Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • courier lecteur DNA de dimanche 27022010

    « Fini le tram au centre de la Robertsau ? »

    De Christine Langenfeld, de la Robertsau :
    « Dans l'article des DNA du 25 novembre dernier, je constate avec beaucoup d'amertume que malgré les prévisions du SCOTERS, et les prévisions des différents plans d'urbanisme, la CUS refuse de prolonger la ligne E du tram, ne fût-ce que de 500 mètres jusqu'au coeur de la Robertsau !
    Aucun ouvrage de grande importance n'est nécessaire pour ces 500 mètres tout tracés, puisque les terrains sont réservés, l'emprise est là ! La Ville dépense des millions pour d'autres lignes plus emblématiques, telle que celle allant vers Kehl, et laisse des quartiers à forte densité de population de son territoire, sans moyen de transport efficace. Le choix des priorités laisse vraiment dubitatif.
    Le tram de la ligne E est faiblement rempli entre la station Wacken et la station rue des Fleurs. Pourquoi ? Le président de la CUS et le maire de notre ville ne se posent même pas la question.
    Ne leur vient-il pas à l'idée que si ce tram arrivait au centre du quartier, il serait plus attractif pour un quartier qui compte au moins 25 000 habitants et qui bientôt en comptera plusieurs milliers supplémentaires, vus les grands projets de constructions prévus.
    Et puis, la rentabilité des transports en commun ne devrait pas se poser, puisque, par définition, ils sont un service public financé en grande partie par nos impôts. De plus, dans la politique actuelle de réduction du flux des voitures, ne faut-il pas mettre en place un transport alternatif et attractif pour faire changer leurs habitudes aux automobilistes ?
    Dans la suite de l'article il est fait mention des BHNS (bus à haut niveau de service) qui seraient amenés "à prolonger le tram". Apparemment ils ne sont pas non plus prévus dans notre quartier.
    Pourquoi sommes-nous écartés de tous ces projets ? Nous nous sentons vraiment laissés-pour-compte à la Robertsau ! (...) Où est la vraie concertation tant prônée au cours de la dernière campagne électorale municipale ? »

    Commentaire : Mme Langenfeld, comme ancienne porte-parole du conseil de quartier de la Robertsau a cautionné ce tracé non viable économiquement. Elle est mal venue de se plaindre de cette faible fréquentation alors que les nombreux habitants souhaitaient un tracé plus efficace vers le centre-ville via l'allée de la Robertsau qui aurait desservi le quartier des XV, en mal de transport public. Ce tram E est une catastrophe sur le plan de la fréquentation. Si ce tram est faiblement rempli, c'est tout simplement pour des questions d'image (passaqge au parlement européen pour l'usage des parlementaires  qui ne s'en servent pas) et  d'égo  personnel de notre ancien Président de la CUS puur récompenser les robertsauviens de leur bon vote....

    Le résultat est à la hauteur d'une décision sans justification du bon niveau d'économie des transports.

  • La déchetterie bientôt ouverte 7 jours sur 7

    Bonne nouvelle pour le développement durable : la déchetterie "Strasbourg Wacken", située rue de l'Eglise rouge, à la limite entre Strasbourg et Schiltigheim, sera ouverte à partir du lundi 1er mars sept jours sur sept, du lundi au samedi de 8h à 19h et le dimanche de 8h à 12h.
    Cette déchetterie, utilisée avant tout par les habitants du nord de la CUS, a été mise en service en novembre 2007. Elle n'était ouverte jusqu'à présent que le lundi, mercredi et samedi et le dimanche matin. De ce fait, le trottoir devant la déchetterie servait de décharge sauvage à certains utilisateurs qui avaient trouvé portes closes.
    Trois autres déchetteries sont accessibles sept jours sur sept dans la CUS : Strasbourg Robertsau (rue de Lubeck), Strasbourg Koenigshoffen (rue de l'Abbé-Lemire) et Ostwald La Vigie (rue Théodore-Monod).

    SoW source dna de ce jour

     

  • Carnaval de strasbourg annulé

    Désolé mais pour des problèmes de sécurité tempête

  • Carnaval 2010 : La grande Cavalcade Cette année le Carnaval de Strasbourg se déroule le 28 février. Retrouvez le programme de la grande cavalcade.

     

    carnaval2010.jpg

    Sur un trajet de 2 km, un cortège de douze chars insolites composé d'une trentaine de troupes animés par mille cinq cents musiciens, sorcières et créatures étranges, prend possession des rues du centre ville.


    Un spectacle à ne pas manquer !

    Départ 14h11 : quai du Général Koenig
    Arrivée vers 16h : place Kléber

    > Téléchargez le programme au format pdf

  • Flash .Cycliste renversée

    Une collision entre une voiture et un vélo s'est produite, hier vers 8 h 40, à l'angle des rues des Jardiniers et des Horticulteurs à Strasbourg. Légèrement blessée, la cycliste âgée de 20 ans a été transportée au CHU de Strasbourg-Hautepierre par les sapeurs-pompiers. source DNA de ce jour

    Commentaire : On parle trop souvent des cyclistes dangereux mais encore une fois c'est le cycliste qui trinque

  • le samedi 27 février 2010 de 10h15 à 12h30 conférenceComment faire de la densité sans en parler ? Préserver l’intimité et faire la ville des proximités et de la mobilité. "

    Communiqué Nous vous invitons à participer à la prochaine conférence qui se déroulera : le samedi 27 février  2010

    de 10h15 à 12h30 à la médiathèque André Malraux. (dans la limite des places disponibles)

    Les précédentes séances ont essentiellement permis de découvrir des exemples de quartiers européens exemplaires dans l’intégration du développement durable. Pour cette séance de reprise du cycle, nous avons souhaité réaborder les enjeux de la densité pour la ville durable autour des problématiques d’intimité et de proximité.

    Nous accueillerons Jean-Yves CHAPUIS, Enseignant à l’école d'architecture de Rennes et à l'institut français de l'urbanisme en stratégie urbaine, consultant, vice-président de Rennes métropole chargé des formes urbaines.

    Son intervention s’intitulera :"Lecture de ville. Comment faire de la densité sans en parler ?

    Préserver l’intimité et faire la ville des proximités et de la mobilité. "

     

    Le restant du cycle, qui s’échelonnera jusqu’au mois de juin 2010 permettra de balayer d’autres composantes de l’éco-quartier : mixité, mobilité, biodiversité et évaluation.

    Nous espérons vous revoir nombreux à l’occasion de cette conférence-débat.

     

  • Du 26 au 28 février 2010 de 10h à 19h salon des 50 ans et plus au parc des expositions strasbourg wacken

    Le programme

    GénérationS 2010 : c’est aussi des animations de qualité !
    Les défilés de mode de Madeleine, l’art de la coiffure avec Yannick Kraemer, la sécurité routière avec la Communauté Urbaine de Strasbourg et la Délégation à la Sécurité et à la Prévention SIRAC, du golf, ...
    Venez également à la rencontre de CIC Est, les Sénioriales, la Chambre des Notaires, Fortis Assurance, Allianz, BNP Paribas, Golf du Fort… et profiter d’animations, de conseils et de conférences sur place.

    Vendredi 26 février

    Horaires Exposant Conférence, animation Lieu
    11h00 Communauté Urbaine de Strasbourg Délégation à la Sécurité et à la Prévention SIRAC L'accident, les causes, les conséquences Espace conférence n° 1
    13h30 Ville de Strasbourg Café-débat : Que pensez-vous du bénévolat ? Espace conférence n° 2
    14h30 MADELEINE Défilé de mode Podium
    15h15 Chambre des Notaires du Bas-Rhin Les successions Espace conférence n° 1
    16h00 MADELEINE Défilé de mode Podium
    16h45 Mut'est Epargne, donation, transmission : Les avantages de l'assurance-vis Espace conférence n° 1

    Samedi 27 février

    Horaires Exposant Conférence, animation Lieu
    11h00 Chambre des Notaires du Bas-Rhin La protection du couple Espace conférence n° 1
    14h30 MADELEINE Défilé de mode Podium
    15h15 Ville de Strasbourg Café-débat : Que pensez-vous du bénévolat ? Espace conférence n° 2
    16h00 MADELEINE Défilé de mode Podium
    16h45 DFI SODOCOS 50 ans et plus et les 5 disciplines pour y parvenir Espace conférence n° 1

    Dimanche 28 février

    Horaires Exposant Conférence, animation Lieu
    11h00 Chambre des Notaires du Bas-Rhin Transmission anticipées à titre gratuit et à titre onéreux Espace conférence n° 1
    14h30 MADELEINE Défilé de mode Podium
    15h15 Ville de Strasbourg Café-débat : Que pensez-vous du bénévolat ? Espace conférence n° 2
    16h00 MADELEINE Défilé de mode Podium
    16h45 Espace Conception Maison Sérénité : La maison adaptée à vos besoins. Accès de plain pied, optimisation de l'espace, mobilier sur mesures, domotique, écologique pour y parvenir. Espace conférence n° 1
  • Savez-vous qu'il existe un Relais Emploi Strasbourg - Cité de l’Ill Robertsau

    Pour tous ceux et celles qui recherchent un emploi voici une adresse utile

    Il se situe 2, rue de la Doller, Strasbourg tel 0899651377

    horaires Du lundi au mercredi : de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h

  • Voir des vidéos du dernier conseil municipal de lundi 22/02/10

    Vous trouverez les extraits vidéos des débats les plus utiles en cliquant ci-dessous :

    Sachez toutefois qu'il y a eu 4 interpellations de l'opposition en fin de séance dont les vidéos sont également mises en ligne ci-dessous pour votre information :

    Enfin, il convient de relever également :
    • au point 5 programmation des travaux 2010 des études pour réhabilitation extérieure au 74 rue du Dr François
    • au point 13 allocations aux associations socio-éducatives  à l'inter-association du foyer des loisirs de la Cité de l'Ill 20 000 € et à la confédération syndicale familiale de la cité de l'Ill 2 500 €
    • au point 23 attribution de subventions pour les projets culturels pour Volutes qui organise des concerts notamment à l'Escale
  • Le Quizz vous connaissez ? Chaque dernier mardi du mois à 17 h 30

    Aujourd'hui à 17 h 30participez à ce quizz à la Médiathèque de la Robertsau.

    Testez votre culture générale en vous amusant !Redimensionnement de Nouvelle exposition Rotation de numérisation0003.jpg

     

  • mardi 23 février à 19h30 : réunion de concertation sur le « projet de réajustement des accès et de la circulation sur la place de la Gare à Strasbourg qui aura lieu à la Médiathèque centre ville (salle de lecture) rue Kuhn

    Communiqué : L’association CADR a été invitée à une réunion de concertation sur le « projet de réajustement des accès et de la circulation sur la place de la Gare à Strasbourg qui aura lieu le mardi 23 février à 19h30 à la Médiathèque centre ville (salle de lecture) 3 rue Kuhn.

    L’enjeu, concomitamment à la mise en route du tram F fin 2010,  est de basculer la circulation automobile du côté des hôtels, restaurants et commerces et de ne laisser devant la gare que la circulation des bus CTS, des cars Réseau 67 et TER et des taxis, ainsi que des vélos, sur des voies à double sens de 4,75 m. L’autre enjeu est de supprimer la seconde dépose minute au Nord, celle du Sud étant déjà supprimée sans difficulté, puisqu’il existe trois possibilités de dépose minute gratuite pendant 30 minutes dans les parkings place de la Gare, Wodli et Ste Aurélie.

    Un couloir bus/cars/taxis sera aussi créé boulevard du Président Wilson entre la rue Wodli/ faubourg de Saverne et la place de la Gare.

    Les opposants au projet se trouvent parmi les hôteliers et commerçants de la place.

    Il nous parait important de faire entendre la voix des usagers des transports en commun : c’est pourquoi votre présence est indispensable ce soir-là.

    Comptant sur vous, nous vous adressons nos meilleures salutations.

    CADR 67

  • Strasbourg Thé dansant mercredi 17 mars à 14 h au centre culturel Marcel-Marceau, place Albert-Schweitzer

    Mercredi 17 mars. Dans le cadre des différentes animations proposées aux seniors strasbourgeois, la ville de Strasbourg organise un thé dansant le mercredi 17 mars à 14 h au centre culturel Marcel-Marceau, place Albert-Schweitzer. L'animation musicale sera assurée par l'orchestre Fischer Kapell, l'entrée est gratuite.

  • Grève sur le réseau bus-tram ce jour jusqu'à 20 h 00

    social Le trafic sera perturbé aujourd'hui et interrompu à 20 h

    En raison d'une grève des conducteurs, le réseau de la CTS est perturbé aujourd'hui. A partir de 20 h, le trafic sera même entièrement neutralisé. D'ici là, selon la compagnie, 80 % des services vont être assurés sur les lignes de tramways, une rame circulant toutes les six à sept minutes. En revanche, seuls 70 % des bus devraient fonctionner normalement. La CTS prévoit, par exemple, qu'un véhicule transite toutes les trente-cinq minutes sur la ligne 15a et quarante minutes sur la 63 entre Geispolsheim et Plobsheim. Un bus se présentera chaque heure sur la ligne 70, et il ne desservira que les arrêts entre Oberschaeffolsheim et Hautepierre-Maillon.

  • Le Conseil Municipal du lundi 22 février en direct sur internet à partir de 15h

    Conseil
    Le Conseil Municipal de Strasbourg du lundi 22 février 2010 fera l’objet d’une retransmission directe et intégrale sur le site www.strasbourg.eu à partir de 15h.

    Il sera accessible en vidéo, en audio et sur iPhone.

    Dans ce cadre, il sera notamment question des projets suivants :

    - Le plan patrimoine de la Ville ;
    - Le contrat urbain de cohésion sociale ;
    - Le programme d’action « Port-du-Rhin 2010-2015 ».

    Pour en savoir plus, retrouvez l’ordre du jour complet.

    Comme à chaque fois, les vidéos du conseil seront mises en ligne le lendemain de la séance pour un visionnage en différé.

  • Les ProGCO ont tout faux

    .....Anne Schumann, conseillère communautaire d'opposition, qui suppose que « l'ASPA n'invente pas de recommandations » et se demande pourquoi l'estimation ne figure pas sur le rapport mis en ligne. « Il y a là un véritable problème de santé publique. Si le GCO n'est pas la panacée, c'est un moindre mal pour Strasbourg », puisqu'il permettrait de réduire le flux de véhicules sur l'A4 et l'A35, selon la conseillère communautaire, privée de motion au dernier conseil de CUS en attendant que le Conseil d'Etat statue sur la déclaration d'utilité publique (DUP) dont bénéficie le nouveau tronçon d'autoroute. La décision est attendue sous peu.
    « Ces résultats risquent d'apporter de l'eau au moulin des pro GCO ». En annotant le document l'été dernier, Roland Ries ne croyait pas si bien écrire. Le vice-président de la CUS chargé des transports s'en tient à son argumentation. « En admettant qu'il réduise de 10 à 15% le trafic [soit la part du transit, ndlr] sur l'A35, le GCO exporte les nuisances et met en difficulté le comportement vertueux dans les communes voisines », notamment le recours aux transports en commun. Le principal problème, celui de la desserte de l'agglomération, ne serait alors pas résolu....extraits dna de ce jour

    Commentaire : Le GCO c'est pas la solution. Ce n'est âs en diluant la pollution sur toute la plaine d'Alsace que l'on rédura la pollution. La solution est dans le développement du transport public et ...le péage urbain pour l'accès au centre ville. Ce n'est pas encore très populaire mais...

  • Robertsau Samedi 20 février à 9 h 30 Union catholique cheminots et postiers

    Communiqué : Samedi 20 février. L'union catholique des cheminots et postiers de la région de Strasbourg invite tous les cheminots, postiers et retraités de la profession à sa récollection annuelle au centre culturel Saint-Thomas à la Robertsau (5, rue de la Carpe-Haute) ce samedi 20 février à 9 h 30.
    Le chanoine François Matt traîtera le thème : « Une parole pour vivre l'évangile selon Saint-Luc ». Possibilité de prendre le repas sur place (15 €). Vers 14 h, conclusions et messe de clôture qui prendra fin vers 16 h. Inscriptions pour le repas auprès de M. Heller au Tél: 03 88 29 47 29.

  • Pollution de l'air robertsau Jeudi 18 février 2010

    Pour ce jeudi, un temps légèrement plus venteux et sans inversion de température devrait induire une meilleure dispersion des particules en plaine permettant une amélioration de la qualité de l'air qui restera néanmoins médiocre (indices 6). Sur les reliefs, l'ozone restera le polluant prédominant avec des indices 3-4.

    Qualité de l'air (Explications ...)

    (Indices)
    légende explicative des indices de la qualité de l'air

    Polluant faisant l'indice

    (valeur sur le site sélectionné) voir le site aspa

  • De la neige qui manque de sel : Mais on n'en a pas besoin

    "Suite aux nombreux épisodes neigeux de cet hiver, les magasins et les services de la CUS sont en rupture de stock de sel. Malgré les trottoirs gelés, les piétons strasbourgeois restent plutôt positifs.

    Il fallait bien que ça arrive. A force de tomber, la neige a fini par venir à bout des stocks de sel. Une situation qui plonge dans l'embarras toutes les grandes surfaces. Auchan, Marché U, Leroy Merlin ou Castorama, la réponse est partout la même : plus de sel."

    extraits des DNA de ce jour

    Commentaire : le vrai débat n'est pas on n'a plus de sel mais bien celui du salage.. Ce sel a pour vocation de polluer les sols, de dégrader les chaussées et tous les véhicules. Nous sommes opposés à ce type de pratique et préférons en cas d'extrême nécessité. le sablage..On aurait alors 3 effets : les automobilistes devraient être plus prudents, des économies pour les contribuables et un meilleur environnement.

     

  • navette rue de l'Aubépine : des riverains mécontents

    robertsau navette044.jpgQui l'eut crû ?

    Le déplacement de la navette du secteur Doernel (rue d'Aubépine) vers le secteur St Anne fait des mécontents.

    D'une part, notons les doublons de cette navette route de la wantzenau et rue boecklin avec la ligne 15.... Qui dit mieux alors qu'un manque cruel pour le secteur Doernel se fait sentir.

    Sûr que le Conseil de Quartier qui a élu un nouveau porte-parole se fera FORT  de reprendre ce dossier en le mettant à plat.

     

     

     

     

     

  • Dans une tribune pas vraiment tendre, Emmanuel Jacob, conseiller municipal PS, taille un costard à Robert Grossmann, ancien président de la CUS, Robertsauvien tout comme lui.

    Grossmann, l'« hommedu 19 juin »

    Qualifié d'« homme du 19 juin », Robert Grossmann aurait « renié » les maîtres dont il se réclame, l'homme du 18 juin, le général de Gaulle, en premier. M. Jacob revient sur la récente altercation au conseil municipal (où le mot « fasciste » avait été employé par M. Grossmann). Il écrit que M. Grossmann « tente d'allumer des contre-feux », tout en utilisant le conseil municipal comme « exutoire de ses humeurs ». « Robert Grossmann se lève pour tout et n'importe quoi, souvent pour des futilités, gesticule, invective... », écrit M. Jacob. Il dénonce « de grandes envolées lyriques », une « surenchère de positions pour exister médiatiquement », une « impasse politique ».

     

    Édition du Sam 13 fév. 2010 source DNA

    Est-ce bien utile ...? A vous de juger
  • au cimetière St-Louis de la Robertsau jusqu'au 27 février 2010 : Exposition : les symboles funéraires

    Jusqu'au samedi 27 février. L'exposition consacrée aux symboles funéraires a été présentée au public à l'occasion de la Toussaint 2009, au centre funéraire de Strasbourg. Cette exposition sera à nouveau visible jusqu'au 27 février dans le hall du centre administratif (mairie et CUS), place de l'Étoile. C'est l'occasion de rappeler l'existence de quatre guides culturels conçus par une équipe réunie autour de Bernadette Schnitzler, conservateur du musée archéologique, et Laurence Perry, directrices des archives de la ville et de la CUS, consacré au cimetière St-Louis de la Robertsau.

  • Robertsqu : pour vos enfants à la médiathèque

    Atelier d'écriture « Ecrire quelle aventure  ! », de 9 à 13 ans, à la médiathèque Robertsau, rue Mélanie, à 10h. Tél: 03 88 41 98 62.

  • Forêt de la Robertsau : chasse ou pas ?

    "Toutefois, le contrat de location du droit de chasse restreint l'exercice aux seuls sangliers. Et ce n'est pas tout : la chasse est interdite les mercredis, samedis, dimanches, jours fériés et durant les vacances scolaires, les battues « strictement interdites » tous les jours. Le contrat précise encore que « les tirs ne pourront se faire qu'à l'affût, tôt en matinée (de l'heure légale jusqu'à deux heures après le lever du soleil) ou tard le soir (de deux heures avant le coucher du soleil jusqu'à l'heure légale)... » Hors les jours d'interdiction de la chasse, évitez donc, en mai, les balades et footings avant 8 h et après 19 h 30. Enfin, les tirs sont interdits dans un rayon de 50 mètres autour des chemins balisés et de 100 mètres autour des constructions. A propos des chiens, le contrat est plus vague : « A l'exception de la recherche de gibier blessé, les chiens seront interdits pour éviter toute intrusion d'animaux affolés ou potentiellement dangereux vers les zones habitées ».
    La tranquillité de ceux qui profitent de la forêt de la Robertsau le week-end est donc préservée,..."

    extrait dna du lundi 08/02/10

    Commentaire : Reste à prévenir les promeneurs par des panneaux d'information très visibles....

  • Robertsau:: toutes les associations de quartier avaient convié ce jeudi 4 février 2010 les habitants sur les projets de nouveaux axes routiers dans notre quartier

    07/02/10

    Plus de 400 personnes sont venues écouter les spécialistes des 3 associations dans l'ordre alphabétique ADIR/ASSER/CARSAN.

    1000 logements prévus à la robertsau au cours de prochaines années Où les mettre et comment faire circuler ces nouveaux habitants sur la base de 3,2 déplacements jour/habitant ?

    10 000 € d'études et 6,7 Millions € de programme votés par le conseil municipal de Strasbourg le 06 juiller dernier sans crier...  soit des travaux inscrits pour la réalisation liaison rue papeterie vers la rue lamproie via la rue Kempf ainsi qu'une liaison nord-sud le long de la forêt de la robertsau et le château de Pourtales....voie est...route EDF... et la municipalité parle concertation.

    On aura alors selon l'un des orateurs des associations in finé près de 30 000 véhicules/jour au lieu de 8000 à la sortie de la Robertsau au pont carrefour chemin Goeb/quai Jacquoutot.... ce qui fera date en matière de bruit et de pollution soit 2 x1/2 de pollution supplémentaire pour les soi-disant privilègiés de ce quartier qui vont voir passer principalement de la circulation de transit.

    Revoir la vidéo du 06 juillet 2009 point 22. Ajustement du programme projets sur l'espace public de l'année 2009 - Avis du Conseil Municipal (19min) à ce sujet ici

    Les associations demandent donc une VRAIE CONCERTATION qui ne se limite pas à une SIMPLE INFORMATION SUR UN PROJET FIGE BOUCLE ET QUI NE PEUT PLUS ETRE AMENDE.(voir à ce sujet le projet immobilier prévu à l'hôpital st François/rue de la Baronne d'Oberkirch dont on demande maintenant l'aval au conseil de quartier alors que ce projet ne peut plus être modifié.....sic...)

    Bon, si les projets de la ville avec une déclaration d'utilité publique sont engagés.... cette dernière déclaration d'utilité publique sera validée malgré l'opposition d'une majorité d'habitants.. On n'a jamais constaté autre chose à ce jour.

    Seule solution possible aux habitants selon l'un des intervenants dans la salle  : MANIFESTER suite au prochain numéro.Tout le monde le regrette mais c'est ainsi en France.

    En effet, rappelant le pb de la clinique St Anne, ce n'est que par les manifestations que l'on a réussi à trouver une solution acceptable à ce dossier. Sachez cependant qu'une route d'accès sera ouverte au nord du futur lotissement st Anne qui débouchera sur la rue de la renaissance....

     

    complément article DNA à ce sujet du 09/02/10

    Vent debout contre l'extension de la rue de la Papeterie

    Un trio désormais connu d'associations de la Robertsau réunissait jeudi soir près de 300 personnes pour dire son hostilité à l'extension de la rue de la Papeterie vers la rue Mélanie.

    L'ADIR, l'ASSER et le CARSAN sont rodés : ce jeudi soir, ils accueillaient en réunion publique 300 habitants de la Robertsau qui s'étaient déplacés au centre socio-culturel pour en savoir plus sur le projet d'extension Papeterie - Mélanie. Cette voirie qui doit arriver tantôt à l'enquête publique, les trois associations trouvent justement qu'elle a été sortie bien tard du carton à projets pour la concertation. Une concertation qui n'aurait plus lieu d'être, les études étant actées par décision du conseil municipal l'été dernier.
    « Nous voulons pouvoir disposer des programmes, des avant-projets sommaires, sinon nous aurons toujours le sentiment qu'on nous demande notre avis en dernière minute sans nous avoir donné aucun élément d'analyse », résument les membres de l'Association de défense des intérêts de la Robertsau.

    Lettre en souffrance

    Des membres du conseil de quartier espèrent, eux, « pouvoir encore modifier cette vision un peu technocratique des choses », qui consisterait à poser une route sur la carte de manière unilatérale.
    Avec eux, le CARSAN insiste pour que les habitants produisent une alternative à ce projet. Et un habitant du chemin du Grand Belzwoerth, témoin au quotidien de la transhumance automobile, ajoute : « Surtout, il faudrait un plan de circulation global dans le quartier ». Si l'enquête publique n'est pas encore ouverte, certains espèrent que c'est lié à la grogne montante. Luc Wehrung, le président de l'ASSER, aimerait tout de même avoir une lettre en retour à la missive envoyée au maire. En attendant, la pétition est montée à 900 signatures.
    « Vous êtes trop gentils ; la Ville vous prend pour des Bisounours », démarre une jeune femme qui milite pour une extension de la ligne de tramway. « Mettons-leur la pression, c'est bientôt les régionales, non ? ». Et un retraité de la maréchaussée de renchérir : « Croyez-en ma vieille expérience, il n'y a que les manifestations qui font bouger les choses »...

     

    MSK

    Édition du Mar 9 fév. 2010
  • Soirée musicale à la Robertsau Hip-hop, Rock, Soul, House music... 6 février 2010 à l'Escale

    Communiqué de presse

    Organisée par le groupe de jeunes « Faire Ensemble »

    « D’horizons différents…1 envie d’être ensemble »

    Les jeunes de notre quartier, comme ceux de notre société, se croisent bien souvent sans pouvoir toujours apprendre à vraiment se connaître. C’est pourquoi des incompréhensions peuvent déboucher parfois sur des hostilités. De plus, l'intégration dans la société se fait pour certains avec difficulté. Or les jeunes sont le quartier d'aujourd'hui et de demain.

    C'est pourquoi, à l'initiative de certaines associations de la Robertsau (l’ASSER, le CSC Escale, Les Européens, l’ASECI, les Scouts et Guides de France, la Paroisses Catholique et Protestante, l’OPI) est né le projet "Faire Ensemble". Il vise à apprendre à se connaître en organisant ensemble une soirée musicale. Cette soirée a pour but de rassembler autour d'une passion commune des jeunes venant de différents milieux sociaux, parfois peu enclins à se fréquenter au quotidien alors qu'ils vivent pourtant à quelques mètres les uns des autres.

    Cette soirée aura lieu le samedi 6 février 2010 à partir de 20h au Centre Social et Culturel l'Escale à la Robertsau (Strasbourg). Nous verrons sur scène les groupes BHB, Schaefer Expérience, Alkamus Prod., Stand up.Gngz et DeeJay KalyTouch.

    Le prix de l'entrée plein tarif est fixé à 4 € et à 2 € pour les étudiants et les lycéens. Les billets seront disponibles en pré-vente à l’Escale (à partir du 03/02/10) et sur place le jour même.

    La composition du concert, qui comprend des groupes de styles très variés, tend à rappeler que les valeurs de diversité, mélange et pluralité seront au cœur de cette soirée.

    Pour tous renseignements :

    Frédéric Goetz 06 61 53 21 27

    Natalia Guillemot-Real 06.81.87.90.55

    Léopold Schmutz 06 59 79 04 26

  • Allez à la conférence de Roland Ries vendredi 5 février 2010 à 20h15 eglise st Matthieu bd b'Anvers

    13 ème conférence annuel d'Ensemble

    Ensemble va interroger le maire de strasbourg sur les motifs qui l'ont pussé à prendre l'initiative il y a un an d'avoir lancer l'appel de strsbourg pour le respect mutuel et le dialogue des 4 religions d'Alsace.

    Venez nombreux

  • Nouveaux projets d'aves routiers à la Robertsau : l'ASSER, l'ADIR et le CARSAN poursuivent leur lobbying en conviant les Robertsauviens à une réunion publique ce jeudi 4 février à 20 h, à l'Escale.

    "Disons-le tout net, entre l'adjointe de quartier et les associations (ASSER, ADIR et CARSAN) de la Robertsau, ça tourne un peu au dialogue de sourds. Lorsque l'élue évoque des dossiers qui seront discutés dans le cadre du PLU, les associations se braquent en hurlant au fait accompli, même si lesdits projets sont au stade des hypothèses émises par les services de la CUS. A la décharge des dites associations, on se souviendra du traumatisme du dossier Sainte-Anne/Renaissance, où la pression immobilière et la montée en puissance d'un pôle de santé n'ont pas toujours fait l'objet de présentations très transparentes... par la municipalité d'alors.
    Voilà que les axes routiers de transit, l'un nord-sud (une sorte de contournement du quartier par l'est) pour décharger la route de la Wantzenau et la rue Boecklin, l'autre est-ouest, par une extension de la rue de la Papeterie vers la rue de la Lamproie, sont à nouveau à l'ordre du jour. Avec, d'emblée, une pétition de riverains alertés par « le vote de crédits, en juillet 2009, pour une enquête publique », rappellent l'ADIR, l'ASSER et le CARSAN, dans une récente lettre ouverte à Nicole Dreyer.

    ...... Les trois associations insistent encore dans leur missive pour que la concertation ne s'arrête pas à la simple information...." extraits dna de ce jour MSK

  • Souris, punaises, eau froide, etc. il s'en passe des choses à la cité U de la Robertsau

    « Le problème des souris à la Gallia est dû à la présence des poubelles du resto U dans la cour. Il sera réglé avec la construction d'un local fermé et réfrigéré », affirme le directeur du Crous. « Les poubelles sont là depuis 30 ans. Le problème, c'est que le Crous a changé de prestataire pour la dératisation : depuis, les souris prolifèrent », rétorque Maximilien Cartier. Lors de cette année 2010, 80 chambres de la cité U Gallia (soit le tiers) vont bénéficier de l'aménagement de sanitaires individuels. « Au printemps, je vais négocier au niveau national pour obtenir des fonds pour un tiers supplémentaire », souligne Christian Chazal. Une bonne nouvelle ? « Toutes les chambres de la Gallia ont été rénovées en 2000, avec des sanitaires inadaptés. Maintenant, il y a des fuites, le Crous est bien obligé de refaire », affirme Maximilien Cartier.

    Les punaises à la cité U de la Robertsau (DNA du 16/07/2009) ? « Le problème est réglé, mais nous restons vigilants », dit le directeur du Crous. « Le même souci existe à la cité Paul-Appell, où d'ailleurs les étudiants peuvent repeindre leurs chambres eux-mêmes, à leurs frais », accuse le représentant de l'Afges. Mésentente identique concernant la cité U de la Robertsau et les coupures d'eau chaude. « Ça a duré une journée, lors d'une opération de maintenance », regrette Christian Chazal. « C'est récurrent ! », s'indigne Maximilien Cartier, qui dénonce également les problèmes de sécurité sur ce site.

    Source DNA

  • L'atlas alsacien en 2 clics

    C'est gratuit

    Si vous êtes curieux de ce qui touche à l'Alsace ou passionnés d'histoire, ce site est fait pour vous

    Pour en savoir plus  et découvrir plus de 150 cartes  d'Alsce deu Moyen-âge à ce jour cliquez ici