Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ce samedi 30 novembre 2013 Vente de l’ouvroir des dames A partir de 10h au nouveau Foyer Mélanie

    Venez nombreux pour faire vos emplettes et dégustez les bons gâteaux faits maison !

  • L'association Garten/Jardin vous invite ce dimanche 1er décembre à la visite successive de deux marchés de Noël en Allemagne

    Chers amis,
    L'association Garten//Jardin vous invite à participer à sa prochaine sortie de circonstance : la visite successive de deux marchés de Noël en Allemagne : l'un classique, en ville, celui de Fribourg-en-Brisgau, et l'autre, romantique et original, perdu dans une vallée encaissée de Forêt Noire, celui de la Ravennaschlucht. Déplacement en train, à l'exception d'un bus-navette pour aller à ce dernier, avec le BadenWürttenbergTicket.
    Cette sortie a lieu ce dimanche 1er décembre.  Rendez-vous à la gare de Kehl à 9h15. Retour à Kehl prévu à 20h21. Déjeuner possible (assez tôt) au restaurant à Fribourg, ou repas tiré du sac. Renseignements auprès de Gilles Huguet, tél. 06 21 11 64 47.

    Liebe Freunde,
    Der Verein Garten//Jardin lädt Sie zu seinem nächsten Ausflug ein : die Besichtigung von zwei Weihnachtsmärkten in Deutschland : der eine, klassisch, in der Stadt Freiburg i. B., der andere, romantisch und original, im Höllental in der Ravennaschlucht. Fahrt mit der Eisenbahn, ausgenommen mit Pendelbus zu diesem letzten Markt, mit Baden-Württemberg Ticket.
    Dieser Ausflug findet am Sonntag, dem 1. Dezember statt.  Rendez vous um 9h15 am Kehler Bahnhof. Vorausgesehene Rückfahrt in Kehl um 20h21. Mittagessen möglich (ziemlich früh) im Restaurant in Freiburg, oder Rucksackverpflegung.

    Auskünfte bei Gilles Huguet, tel. 00 33 6 21 11 64 47.

                                                                                       Garten//Jardin

  • N'oubliez pas ce dimanche 1er décembre à 17 H : concert à l'Eglise St-Louis de la Robertsau

    Messes à 9h30 et 11h00 (SL)
    Marché de Noël Brico Déco à la sortie des messes
    9h45 : rencontre profession de Foi / confirmation (F)
    s

  • Ce soir 29 novembre à 18 H30 inauguration du marché de Noël à strasbourg sur la Place Kléber

    Attention c'est la totale avec l'illumination simultanée pour la 1ère fois du marché de Noël et du grand sapin bleue. Le lieu a aussi changé. C'est place Kléber... avec une vedette Sylvie Vartan qui chantera certainement I love it, I like it et Mr John B ou Cheveux au....vent tout un programme avec une température somme toute agréable légèrement au-dessus de zéro.....

  • Dernier Conseil municipal de Strasbourg du 25 Novembre 2013la vidéo utile qui concerne la Robertsau

    Point 11
    Approbation de la modification N°36 du Plan d'Occupation des Sols de Strasbourg : avis du conseil municipal.
    Cliquez ICI source strasbourg

  • Concert Volutes ce jeudi 28 Novembre 2013 à 20 H30 à l'Escale

    Œuvres d'Enfants :

    G ROSSINI Sonates N° 3 en do majeur

    F. Mendelssohn Symphonie N° 10 en si mineur

    T. HARSANYI  Histoire du Petit Tailleur

  • Le Conseil municipal de la Ville de Strasbourg a lieu ce 25 novembre dès 15h00 en la Salle des Conseils du Centre Administratif. Il est l'objet d'une diffusion en direct sur notre site internet en vidéo.

    Accéder au live en vidéo dès 15h00.

    Téléchargez l'ordre du jour.
     

     Les sujets principaux

    Point 1
    Débat d'orientations budgétaires 2014 de la Ville de Strasbourg et de l'Oeuvre Notre-Dame.

    Le Débat en cours porte sur le prochain budget de la ville de Strasbourg.

    Point 11
    Approbation de la modification N°36 du Plan d'Occupation des Sols de Strasbourg : avis du conseil municipal pour la Robertsau dont  rue Adler, rue de la tanche, chemin Goeb avec l'acquisition de + de 1 hectare de terrain à vocation agricole pour M. Hornecker pour exploiter partiellement un point de vente nécessaire car il possède déjà un terrain agricole de plus de 3 hectares. extrait strasbourg.eu
  • GCO : la conclusion du rapport, le rapport détaillé et les réactions de Roland Ries, maire de Strasbourg et celle de Philippe Richert, Président de la Région, au rapport des deux experts sur le GCO qui pourrait être rebaptisé... A35.

    Le GCO revient  par  la  fenêtre

    "Conclusion L'utilité principale du  GCO  consiste en sa capacité à dévier le trafic  PL de  la traversée strasbourgeoise. 

    Avec  des hypothèses d'augmentation du trafic PL conséquentes (+25 % à l'horizon 2025), les scénarios 2025 incluant le GCO conduisent tous à une baisse du trafic PL sur A35 d'au moins -10 % et  jusqu‚à -20% par rapport à la situation actuelle (et - 20 à - 30 % par rapport à la situation de référence 2025).

    Par ailleurs, si le GCO a un potentiel de réduction du trafic général sur A35 en période de pointe élevée (ainsi qu'exposé dans la note < Analyse des déplacements sur l'agglomération strasbourgeoise -  flux de transit sur A35> Mai 2013ˆ), cette baisse n'est réellement conséquente qu"en combinaison avec la requalification d'A35. Dans le cas où le GCO est payant, cette diminution atteint - 7% à - 20% le matin. Le soir, seule la gratuité du GCO permet d'obtenir des réductions importantes du trafic sur A35 de - 5 à - 13%.

    Enfin, la réduction globale du trafic journalier sur A35 reste modérée selon tous les scénarios, puisqu'elle atteint au maximum - 10 % (soit - 10 000 à - 15 000 véhicules/jour), avec des hypothèses d'augmentation des trafics VL conséquentes (+25 % à l'horizon 2025).

    Ces reports de trafic depuis A35 ne constituent toutefois qu'une portion des flux circulant sur le GCO. Sa fréquentation s'échelonne selon les sections et les scénarios entre 21 000 véhicules/jour et 46 000 véhicules/jour, incluant des reports de trafic de natures très diverses (dont notamment entre 15 000 et 25 000 véhicules/jour utilisant le GCO pour des déplacements d'échange avec la couronne ouest de Strasbourg ou 8 500 véhicules/jour se reportant d'A5 vers la traversée strasbourgeoise)."

    Vous pouvez lire le rapport complet des 2 experts du Ministère des Transports en cliquant ICI

    voir les réactions de Ries en cliquant ICI

    voir les réactions de Richert en cliquant ICI

  • Le ST.ART La Foire d'art contemporain à Strasbourg cherche à séduire un nouveau public

    Le ST.ART épate la galerie

     source G. Varela / 20 Minutes

    Culture La Foire d'art contemporain cherche à séduire un nouveau public

    Nouveau visuel et nouvel élan pour ST.ART. La foire européenne d'art contemporain, qui se tient de vendredi à lundi au Parc-expo du Wacken, ambitionne pour sa 18e édition de toucher un nouveau public (26 000 à 28 000 visiteurs chaque année). « Le public averti vient, on souhaite amener le béotien à l'art contemporain », avoue Hemmerlin, directeur général adjoint de Strasbourg Evénements, organisateur de la foire.

    Le catalogue mis en ligne

    Pour toucher « les béotiens », ST.ART a musclé son marketing digital avec une refonte de son site Internet mais surtout en investissant les réseaux sociaux. « On a fait du storytelling sur Facebook en racontant ce qu'est ST.ART, en annonçant les galeries présentes, en mettant des photos d'œuvres », détaille Alain Hemmerlin.

    Pour susciter l'intérêt, le catalogue de l'exposition a été mis en ligne. Une première pour la foire. « ça permet de préparer sa visite », avance Alain Hemmerlin. « ça répond également à une frustration d'amateurs d'art », poursuit Philippe Meder, directeur de Salon au Pôle Culture et Tourisme de Strasbourg Evénements. Et la foire espère donner envie à ses nouveaux visiteurs de s'offrir une œuvre. Autre public acheteur visé : les entreprises.

     

    ■ Les enfants aussi

    Avec la région, ST.ART a mis en place des ateliers jeune public, dimanche, avec la création d'une « forêt multicolore explosive », l'initiation au Land Art et la visite de l'expo « Wanderung/Promenade ».
  • Venez découvrir gratuitement le 22 novembre la Médiathèque Malraux qui ouvre de nouveaux espaces dédiés aux usages numériques appelés L@ppli

    Le 22 novembre, ouverture de L@ppli à la Médiathèque Malraux

     

    Dès le 22 novembre, la Médiathèque Malraux ouvrira de nouveaux espaces dédiés aux usages numériques appelés L@ppli.
    A cette occasion, toute la médiathèque sera en ébullition pendant 2 jours pour vous faire découvrir le numérique sous toutes ses formes, même les plus surprenantes.

    Une programmation ouverte
    De nombreux ateliers vous seront proposés : jouer avec les sons, faire de la musique avec des fruits, s’initier à la programmation, créer des machinimas (des quoi ?), découvrir l’Internet des objets….
    A vous de jouer et d’expérimenter !
    Pour connaître tout le programme, cliquez ici

    L@ppli, qu’est-ce que c’est ?
    L@ppli s’adresse à tous, aussi bien à l’internaute confirmé qu’au débutant, au geek ou au curieux en quête d’initiation à l’univers numérique.

    L@ppli ce sont 3 lieux et 1 blog :

    -L@ppli Le salon au RDC :
    Vous pourrez y emprunter des tablettes et des liseuses en consultation sur place, accéder à Internet, découvrir de nouveaux matériels ou logiciels.
    Des médiateurs seront présents pour vous accompagner dans vos découvertes numériques.

    -L@ppli La salle de formation au 4ème :
    Formez-vous à Internet, à l’informatique, aux logiciels, aux réseaux sociaux... mais aussi à la recherche d’emploi sur Internet, à la mise en forme de CV ou à l’apprentissage de langues. Enfin, devenez bientôt contributeur lors du rendez-vous mensuel L@pplipedia, atelier de contribution à Wikipédia.

    -L@ppli Le Gametisch au 4ème : l’espace dédié aux jeux vidéo
    Que vous soyez joueur averti ou simple débutant, vous pourrez vous entraîner sur des consoles PS3, Xbox et Wii, DS et PSP ainsi que sur quelques consoles rétro.
    Le Gametisch existe depuis 1 an. Si vous ne le connaissez pas encore, passez nous voir !

    -L@ppli, c'est également un blog qui animera une communauté autour de tout ce que le numérique apporte pour développer la créativité, des serious games à la poésie en ligne.
    Connectez-vous : http://lappliblog.wordpress.com      source mediatheques-cus

  • Robertsau : Une maison détruite hier midi dans un incendie rue Médiane

    Un incendie a détruit aujourd’hui une maison de la Robertsau à Strasbourg. Un blessé est à déplorer.

    Le sinistre s’est déclaré hier à la mi-journée, vers midi . Dès l’arrivée des pompiers, un important panache de fumée noire s’élevait déjà au-dessus de cette maison à un étage située au 11 rue Médiane, au cœur du quartier de la Robertsau.

  • Ce soir selon des rumeurs persistantes à Strasbourg soirée privée pour les membres du Conseil deu Conseil de l'europe : le groupe THE WHO

    Le son des Who, figures clés de l’invasion britannique et du mouvement mod du milieu des années 60, est une force dynamique et indéniablement puissante...selon deezer. Mais ici soirée privée financée par qui. Je vous laisse la réponse.  Vous n'êtes évidemment pas invités.

  • Robertsau Extension de la ligne de tram ..... jusqu’à l’Escale ou jusqu'à la Vignette une évidence ?

    Quelques Robertsauviens, alors même que l'extension du tram jusqu'à l'Escale a été votée en conseil de CUS A l’unanimité en juin 2013 dernier par la majorité et l'opposition dont Mme KELLER candidate UMP et Mme Schumann, supportrice de M. LOOS, candidat UDI aux prochaines élections Municipales de 2014 .....contestent ce choix en organisant une réunion publique ce 14 novembre dernier.


    plan dna

    Cela voudrait-il dire que Les Robertsauviens sont contre le Tram ou du moins ils n'en veulent pas près de chez eux. (pas dans mon jardin!)...?

    En fait, il est gênant pour certains que le tram soit une réussite et que l'on offre une extension suffisante à la Robertsau pour en desservir le centre.

    Faut-il oublier que le tracé actuel a été voulu par l'ancien Président de la CUS Robert Grossmann. Cela a été une erreur magistrale puisque le nombre de montées et descentes par jour est resté atone depuis on inauguration en 2008... 3990 actuellement CONTRE 3950 en 2008 ? dixit selon propos de la présidente de séance de cette coordination (Mme GEILER) montée par les commerçants locaux qui pensent que l’extension vers l'Escale va mettre en danger, voire en faillite leurs commerces...C'est une vieille rengaine déjà utilisée au moment du début de la mise en œuvre du tram dans les années 90 et on a vu qu'il n'en était rien....... Ce qui en dit long sur l'utilité de toute extension......

    Enfin rappelons que la fréquence de cette ligne de tram Robertsau est 2 fois moindre que la moyenne tram de la CUS. S'il en fallait une démonstration, c'est fait. Les chiffres sont têtus et parlent d'eux-mêmes...non que les Robertsauviens boudent le tram mais quoi, ce tracé ne leur convient pas et ils préfèrent utiliser les bus + rapide.....Non mais!!!!!

    La démonstration du coût exorbitant indiqué en séance ce 14 novembre de 25 Millions est bien sûr volontairement surestimé car il n'y a pas d'ouvrage d'art à construire et ce n'est pas les quelques expropriations qui vont gonfler la note, maximum 1,5 millions €. Le chiffre maximal sera de l’ordre de 18 millions hors matériel roulant, ce dernier n'étant jamais inclus dans le coût des infrastrutures.

    Enfin, s'agissant des coûts d'exploitation supplémentaire chiffrés à 650 000 € par an par la coordination, ils ne tiennent pas évidement compte des économies du redéploiement des bus et de la navette qui s'en suivra inévitablement...c'est une omission volontaire à moins que l'on ait pas bien saisi de quoi on parle.

    Précisons que la  fréquence de la navette ne sera aucunement diminué mais simplement redéployé dans son circuit contrairement à ce qui a été affirmé ce soir en indiquant sa suppression totale.

    La question de fond : faut-il persévérer dans cette direction ? L'extension d'une mauvaise ligne est-elle utile ? alors aller à la Vignette ou Escale est vraiment mineur. Sur le plan technique la réponse est toute trouvée mais quand on parle politique....

  • vernissage de l'exposition de Christian Voltz "Même pas drôle" au CINE de Bussiere 155 rue Kempf à Strasbourg Robertsau le mercredi 20 novembre 2013 à 18h

    On connaît le travail d’illustrateur de Christian Voltz et son incomparable talent de bricoleur d’histoires. Avec cette exposition, l’artiste surprend encore son monde et présente d’autres facettes de son travail.

    Avec ses gravures, il nous invite à plonger dans un univers poétique où les noirs sont porteurs d’une dramaturgie apaisée. Homme, animal, végétation se côtoient et se mélangent nous livrant des images énigmatiques qui nous parlent tantôt avec légèreté, tantôt avec gravité.
    Avec ses céramiques, nouveau matériel d’exploration pour le plasticien, on retrouve sa sensibilité si particulière : un poisson sur roulette, un personnage à cerveau de pissenlit…
    de surprenantes disgressions comme autant d’interrogations sur la marche du monde.

     Expo à voir du 24 novembre au 22 décembre 2013 tous les jours, de 14h à 18h, sauf le samedi. Ouvert le dimanche.Entrée libre.
  • LIEU d'Europe : tout le monde veut y être

    Les associations de quartier et du collectif Europe veulent toutes être du Lieu d’Europe, dont l’inauguration a été repoussée à 2014. Quel espace leur sera ménagé ? La question reste  posée

     Mercredi soir , dans les locaux de l’association parlementaire européenne, une réunion organisée par l’association pour le Lieu d’Europe, ALE, d’Henri Mathian, devait se dérouler sous l’auspice de l’inauguration du Lieu d’Europe, annoncée au 12 décembre.

    La date ayant été repoussée (lire encadré), les discussions ont tourné autour de la question du rôle que joueraient les associations.

    L’incertitude règne à quelques semaines à peine de l’ouverture

    L’incertitude règne, bien que l’on ne soit qu’à quelques semaines de l’ouverture de ce centre qui doit réunir dans la villa du Kaysersguet, à l’entrée de la Robertsau, une exposition permanente et pédagogique sur l’Europe de Strasbourg, le CIIE (Centre d’information sur les institutions européennes)...... extraits DNA