Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UN pas dans la bonne direction : le plan piéton

Strasbourg "une ville en marche"

La Ville de Strasbourg a développé un « plan piéton » composé de 10 points qui sont appliqués pour toutes nouvelles opérations de voirie et d’urbanisme.

La dernière enquête « ménages déplacements » confirme l’importance de la marche sur Strasbourg :

  • un déplacement sur trois de ses résidants est ainsi effectué exclusivement à pied,
  • un déplacement sur deux (52 %) pour les résidants du centre ville,
  • la gare centrale génère près de 24 000 trajets piétons concernant près de 40 % des voyageurs, près de 800 000 trajets sont effectués en rabattement sur les transports publics.

Ce sont ainsi près de 532 000 déplacements qui s’effectuent quotidiennement à pied. Important mais pas suffisant car 25% des déplacements de moins d’un kilomètre se font encore en voiture, il est nécessaire de cibler en priorité ces usagers de l'automobile et des transports collectifs pour développer la marche.

Les 10 points du plan piéton

  1. Promouvoir la marche
  2. Accorder plus de place aux piétons
  3. Désamorcer les conflits piétons-vélos
  4. Utiliser les documents d’urbanisme pour améliorer la perméabilité du territoire
  5. Instaurer le 1 % piéton à l’occasion des projets de transports publics (tram, Bus à Haut Niveau de Service…)
  6. Encourager la démarche des pédibus dans les écoles de la ville de Strasbourg
  7. Renforcer la perméabilité piétonne des axes 50
  8. Mieux traiter les carrefours pour les piétons
  9. Traiter et planifier les ouvrages d’art stratégiques du réseau piéton
  10. Créer un réseau piétonnier magistral reliant les centralités de quartier

Il est à noter que ce plan sera complété par une action en faveur de la création de zones de rencontre, espace dans lequel la voiture doit respecter le piéton qui est prioritaire. 

L’intégralité du document est téléchargeable ici. source strasbourg.eu

Les commentaires sont fermés.