Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Robertsau : grande braderie vendredi 1er juillet 2011

    Demain, l’association des commerçants et artisans de la Robertsau invite à nouveau à sa grande braderie tout au long de la rue Boecklin dès 11 h 30, après l’inauguration festive avec les officiels.

    Une brocante se tiendra à nouveau rue Freysz.

    La rue Boecklin sera fermée entre l’église protestante et la rue des Fleurs, ainsi que la rue Freysz ce vendredi 1er juillet de 1 h à 22 h.

  • Circulation Boulevard de Dresde : rouvert dans un sens

    Bordant le nouvel ancien champ de Foire, le boulevard de Dresde a été rouvert à la circulation automobile dans un sens, en direction de la Robertsau. Alors qu’on devait en trouver de part et d’autre de la plate-forme du tramway, des attractions foraines n’occupent qu’une section de la chaussée nord du grand axe. En direction de la place Adrien-Zeller, le trafic reste dévié dans l’allée du Printemps.

  • La Guinguette du Rhin du 30 juin au 3 juillet 1.1

    Jeudi 30 juin 20h

    20h Initiation Madison

    22h démo suivi d'une soirée toutes danses

    Passion danse de Geispolsheim

    Vendredi 1er juillet 21h00

    Concert : Chanson Française swing d'Aujourd'hui

    Une abeille dans le bonnet

    Samedi 2 juillet 20h

    20 h SOIREE 100% TANGO ARGENTIN

    Initiation + Soirée Tango Argentin par Soundsitiv

    Sandrine Courtin / Loïc Goll – Pôle sud

    Dimanche 3 juillet 16h

    16 h Après midi dansant. Duo 2 danses à 2 ! Antoine aux platines !!

    Toutes danses de A à Z, il suffit de demander !

    Valse, paso, tango, salsa, chacha, rock, rumba, zouk...

    20 h SALSA STRAS FESTIVAL

    100% Salsa avec Betty – PASSIONS PARTAGEES

    Les potins de la guinguette :

    Le programme de Juillet en ligne

    Un livre d'OR pour vous inscrire à la Guinguette. Venez le remplir pour marquer votre passage et nous soutenir !!

    Les associations intervenantes à la Guinguette font parler d'elles ! Exemple

    Raqs Nefertiti qui se produira le 4 août à 20h.

    Info PARKING, veuillez utiliser le parking nord ou celui de l'auberge de jeunesse.



    Entrée gratuite, merci de mettre un sou dans la tirelire pour nous soutenir

    Devenez un danseur engagé ! Devenez membre de l'association !!

     

    Buvette et petite restauration sur place

    200 m² de piste dont 100 m² sous chapiteau couvert

     

    Que la météo soit bonne ou mauvaise, le programme est maintenue.

  • Jeudi 30 juin, à partir de 8h30. Conseil de CUS, au centre administratif, parc de l’Étoile

    .....Un kilomètre de tram en plus à la Robertsau

    À la Robertsau, les cartes des transports ont été aussi rebattues. Suite au résultat de l’atelier de projet, la collectivité a retenu la mise à l’étude d’un projet d’extension d’un kilomètre de la ligne E du tram, du terminus actuel au bout de la rue Boecklin jusqu’à la place de la Vignette. Avec à la clé une ou deux stations supplémentaires (DNA du 18 juin 2011). Objectif : mise en service en 2016.

    Le nouveau projet de desserte comprend également une ligne de bus à haut niveau de service de 3 km. extraits dna

    Toujours pas de retransmission en direst !

    Dommage

  • KAYSERSGUET 18 JUIN 201 admirez les photos et la vidéo à la fin de la musique...

    Vous êtes invité à voir l'album photo de strubraymond intitulé : KAYSERSGUET 18 JUIN 2011 Wonderbabette et Tenso Jazz <https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=Struray&...>

  • Modification N°34 robertsau

    Parmi les 19 dossiers présentés par l’adjoint en charge de l’urbanisme Alain Jund (le point concernant la restructuration de la gare routière et du centre commercial des Halles a été retiré), c’est principalement la modification du POS concernant la Robertsau qui a donné lieu à des frictions, .....

    S’agissant du développement urbain du secteur Mélanie, à la Robertsau, Anne Schumann (UMP-Nouveau centre et indépendants), considère que les réserves émises par le commissaire-enquêteur ne sont pas levées par les décisions prises en matière de desserte du quartier et pointe une « fragilité juridique » de la délibération.

    Roland Ries pense au contraire que les réserves en question ont été prises en compte par le dispositif issu d’un « atelier de projet » (les DNA du 18 juin).

    Pour ce qui est de la validité de la délibération, il s’agit en l’occurrence d’un avis destiné à être transmis au conseil de la communauté urbaine, à qui reviendra la décision de modification du POS. extraits dna

  • Rendez-vous jeudi 30 juin à la guinguette du Jardin des Deux Rives à 21h pour la promenade, possibilité de rejoindre les membres de l'association à 20h pour pique-niquer

    Chers amis

    Savez-vous comment un jardin "écoute", ou "renaît" après la chute d'une
    météorite, pourquoi "l'eau, c'est la vie"  surtout pour les cactées,
    pourquoi le lièvre a du mal à rejoindre la tortue? Imaginez-vous un marché
    de Madère au bord du Rhin? Les membres de l'association Garten//Jardin,
    amoureux du Jardin des Deux rives, vous invitent à répondre à ces questions
    lors d'un parcours découvertes des jardins éphémères et des histoires qu'ils
    racontent.
    Rendez-vous jeudi 30 juin à la guinguette du Jardin des Deux Rives à 21h pour
    la promenade, possibilité de rejoindre les membres de l'association à 20h
    pour pique-niquer.

    et puis

    Samedi 2 juillet, jardin strasbourgeois à vélo.Rendez-Vous 14h30 Centre Administratif (Parc de l'Etoile)
    Mercredi 6 juillet, Café//Kuchen
    Samedi 9 juillet (sous réserve), sortie à la bundesgartenschau de Coblence (réservée aux adhérents.
    Mercredi 3 août,Café//Kuchen
    Jeudi 1er Septembre,pique-nique découverte des jardins éphémères du Jardin des Deux
    Rives.
    Samedi 3 septembre, jardins Strasbourg Nord de  à vélo.
    Mercredi 7 septembre, Café//Kuchen.
    Samedi 24 Septembre. Stand lors des  Portes Ouvertes de la Maison des Associations de Strasbourg.

    Café//Kuchen:
    à partir de 16h sur la plate-forme centrale de la passerelle du Jardin des Deux Rives  et
     d'avril à octobre  balade cycliste à 14h30

     
    Bitte vormerken: Die nächsten Termine von Garten//Jardin
     
    Donnerstag, 30. Juni, Picknick + Erkundung der temporären Gärten des Gartens der zwei Ufer im Abendlicht. Treffpunkt :Guinguette des Gartens der Zwei Ufer, 21h Picknick um 20 h..
    Samstag, 2. Juli, Radtour zu den Straßburger Gärten Treffpunkt 14h30, Centre Administratif, Parc de l'Etoile.
    Mittwoch, 6. Juli, CaféKuchen
    Samstag, 9. Juli, (Mit Vorbehalt)  Ausflug zu der Bundesgartenschau nach Koblenz (nur für Mitglieder).
    Mittwoch, 3. August, Café Kuchen
    Donnerstag, 1. September, Picknick + Erkundung der temporären Gärten des Gartens der zwei Ufer im Abendlicht
    Samstag, 3. September, Radtour zu den Straßburger Gärten
    Mittwoch,  7. September, CaféKuchen

    Café Kuchen : jeweils ab 16 Uhr auf der Plattform der Passerelle im Garten der zwei Ufer, zuvor – von April bis Oktober - um 14h30 Rhein überschreitende Radrundfahrt

    Florence Lecomte
    Garten//Jardin

  • Pour ceux qui n'ont pas pu suivre le Conseil Municipal voici cz qui concerne le Robertsau surtout en fin de viédéo !

    Cliquez ICI

  • Le Conseil Municipal du lundi 27 juin en direct sur internet à partir de 15h

    conseil

    Le Conseil Municipal de Strasbourg du lundi 27 juin 2011 fait l’objet d’une retransmission directe et intégrale sur le site www.strasbourg.eu à partir de 15h.

    Suivre la séance du conseil municipal sur mon ordinateur
    http://strasbourg.creacast.tv/live.php

    Suivre la séance du conseil municipal sur mon iPhone
    http://strasbourg.creacast.tv/iphone/

    Parmi les points majeurs de ce conseil, seront notamment abordés les nombreux projets globalement en cours sur le quartier du Port-du-Rhin.et pour la Robertsau le point 16 modification N° 34 du POS où va passer les modifications des projets de circulation à 5 ans...

    Comme à chaque fois, les vidéos du conseil seront mises en ligne le lendemain de la séance pour un visionnage en différé.
    Télécharger l'ordre du jour au format pdf

  • Ceci concerne la séance du Conseil Municipal du lundi 27 juin 2011 'communiqué de presse)

    Nous comptons sur votre soutien.
     
    Suite à l'article paru dans les DNA de samedi le 18 juin concernant les projets de la municipalité liés aux transports à La Robertsau, les membres du Collectif à l'origine de la pétition de 1300 signatures souhaitent apporter les commentaires suivants :

    L'appellation "Voie de Lisière Est" a été utilisée dans plusieurs contextes pour décrire plusieurs choses créant ainsi une confusion dans les esprits.
    Dans le dernier communiqué la « VOIE DE LISIERE EST » est devenue « DESSERTE EST ».
    Nous maintenons qu'à terme, cette " Desserte Est " ou " Voie Est " ou encore " Lisière Est " deviendra vite une ROUTE à grande circulation, un aspirateur à voitures, ayant pour but de desservir les quartiers du nord de Strasbourg, la Wantzenau, Kilstett, Drusenheim, Gambsheim, etc. et ceci quelque soit les variantes qui seront mises en place.

    Les 1300 signataires de la pétition ont clairement manifesté leur refus définitif pour toute Route Lisière venant du quartier Renaissance vers le rond-point Mélanie puis rue de la Lamproie et le refus d'une desserte par bus express, que "les voitures pourront aussi emprunter", ceci contribuant à un engorgement de la circulation.
     
    Cette route à fort trafic, avec nuisances sonores va créer une Barrière  de béton entre nous, les Robertsauviens, les Strasbourgeois et notre dernier capital de verdure, à savoir la ferme Bussière (où se situe notre centre d'initiation à l'environnement), le parc du Pourtalès et la forêt de la Robertsau auxquels nous souhaitons tous continuer à accéder sans aucune entrave, pour nous détendre et respirer sans pollution  supplémentaire.
    Détruire ainsi la nature par du macadam est-ce bien raisonnable dans un soi-disant "éco-quartier" ?

    La seule vraie solution serait de prolonger la ligne de tram jusqu'à la Clinique Sainte Anne en créant une ligne directe jusqu'au centre- ville, c'est une solution de bon sens.
    Nous insistons sur le fait que la municipalité ne tient pas compte des souhaits de la population , plus de 1300 signatures, plus de 1300 électeurs, et n'hésite pas à proposer la destruction d'une bordure verte importante.
     
    Nous continuerons à militer pour nos idées et resterons vigilants sur les futures décisions et actions à venir.
     
    Le Collectif ROBERTSAU « Qualité de Vie et Sécurité »

  • Robertsau / Transports et déplacements Le collectif n’est pas convaincu

    Les environs de la rue de Chambord… Où l’on s’inquiète pour la verdure.  (Photo DNA - Michel Frison)
     

    On s’y attendait un peu, à la mairie. Le mix proposé la semaine dernière par Roland Ries entre transports en commun et voiries nouvelles pour améliorer la circulation à la Robertsau, ne satisfait pas les pétitionnaires de l’Est du quartier.

    « Le tracé reste le même »

    Le voisinage direct de la rue de Chambord, qui donne aujourd’hui sur un petit bois en direction du parc de Pourtalès et de la forêt rhénane, se sent particulièrement lésé. « Plutôt qu’un changement de projet, c’est l’histoire d’une pirouette sémantique », attaquent les porte-parole de ces habitants dans un communiqué. « Le tracé de la voie reste le même ».

    « Le collectif des habitants a été clair : on ne désire aucune réalisation de route, même pas empruntée par un bus express », poursuivent ces opposants. La crainte qu’ils affichent, est que la voirie interquartier programmée d’ici 2015-2020 entre la clinique Sainte-Anne et le rond-point Mélanie soit trop facilement transformable en voie de desserte nord-sud à l’avenir. Le barreau depuis la rue de la Papeterie est certes abandonné, « mais il n’est pas exclu que les automobilistes en provenance de Schiltigheim fassent à l’avenir un petit détour par la rue de la Renaissance pour se fabriquer une voie alternative vers le sud et le pont de la Porte-du-Canal ».

    Enfin, le renoncement à connecter cette nouvelle voie à la route de la Wantzenau, au nord, qui évitera le plus gros du trafic de transit, n’est pas pris au sérieux. A leur décharge, les riverains de la rue de la Renaissance ont déjà vu une fois une piste cyclable transformée en voie routière (pour la desserte du parking de la clinique)…

    Bref, l’histoire est celle d’une grande défiance face aux projets des élus dans le secteur (quelle que soit la majorité municipale en place, d’ailleurs). Et d’une foi limitée dans des dispositifs autres qu’un tramway jusqu’au nord.

    Dès la rentrée prochaine, un troisième circuit de la navette CTS de desserte interquartiers sera testé. Il partira à nouveau du terminus actuel du tram pour rejoindre la clinique Sainte-Anne, mais cette fois via les rues Boecklin, Mélanie, Kempf et de l’Angle. On verra assez rapidement si cette option convient aux Robertstauviens. Mais seule la prolongation du tramway jusqu’à la Vignette, en 2015 - 2016 peut espérer apporter un désengorgement partiel en termes de circulation automobile dans le secteur.

    Le tram, sinon rien

    Cette station supplémentaire unique, pour la star des modes de déplacements doux qu’est le tram, ne suffira pas si on en croit les membres du collectif. Qui ne placent par ailleurs aucun espoir d’amélioration dans le bus express, celui qui viendra avec la nouvelle route en 2015 - 2020. « La seule vraie solution serait de prolonger la ligne de tram jusqu’à la clinique Sainte-Anne, et de créer ainsi une ligne directe jusqu’au centre-ville » , martèle encore le communiqué. source dna

  • Cité de l’Ill / Dimanche 26 Juin 2011 La grande fête estivale

     L’interassociation, les associations sportives, de loisirs et culturelles du quartier, mettent à nouveau leurs forces en commun pour un événement festif d’ampleur à la cité de l’Ill. L’essentiel des animations se situera autour du club house Aurora, rue de la Magel.

    Ce dimanche 26 juin dès 8 heures, le chaland pourra chiner dans le cadre du vide-grenier. Ce dernier est ouvert, côté exposants, aux particuliers (participation de 2 € le mètre linéaire) qui peuvent encore s’inscrire à l’Interassociation (foyer des loisirs, 42, rue de l’Ill) auprès de Houssine.

    En famille

    Pour les amateurs de sport, c’est un tournoi de football féminin qui tiendra la vedette cette année (avec remise de coupes aux lauréates). Des animations musicales sont prévues tout au long de la journée.......

    Tartes flambées, merguez, saucisses et frites combleront toutes les petites fringales. extraits dna

  • La fête du cinéma débutera samedi, le 25 juin, et s'étendra jusqu'au 1er juillet

    Le principe reste le même : une place achetée au tarif plein vous donne un passeport vous permettant d

    fdc_2011_bandeau_icone.jpg

    'accéder aux séances suivantes pour 3 euros.

  • vernissage de l’expo de peintures "Un arbre… une forêt" le jeudi 23 juin à 18 h

    C’est avec plaisir que nous vous invitons au
    vernissage de l’expo de peintures
    "Un arbre… une forêt"
    le jeudi 23 juin à 18 h
    Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement (CINE) de Bussierre
    155 rue Kempf
    67000 Strasbourg Robertsau


    L'exposition "Un arbre, une forêt" réunit une vingtaine d'œuvres grand format réalisées par des élèves des arts décoratifs de Strasbourg lors d’un atelier animé par Ann Loubert.
    Sur des toiles de 2,70m de haut sur 0,90 cm de large chaque artiste a représenté sa vision de l'arbre. Résultat : une étonnante forêt à travers laquelle le visiteur déambule, entre poussée du réel et végétation fantasmée
    .

    Expo à voir tous les jours, de 14h à 18h, week-end inclus
    du 24 juin au 4 septembre 2011

  • "Un arbre… une forêt" exposition du 24 juin au 4 septembre 2011 Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement (CINE) de Bussierre 155 rue Kempf 67000 Strasbourg Robertsau

    L'exposition "Un arbre, une forêt" réunit une vingtaine d'œuvres grand format réalisées par des élèves des arts décoratifs de Strasbourg lors d’un atelier animé par Ann Loubert.
    Sur des toiles de 2,70m de haut sur 0,90 cm de large chaque artiste a représenté sa vision de l'arbre. Résultat : une étonnante forêt à travers laquelle le visiteur déambule, entre poussée du réel et végétation fantasmée
    .
    Vernissage le jeudi 23 juin à 18 h

    Expo à voir tous les jours, de 14h à 18h, week-end inclus

    expo_arbre_foret_1106-1bis.jpg expo_arbre_foret_1106-1bis.jpg
    41 Ko   Afficher   Télécharger  
    expo_arbre_foret_1106-1bis.jpg expo_arbre_foret_1106-1bis.jpg
    1453 Ko    
    expo_arbre_foret_1106-2bis.jpg expo_arbre_foret_1106-2bis.jpg
    40 Ko   Afficher   Télécharger  
    expo_arbre_foret_1106-2bis.jpg expo_arbre_foret_1106-2bis.jpg
    1121 Ko   Afficher   Télécharger  
    affiche_expo_arbre_foret.pdf affiche_expo_arbre_foret.pdf
    687 Ko   Afficher   Télécharger  
  • Proramme : La Guinguette du Rhin du 23 au 26 juin 1.1 Jeudi 23 juin 20h

     

    20h Initiation au QUICK STEP avec Liliane & Roger

    21h30, démonstration de A.T.O.M dance company

    A taste of Mambo avec Didier Guichard

    suivi d'une soirée dansante animée par Antoine

    Vendredi 24 juin 20h00

    La Guinguette ça folk !! BAL FOLK

    Musique live avec Galaad et 5 Pas 10 Manches

    Samedi 25 juin 20h

    20 h SOIREE 100% TANGO ARGENTIN

    21h Initiation valse argentine

    Soirée tango musicalisée par Michel "El Tano" Tango Fuego

    Dimanche 26 juin16h

    16 h Démo et initiation de danse Turque

    Mevlüt Basdoğan 1er prix en Turquie et 1er prix mondial de danse

    17h Après midi dansant. Duo 2 danses à 2 ! Antoine aux platines !!

    Toutes danses de A à Z, il suffit de demander !

    Valse, paso, tango, salsa, chacha, rock, rumba, zouk...

    Congrès les Samedi 25 et dimanche 26 Juin Grandir Demain

    Bonnes Nouvelles : Apprendre fera grand plaisir à l’avenir !

    Les scientifiques découvrent qu’il faut bouger pour devenir intelligent !
    V
    ous pouvez le tester vous-même entre 10 et 18 heures.

    Le programme du congrès varie entre des ateliers de nouvelles activités éducatives, ludiques, de conférences scientifiques, de la danse le long des vagues du Rhin et même un entraînement de défense. Il y a vraiment pour chacun de nouvelles approches à découvrir !

    Le congrès est soutenu par la Commission Européenne de l’Éducation et de la Culture et l’entrée est gratuite.

    Des Cadeaux extraordinaires attendent les enfants et notamment pour les écoles primaires aussi  : un équipement de jeux éducatif complet d’une valeur de 15.000 Euro à choisir dans le catalogue universitaire d’équipement scientifiquement testé.

    Plus d’informations sur www.didactic.pilot.eu, le Wikipedia pour supports éducatifs prouvés scientifiquement qui ouvrira lors de ce congrès.

    Entrée gratuite, merci de mettre un sou dans la tirelire pour nous soutenir

    Devenez un danseur engagé ! Devenez membre de l'association !!

    Buvette et petite restauration sur place

    200 m² de piste dont 100 m² sous chapiteau couvert

    Que la météo soit bonne ou mauvaise, le programme est maintenue.

  • Trois projets pour desservir la Robertsau

    L'extension jusqu'&agrave; la Petite Orangerie de la ligne de tram&nbsp;E sera mise en service d'ici &agrave; 2016.

    L'extension jusqu'à la Petite Orangerie de la ligne de tram E sera mise en service d'ici à 2016. G. Varela / 20 Minutes

    Déplacements La mairie a proposé un consensus pour améliorer la desserte du quartier

    «C'est une solution d'équilibre entre les deux objectifs que nous nous étions fixés : faciliter la mobilité des habitants et limiter l'augmentation du trafic ». Telle est la conclusion de l'adjoint aux finances (PS) Alain Fontanel, à propos de la proposition d'amélioration de la desserte de la Robertsau faite vendredi par le maire (PS) Roland Ries. Depuis un an, la problématique transport de ce quartier a suscité de nombreux débats. L'atelier de projet mis en place pour nourrir une réflexion publique n'ayant pas abouti à un consensus, la mairie a planché sur le dossier afin de trancher entre les différentes propositions des associations, habitants et usagers. Trois réponses seront mises en perspective lors du conseil municipal le 27 juin et de CUS le 30.

    Des associations mitigées
    La première phase est l'extension (1 km) du tram E jusqu'à la Petite Orangerie, à l'horizon 2015-2016. La seconde concerne la création, entre 2015 et 2020, d'une voie de circulation entre la clinique Ste-Anne et le rond-point Mélanie, doublée d'un bus express. Le dernier volet prévoit, d'ici à 2020-2025, la réalisation d'une voie de lisière le long de la forêt de la Robertsau.
    La solution des élus n'est pas du goût de tous. Le président de l'Association de défense des intérêts de la Robertsau n'est que « peu contenté par rapport à la prolongation du tram. C'est une amorce, mais cela ne résoudra pas le problème de déplacement dans le quartier. » En revanche, l'ADIR semble satisfaite du « report de la voie de lisière après 2020, ce qui laisse le temps d'argumenter en opposition à sa réalisation ». Quant à l'Association pour la sauvegarde de l'environnement de la Robertsau (ASSER), autre entité proactive dans le débat, son président Luc Wehrung se réjouit que le maire ait opté pour « une solution d'intérêt publique et financièrement juste. » L'ASSER, pour qui la combinaison d'extension du tram E et la création de la voie de lisière présentait la meilleure façon de désengorger la Robertsau, est donc « globalement satisfaite ». source 20 Minutes 20062011

    NB : mais les 1300 Robertsauviens du Collectif ROBERTSAU « Qualité de Vie et Sécurité » (CROQVIES) qui ont signé la pétition contre la ROUTE LISIERE EST sont mécontents... et vont , semble-t-il, le faire savoir... une SAGA à suivre.....

  • Participez à la LA ROBERTSAUVIENNE Course à pied (03/07/2011)

    10 km plat en une boucle. Départ à 10h 30 stade de Pourtales

    pour vous inscrire cliquez ICI

  • 30 ème anniversaire de la Fête de la Musique à Strasbourg

    fete musique 2011

    Le saviez-vous ? Le mardi 21 Juin marquera le 30ème anniversaire de la Fête de la Musique. A l’instar des précédentes éditions, la Ville de Strasbourg souhaite que cette manifestation populaire soit un moment de fête pour tous. En mettant le talent de ces concitoyens à l’honneur, la ville de Strasbourg est heureuse de vous présenter les temps forts de cette soirée. source strasbourgeu

    Voir le guide PDF de la Fête de la musique (1Mo)

    POUR vous transporter facilement
    Un service bus et taxibus renforcé jusqu’à 0h30 et des trams supplémentaires tout au long de la soirée...

    Sur les lignes de tram A, B, C, D et E, une rame de tramway se présentera en station toutes les 7 / 8 minutes jusqu’à 0h30.
    La ligne F assurera son service habituel avec une fréquence en soirée de 30 minutes jusqu'à 0h21, derniers départs des stations Homme de Fer.

    Les départs tramway en centre-ville seront synchronisés à 23h00, 0h00 et 0h30 pour permettre à tous les clients de changer de tram.

    Par ailleurs, les lignes bus circulant habituellement jusqu'à 23h30 auront des correspondances avec les lignes tram comme suit :

    Ligne 2
    Observatoire jusqu'à 0h56
    Campus d'Illkirch jusqu'à 00h10
    Montagne Verte jusqu'à 0h41

    Ligne 4 - Les Halles Pont de Paris jusqu'à 0h32

    Ligne 6 
    Les Halles Pont de Paris jusqu'à 0h32
    République jusqu'à 0h34

    Ligne 7 - Illkirch Lixenbuhl jusqu'à 0h57

    Ligne 13 - Montagne Verte jusqu'à 0h41

    Ligne 14/24 - Etoile Bourse  jusqu'à 0h41

    Ligne 15 - Montagne Verte jusqu'à 0h41

    Lignes 17 et 19 - Rotonde jusqu'à respectivement 0h24 et 0h43

    Ligne 30 - Gallia jusqu'à 0h40

    Ligne 31 - Jean-Jaurès jusqu'à 0h44

    Ligne 62 - Baggersee jusqu'à 0h49

    Ligne 71 - Les Halles Sébastopol jusqu'à 00h30

    Le service Taxibus aura des départs supplémentaires 

    Taxibus Nord - Lycée Kléber : circulation exceptionnelle ce mardi à 22h40, 23h40 et départ supplémentaire à 0h40
    Taxibus Sud
     - Baggersee : circulation habituelle avec un départ supplémentaire à 0h45
    Taxibus Sud-Est
     - Neuhof Rodolphe Reuss : circulation habituelle avec départ supplémentaire à 1h00
    Taxibus Ouest
     - Montagne Verte : circulation habituelle avec départ supplémentaire à 0h45

    Dernier service du Minitram à 15h30

    Ouverture prolongée des caisses des Parkings Relais

    La CTS invite les personnes qui se rendent au centre-ville de Strasbourg à se garer dans l'un des 8 Parkings Relais dont 6 d'entre eux auront les caisses ouvertes exceptionnellement jusqu’à 22h00 (à l'exception des P+R Robertsau Boecklin et Krimmeri Stade de la Meinau en libre-service à partir de 20h00).
    Ainsi, moyennant la somme forfaitaire de 2,90 € par véhicule (sauf P+R Rotonde 3,20€), le conducteur et l’ensemble des passagers recevront un ticket de tram aller-retour (7 personnes maximum). La sortie des Parkings Relais est libre.

    Titre ALLER-RETOUR ou 24 HTRIO pour se déplacer en bus et tram

    Pour ceux qui choisissent de se rendre à la Fête de la Musique en bus et en tram,  la CTS recommande aux personnes qui voyagent seules l’achat du ticket ALLER-RETOUR (2,70 €) et aux personnes qui voyagent à deux ou à trois, l’achat du ticket 24H TRIO (5,50 €).Ces titres sont vendus en distributeurs automatiques.

    Deux déviations en place à partir de 16h00 et jusqu'à la fin de l'exploitation

    Ligne 14/24 terminus exceptionnel à l'arrêt Etoile Bourse à partir de 16h : les arrêts Porte de l'Hôpital et Ancienne Douane ne seront pas desservis dans les deux sens ainsi que l'arrêt Etoile Bourse vers Ancienne Douane.

    Ligne 30 déviée à partir de 16h, par le boulevard de la Victoire après l'arrêt Palerme  :  les arrêts Krutenau et Saint Guillaume dans les 2 sens, l'arrêt Cité administrative en direction de Robertsau Sainte Anne et l'arrêt Gallia en direction de Wattwiller, ne sont pas desservis. Un arrêt provisoire est proposé à l'entrée de la rue Grandidier.

    La CTS vous souhaite une très belle Fête de la Musique 2011 !

    source cts

  • Robertsau / Transports et déplacements Un kilomètre de tram supplémentaire

    Faute de consensus au terme d’une année de concertation, Roland Ries et son équipe ont tranché. La nouvelle desserte de la Robertsau est un mix des quatre scénarios envisagés au départ. Les opposants à la voie de lisière peuvent souffler : ce ne sera pas pour tout de suite, voire jamais.

    Un an de concertation et de débats entre les associations de la Robertsau, le conseil de quartier et les habitants n’aura pas suffi à trouver un consensus.

    En sa qualité de sénateur-maire de la ville, Roland Ries a tranché. « Rien n’est pire que la non-décision, rappelle-t-il. Nous avons trouvé un point d’équilibre remplissant deux objectifs prioritaires : dissuader le transit par la Robertsau des automobilistes qui viennent du nord, et pouvoir desservir la Robertsau existante et celle en devenir, dans les secteurs Mélanie et Sainte-Anne en particulier. »

    L’arbitrage de Ries

    Trois phases sont prévues pour améliorer la desserte de la Robertsau. En premier lieu, l’extension du tram sur un kilomètre, du terminus actuel au bout de la rue Boecklin jusqu’à la place de la Vignette. Les travaux démarreront plus tôt qu’initialement prévu, avec une mise en service prévue en 2015-2016. Du coup, dès septembre, le trajet de la navette, «qui n’est absolument pas rentable», sera repensé.

    Deuxièmement, une nouvelle voirie doit être construite entre le rond-point Mélanie et la clinique Sainte-Anne, pour permettre la desserte, par bus express, entre le quartier des Quinze et le cœur de la Robertsau. « Mais comme nous ne souhaitons pas imposer les transports en commun, les voitures pourront aussi l’emprunter », insiste le maire qui souhaite davantage « inciter à prendre les transports en commun que l’imposer ».

    La liaison est-ouest ne se fera pas

    En revanche, pour éviter un trafic de transit, lui et son équipe ont renoncé à réaliser un barreau entre Sainte-Anne et la route de la Wantzenau, « pour éviter le trafic nord-sud ». De même, la liaison est-ouest ne se fera pas.

    Quant à la voie de lisière Est, décriée par quelque 1 300 signatures de riverains (notre édition d’hier), elle est remise à plus tard. « Cela ne se fera pas avant 2020, en fonction de l’urbanisation future », précise le maire.

    « Nous avons trouvé un point d’équilibre dans ce quartier dont le taux d’équi pement en voitures est très élevé, et qui est large et long, commente Alain Fontanel, adjoint en charge des finances. Par ce projet, nous facilitons les déplacements avec un km de tram et trois km de ligne de bus express supplémentaires, tout en réduisant les nuisances en limitant le transit. »

    Penser les modes de transports doux

    Nicole Dreyer, l’adjointe en charge du quartier, a reçu les associations hier matin pour leur dévoiler le projet en avant-première. « La majorité l’a plutôt bien accueilli, estime-t-elle. Même ceux qui militaient en fa v eur de la voie de lisière ont compris qu’il était plus prudent d’attendre. »

    Reste encore à penser les modes de transports doux en complément de ce projet d’amélioration de desserte. Notamment pour les habitants du quartier Doernel et ceux de la cité des Chasseurs quelque peu excentrés et dont il faut résoudre l’accès des collégiens à leur établissement.

    Ce projet doit être débattu en conseil municipal et en conseil de CUS lundi 27 juin et vendredi 1 er juillet. source DNA

  • Prochaine exposition et concert au Kaysersguet (près da la station terminus TRAM)

    18/19 juin •  Wonderbabette • Installation et vidéo
    Vernissage le 18 juin à 17h
    Pourquoi ne pas croire aux miracles de nos relations, de nos rencontres avec soi et les autres et :
    - espérer à un monde meilleur, imaginé, rêvé ; où ce qui est intérieur trouverait à s’extérioriser ?
    - provoquer le contradictoire, instaurer une intimité publique, permettant de nous affranchir des tabous, d’alléger le poids des normes et des conventions afin d’ouvrir un imaginaire en libérant ce qui est au plus profond de soi ?
    - délivrer l’intimité en la livrant par des mots, des images, des dénuements de partie de corps, pour se délier des retenues, des carcans, des préjugés ?
    www.myspace.com/wonderbabette

    > 18 juin à 17 h 30
    Concert de Tenso Jazz

    Sur des compositions de Pierre Grunert, le groupe* rend hommage au «cool jazz » et au lyrisme de la chanson française des Montand et Trenet, aussi bien qu'à Django et Cosma ( La valse bleue, Trio Tenso et Le p'tit  détour). Des compositions aussi mâtinées d'influences « latin jazz » et de blues. Tenso Jazz vogue entre un style nostalgique et intimiste, façon années 50, qui laisse toute sa place à la mélancolie et à l'esprit vagabond du compositeur et un style « be-bop » (type Charlie Parker, Charlie Mingus), un jazz rapide et virtuose, aux cadences harmoniques très riches
    .
    *Pierre Grunert, guitare • Rémy Drago, guitare •Luc Grunert, contrebasse • Martial Muller • percussio
    ns
    http://tensojazz.canalblog.com

  • Compte rendu rapide de la Réunion privée de ce matin avec Nicole Dreyer sur l'avenir des déplacements à la Robertsau

    Voici les premières impressions de ce que sera la délibération qui sera prise le 27 juin 2011 par le Conseil Municipal de Strasbourg

    Grosso modo, devant un auditoire d'une vingtaine de personnes invitées, Nicole Dreyer (et ...Alain Fontanel prévu , en avion mais n'est pas arrivé à temps) a esquissé les perspectives des déplacements et de la mobilité à la Robertsau à l"horizon 2015-2025 :

    • 2015 prolongation du TRAM jusqu'à la placette de la  vignette avec prolongation éventuelle ensuite. Quid d'un Parking P+R ?
    • Mise en place d'un BUS EXPRESS EN SITE PROPRE (Haute Fréquence) entre le quartier Ste Anne et le rond point Mélanie.
    • dans une seconde phase, Étude route entre ce rond point Mélanie et le port aux pétroles en 2025.
    • La mise en place d'un réseau en site propre vélo ainsi que des rues sécurisée pour les piétons va faire l'objet d''étude rapidement.

    Notons qu'une pétition sur ce sujet signée par plus de 1200 personnes est publiée ce jour dans les dna...pour une sécurité accrue des robertsauviens et contre le projet de route "lisière est" de transit.. ci-dessous

    pour 2015 c'est à priori en résumé :

     1. le scénario 1 mais que jusque à La Vignette
     2. une partie du scénario 3 sans ouvrir Route de La Wantzenau

    Robertsau2015 plan maurice.jpeg

    dont voici des NA

    "Robertsau / Transports et déplacements

    Les opposants à la « lisière » au bord de la crise de nerfs

    Ce matin, le maire Roland Ries doit rendre public son arbitrage concernant l’amélioration de la desserte de la Robertsau. Les opposants à une nouvelle voie de lisière Est sont dans les starting-blocks pour un de ces combats épiques dont le quartier a le secret.

    'Les questions de circulation, notamment de transit, à travers la Robertsau, ont le don de donner de l’urticaire aux habitants. Alors qu’une précédente levée de boucliers s’est soldée par l’abandon d’une jonction routière entre la rue de la Papeterie et la rue de la Lamproie, voilà que la voie de lisière Est est à nouveau au cœur du débat.

    Non à « l’aspirateur »

    Cette liaison nord – sud, dont les aficionados pensent qu’elle désengorgera la route de la Wantzenau et la rue Boecklin aux heures de pointe, a divisé, de tout temps l’ASSER et l’ADIR. Les premiers (Association de sauvegarde de l’environnement de la Robertsau) sont toujours partants et persuadés que cette voirie nouvelle amènerait une décongestion automobile. Les seconds, Association de défense des intérêts de la Robertsau, dénoncent une logique des années 60 : l’aspirateur à voitures qui va générer du trafic supplémentaire et serait vouée à créer de nouvelles nuisances sans apporter de réelle solution.

    La solution, selon l’ADIR, consiste en une desserte du tram au cœur du quartier, c’est-à-dire en poursuivant la ligne E jusqu’à la rue Mélanie, puis vers un terminus au niveau des immeubles en construction sur le site Sainte-Anne/Renaissance. La nouveauté, ces derniers temps, est le secours apporté à l’ADIR par le conseil de quartier.

    À l’unanimité, les 16 conseillers se sont en effet prononcés – à l’issue de l’atelier de projet sur les déplacements – en faveur de la prolongation du tram jusqu’à l’extrême nord du quartier. Un bémol est à poser : 3 parmi les 16 voix considèrent, dans le même temps, que la voie de lisière Est « s’impose comme un élément complémentaire à l’extension du tram »…

    En revanche, la pétition qui a circulé en avril à l’initiative de quelques habitants du secteur concerné est sans ambiguïté « contre un projet de route lisière Est », qu’il soit total ou partiel. 1 230 signataires y reprennent le thème de l’ « aspirateur à bagnoles », en donnant un chiffre estimé de 20 000 voitures par jour au minimum. Sur un trajet de la route de La Wantzenau au chemin Goeb, en passant à proximité immédiate du parc de Pourtalès et sur le rond-point des rues Mélanie/Lamproie (*).

    «Cette route aura quatre effets non voulus », annonce le texte de la pétition. « D’abord, des congestions de circulation au rond-point Mélanie/Lamproie ainsi qu’au pont de la Porte-du-Canal ». « Deuxièmement, la destruction d’espaces naturels » : où les riverains de la rue de Chambord, en particulier, voient déjà la zone boisée qui jouxte leurs maisons transformée en ruban de macadam.

    La pétition annonce encore « une explosion de la pollution de l’air et une augmentation du bruit ». Avant de s’interroger sur la pertinence qu’il peut bien y avoir à faire franchir une voie de passage routier importante aux promeneurs du parc de Pourtalès et aux enfants en visite à la ferme Bussierre, accessoirement centre d’initiation à… la nature.

    La municipalité promet un mélange des quatre scénarii

    Le 8 juin, une délégation de ces riverains s’est rendue à la mairie pour déposer la pétition. Le collectif y demande aussi la prolongation maximale du tram vers le nord, « ce qui correspond à la volonté d’une majorité des habitants de la Robertsau et à la politique de la Ville en matière de déplacements », assènent encore les nouveaux alliés de l’ADIR.

    .......

    Si la voie de lisière Est est dans le mix, le collectif sera dans la rue avant longtemps. « On ne se laissera pas faire », ont déclaré plusieurs personnes à l’initiative de la pétition.

    (*) Pour le collectif d’habitants, l’option de débouché de la voie au port aux pétroles est écartée pour cause de PPRT (plan de protection contre les risques technologiques)".

    .... qui interdit toute circulation de transit dans cette zone selon une directive...européenne.

     
  • nouveau site cartographique pour Strasbourg et la Communauté urbaine

    Un nouveau site cartographique pour Strasbourg et la Communauté urbaine

    La Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg mettent en ligne un tout nouveau site cartographique qui offre une place particulière aux déplacements : état du trafic en temps réel, réseau tram et bus, occupation des parkings, pistes cyclables, stations Velhop, qualité de l'air…

     Le site est accessible sous l'adresse www.carto.strasbourg.eu

    Le fonds de carte
    Le fond de carte est issu directement du système d'information géographique de la CUS. Il en couvre les 28 communes ainsi que Kehl. L’habillage extérieur utilise les données OpenStreetMap. Il permet d'afficher les rues, d'effectuer une recherche de rue, de zoomer sur une commune précise, d'afficher une vue aérienne avec une précision de 16 cm pour un pixel (environ 1/1000e). L'internaute pourra également mémoriser des lieux, imprimer la carte, envoyer un lien…

    L'état du trafic en temps réel
    Les informations sont collectées par un réseau de 350 boucles situées sur les principales artères du territoire de la CUS et acheminées en temps réel vers le site cartographique. L'état de la circulation est représenté en 3 couleurs : vert = fluide, jaune = dense, rouge = saturé.

    Les données sont actualisées automatiquement toutes les 3 minutes à partir du SIRAC. La carte présente également les principaux travaux en cours ainsi que, le cas échéant, des messages d'alerte : alerte météo, alerte ozone, événement exceptionnel…

    Parkings et stationnements
    L'occupation d'une quinzaine de parkings est disponible en temps réel et actualisée toutes les 3 minutes. La carte affiche également les zones tarifaires de stationnement de courte, moyenne et longue durée.

    Transports en commun
    Les lignes de bus et de tram sont représentées avec possibilité d'afficher l'ensemble du réseau ou une ligne spécifique. Un clic sur une station permet de télécharger la fiche horaire. L'ensemble des informations a été fournie par la CTS.

    Autopartage
    Les stations Auto'trement sont représentées avec la possibilité de se connecter sur le site d'Auto'trement pour plus de détails.

    Déplacement en vélo
    L'ensemble des aménagements cyclables figurant dans le SIG de la CUS est représenté de même que les boutiques et stations Velhop. Il est prévu d'indiquer prochainement le nombre de vélos disponibles à chaque station.

    Qualité de l'air
    Les indices de qualité de l'air fournis par l'ASPA sont affichés en temps réel pour la qualité constatée et la qualité prévue sur chacune des 28 communes de la CUS. Ces informations sont rafraichies deux fois par jour. En fonction du niveau de pollution cette information sera diffusée sur le réseau des panneaux d’informations routières de la CUS pour inciter les gens à limiter l’usage de la voiture.

    Perspectives
    Une version mobile sera développée pour l'automne 2011 (iPhone, Androïd et Web mobile). D'autres thématiques sont à l'étude en vue de les représenter sur le même principe : environnement, équipements sportifs et culturels, services publics…source strasbourg.eu

  • « La vie, quelle entreprise ! Pour une révolution écologique de l’économie » 15 juin 2011 à 19h00

    Une conférence organisée à la librairie Kléber de Strasbourg, animée par Robert Barbault et Jacques Weber et introduite par Monique Jung, Vice-Présidente du Conseil Régional d'Alsace.

    Entrée libre dans la limite des places disponibles.

    Mercredi 15 juin 2011 à 19h00 -  Librairie Kléber - 1 rue Francs Bourgeois à Strasbourg

    Dans un contexte de crise économique et sociale, le développement durable est un sujet sensible pour les entreprises. Il paraît ainsi intéressant que le regard du naturaliste, Robert Barbault, et les compétences de l’anthropologue, Jacques Weber, s’associent pour une réflexion en la matière.

    En savoir plus sur le livre de Jacques Weber et Robert Barbault

  • Paroisse Protestante de la Cité de L'Ill : le samedi 11 juin toute la journée Vente de vêtements et brocante

    Venez nombreux !

  • La France condamnée pour n'avoir pas protégé le grand hamster d'Alsace

    La Cour de justice européenne (CEJ) a condamné la France, coupable de n'avoir pas pris de mesures suffisantes pour protéger le grand hamster d'Alsace, un rongeur en voie de disparition depuis 1993.

    Une femelle grand hamster relâchée hier, vers Elsenheim, par l’association Sauvegarde faune sauvage, à l’origine de l’arrêt rendu hier par la Cour européenne de justice. Photo H. de C.

    Une femelle grand hamster relâchée hier, vers Elsenheim, par l’association Sauvegarde faune sauvage, à l’origine de l’arrêt rendu hier par la Cour européenne de justice. Photo H. de C.

    La Cour européenne de justice a jugé hier que la France n’a pas pris « les mesures suffisantes » pour protéger le grand hamster… en 2008. L’État s’est-il conformé à ses obligations depuis ? C’est à la Commission de l’apprécier.

    Entouré par les journalistes, dans un champ entre Elsenheim et Ohnenheim, Jean-Paul Burget, président de l’association haut-rhinoise Sauvegarde faune sauvage (SFS), affichait hier après-midi un grand sourire. Il profitait de l’agitation médiatique entourant une nouvelle fois le grand hamster d’Alsace pour relâcher, devant les objectifs, une femelle soignée par son association après avoir été blessée par un chat, cinq semaines plus tôt. Et cette agitation médiatique était née d’une décision de justice qu’il avait lui-même provoquée.

    Fin 2006, Jean-Paul Burget avait porté plainte auprès de la Commission européenne pour dénoncer les manquements de l’État concernant le maintien de l’habitat du grand hamster, qui ne survit plus qu’en Alsace — où l’on estime aujourd’hui sa population à moins de 500 individus.

    La procédure a abouti à un arrêt de la Cour de justice européenne rendu hier matin. Celui-ci, après avoir considéré les pratiques agricoles et le développement de l’urbanisation, confirme que « les mesures de protection du grand hamster mises en œuvre par la France n’étaient pas suffisantes pour assurer une stricte protection de l’espèce ».

    Précision importante : les lenteurs de la Justice sont telles que cet arrêt traite de la situation à la date du 5 août 2008… On sait que depuis, le grand hamster est devenu un sujet ultrasensible, mobilisant d’importants moyens de l’État (quelque 500 000 € par an ces dernières années), comme l’ont encore montré les lâchers effectués il y a trois semaines ( L’Alsace du 19 mai)... dans  ....extraits alsace de ce jour


    commentaire recueilli le journal lemonde" Il y a sous l'Alsace la plus grande nappe phréatique d'Europe, alors le maïs, gros consommateur d'eau, prospère au dessus... mais qui dit maïs dit engrais, et qui dit engrais dit pollution potentielle de cette belle nappe, tellement propre que l'eau en est distribuée potable sans traitement. La luzerne a la capacité de fixer l'azote, en plus d'alimenter les hamsters, donc, bien vu! Oui à la luzerne et aux hamsters!"

  • Paroisse Protestante de la Cité de L'Ill : le samedi 11 juin toute la journée Vente de vêtements et brocante

    Venez nombreux !

  • Groupement de Pêche de la Cité de l'ILL (GPCI) vous prpose un repas à 8 € ce samedi à partir de19 H

    Menu

    • Gigot d'anneau à la broche
    • Flageolet à l'ancienne
    • Frites
    • Salade de fruits maison

    Boissons en sus

    Tél pour la réservation obligatoire au 03 88 31 53 41 matin de 10 h à 12 h et AM 16 h à 20 h de préférence avant vendredi soir en rappelant que vous l'avez vu cette annonce sur le site http://robertsau.hautetfort.com/

    Nombre de places limitée à 40

    adresse : 10a, rue la Kirneck 67000

     

  • Compte rendu succinct de la réunion publique avec Roland Ries sur l'avenir des déplacements à la Robertsau

    Hier soir, devant un auditoire de plus de 200 personnes, un débat s'est engagé pour le devenir de la Robertsau en matière de déplacement.

    Si comme l'a rappelé M. Hampé, Président de l'AIR, le Conseil de quartier s'est prononcé à l'unanilité de ses membres pour la poursuite du TRAM jusqu' au Fuchs am Buckel, à défaut avec un bus express, le Maire a souligné les limites de l'exercice en raison des contraintes financières et la lourdeur de la mise en oeuvre dans le temps.Quatre scénarii travaillés dans le cadre de l'atelier projet qui s'est réuni pendant un an, ont été présentés avec leurs avantages et leurs inconvénients.

    Les membres de l'ASSER ont plaidé pour la création d'une "voie est" de nature à faire contourner le trafic de transit venant du nord (Kilstett, Drusenheim, etc.) le long de la Forêt de la Robertsau et ainsi déplacer les nuisances à proximité du Centre d'initiation à l'environnement située à la ferme Bussièreet de Forêt ...lieu de détente et de repos de tous les Strasbourgeos et robertsauviens.

    Le Maire souhaite se montrer pragmatique et fera probablement une synthèse des différents scénariii, en soulignant  qu'il compte privilégier également la desserte locale voitures pour les futures habitations et limiter le trafic de transit actuel.

    De plus, comme le soulignait un membre du Groupe Vélo "Vélaüch" de la Robertsau, l'accent sera également mis sur les transports doux pour mettre en service un véritable réseau de pistes cyclabes avec le souci de la sécurité des piétons.

    Attendons le prochain conseil municipal du mois de juin pour voir les tendances....mais on ne pourra pas contenter tout le monde....Il s'agit de privilégier l'intérêt général

    A signaler également le dépôt de 2 pétitions, l'une concernat la navette (+ de 200 signatures)et l'autre pour une sécurité accrue des robertsauviens et contre le projet de route "kisière est de transit..(plus de 1 200 signatures)