Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Robertsau Port aux pétroles L’enquête publique a commencé

Le projet de plan de prévention des risques technologiques du port aux pétroles de la Robertsau est soumis à enquête publique, à l’issue de laquelle le plan peut éventuellement être modifié.

L’enquête s’est ouverte hier, lundi 25 février, et est présidée par le commissaire enquêteur Alfred Knittel, Valérie Trommetter et Roger Osswald.

Un courrier de l’Asser au commissaire enquêteur

Chacun peut faire part de ses observations, qui seront versées au dossier. Pour ce faire, un courrier peut être envoyé à Alfred Knittel. Un registre a aussi été ouvert au centre administratif de Strasbourg, 1, place de l’Étoile, dans lequel on peut noter ses remarques.

Autre possibilité, rencontrer l’un des commissaires enquêteurs. Pour ce faire, plusieurs créneaux sont proposés, le premier était hier matin et après-midi.

Pour les suivants : lundi 4 mars de 14h à 17h, jeudi 7 mars de 14h à 17h, mardi 12 mars de 10h à 13h, vendredi 15 mars de 14h à 17h, mardi 19 mars de 10h à 13h, vendredi 22 mars de 14h à 17h, mercredi 27 mars de 15h à 18h....extraits dna

Commentaires : après une réunion publique organisée par l'Association ASSER sans concertation avec les autres associations du quartier (ce qui est pour le moins stupide, voire contre-productif), il est prévu une réunion publique commune de l'ADIR de l'association des pêcheurs et  de celle des nudistes de la Robertsau afin de conseiller les citoyens (dans le cadre de cette enquête publique)  sur les observations à consigner sur les registres à la dispostion des robertsauviens soit auprès des commissaires-enquêteurs ou dans les bureau de l'adjointe de quartier au 33 rue Boecklin de 8 H 30 à 12 H et de 14 H à 17 H

Les commentaires sont fermés.