le cas d'un tiers des trains express régionaux sur trois et d'un tiers des Intercités en journée (la nuit, le service sera très réduit). Les TGV, quant à eux, circuleront quasiment normalement, à l'exception du sud-est où le mouvement social entraînera la suppression d'un quart des trains.

En Alsace, le trafic TER sera réduit autour de Strasbourg

La direction régionale de la SNCF annonce pour demain 5 décembre un plan de circulation réduit de 50% sur les lignes TER de et vers Strasbourg, à l'exception de Strasbourg-Offenbourg et Strasbourg-Bâle où les trains circuleront normalement. Tous les TER circuleront également sur les lignes autour de Mulhouse ainsi que sur la ligne Colmar-Metzeral.

Concernant les grandes lignes, sont annulés un aller-retour Bâle-Mulhouse-Marseille ainsi que les trains Intercités dans les nuits du 4 au 5 et du 5 au 6 décembre.

Renseignements : www.ter.sncf.com/alsace et www.sncf.com ;tél .: 0 800 77 98 67 pour le TER Alsace (gratuit depuis un fixe).

 

© Dna, Jeudi le 04 Décembre 2014 

 
Les deux syndicats, qui craignent pour l’avenir de leur métier et réclament des embauches, ont appelé à des débrayages de jeudi 19 heures à dimanche 7 heures. Ils représentent plus de 65% des voix chez les contrôleurs. Ils redoutent une remise en cause des déroulements de carrières et s’opposent à la suppression de la présence systématique du contrôleur au profit de contrôles groupés et plus ciblés.

Les deux autres organisations (Unsa et CFDT) n’appellent pas à la grève. Mais partagent en grande partie les mêmes inquiétudes et pour accélérer les discussions avec la direction, elles ont déposé chacune à la direction une "demande de concertation immédiate".
 
 

Retrouvez ici le programme des circulations de votre ligne TER. Mise à jour le 04/12/2014 à 09h00

Les commentaires sont fermés.