Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Soirée Astrophonie jeudi 1er octobre 2009 à 20h30 à l’Escale pour 5 €

    Le centre social et culturel de la Robertsau a repris ses activités de loisirs pour la saison 2009-2010 et dispose encore de places dans différentes activités.

    A notez dans votre Agenda

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    Le Centre Social et Culturel de la Robertsau organise en partenariat avec l’association APAMA Alsace et dans le cadre de l’année mondiale de l’Astronomie, une soirée Astrophonie le jeudi 1eroctobre 2009 à 20h30 à l’Escale.

    Des harmonies classiques alterneront avec des causeries astronomiques, l'ensemble illustré par des images et vidéos. Concert de l'Ensemble Instrumental Volutes avec illustrations astronomiques.

    Au programme :

    - W.A. Mozart : Symphonie KW 551, do majeur "Jupiter"

    - Monsieur Pascal DUBOIS, conférence sur le thème : L'observatoire de Strasbourg, une histoire mouvementée.

    - J. Brahms : Quintette opus 111, sol majeur 2ème et 3ème mouvement

    - Madame Agnès ACKER, conférence sur le thème : Soleil, notre étoile : une histoire dramatique.

    - J. Sibelius : Impromptu

    - Cl. Debussy : 6 Epigraphes antiques

    Entrée : 5 €

    L'Escale, Centre Social et Culturel de la Robertsau

    78 rue du Docteur François 67000 Strasbourg

    + d'infos sur www.csc-escale.net

  • PLU : Les Robertsauviens dans le brouillard

    L'assemblée est restée sur sa faim. Après une présentation du diagnostic par M. Picquerel, Chargé du Plu au sein de l'ADEUS, le débat s'est rapidement engagé sur fond de problématiques concrétes :

    • demande construction d'une mosquée  et d'aide aux jeunes par des habitants de la Cité de l'Ill, (hors sujet)
    • les problèmes éternels de circulation dont celui de St Anne/Renaissance,
    • la préservation de nos espaces naturels,de nos bâtiments remarquables et de nos impasses accessibles uniquement par les piétons et cyclistes
    • le devenir de la route EDF
    • avenir du Port au Pétrôle avec la zone Seveso
    • pas de prise en compte des aspects spécifiaues : quartiers des Chasseurs, Doernel, St Anne/Renaissance, Cité de l'Ill en dehors du Wacken
    • ainsi que de la ceinture verte (respect de 10% de constructions dans cette ceinture, la fôret de la Robertsau
    • sans parler du Tram et de son futur tracé à l'intérieur de la Robertsau
    • et surtout du projet de la munipalité d'édifier 1000 logements sociaux.....dans notre quartier. Mais cela coince pour savoir oü ?

    L'Adjoint chargé de l'Urbanisme, Alain Jund a voulu rassurer l'auditoire en insistant que le futur Plan Local D'Urbanisme va s'appuyer sur le ...futur PDU (Plan de Déplacement Urbain) et le PLD (Plan Local de Déplacement)ainsi que le PLH (Plan Local de l'Habitat) qui sont mis en débat ...en parallèle.

    Il a précisé qu'une réunion publique de synthèse du diagnostic du projet PLU pour l'ensemble des quatiers de Strasbourg est prévue le 23 novembre 2009 à la Cité de la Musique sous l'autorité du Maire. La concertation publique se déroulera jusqu'en 2011, année prévue de son adoption définitive.

    De longs débats en perspective....

    Extraits DNA du 25/09/09 Préambule :
    « Vous êtes là pour nous donner de la matière qui permettra d'écrire le PADD (Plan d'aménagement et de développement durable), lui-même ossature du PLU », a indiqué Jacqueline Tribillon, chef du service Planification territoriale de la CUS.
    Du côté de la Ville on a déjà des pistes, qui ont lancé le débat avec 150 personnes venues à l'Escale mardi.

     

  • Un robertsauvien de coeur à l'honneur : Dimanche à 27/09/09 9 h 30

    Cathédrale de Strqsbourg

    Dimanche  9 h 30 : messe d'installation de Monsieur le Chanoine Michel Wackenheim (ancien Curé de la Robertsau) par Mgr Jean-Pierre Grallet avec la Schola Grégorienne de la Cathédrale.

    Paroisse de la  - Site internet : www.cathedrale-strasbourg.fr - presbytere@cathedrale-strasbourg.fr

  • Pour le bonheur des Robertsauviens : ouverture publique du parc du Kaysersguet ce 26 septembre 2009

    Ouverture du parc du Kaysersguet

    A l'occasion de l'ouverture du parc du kaysersguet au public une cérémonie d'inauguration aura lieu le samedi 26 septembre 2009 à 11h heures
    parc du Kaysersguet
    terminus tram de la Robertsau
    début de la rue Boecklin

    Ce parc sera ouvert au public  à partir de cette date
    de 8 h à 19 h en hiver
    et de 8 h à 21 h pendant la saison estivale.

    source info kartier nord

    C'est un nouvel espace vert qui sera accessible à tous les Strqsbourgeois et particuliérement aux Robertsauviens et Robertsauviennes. Un grand merci encore à celles et ceux qui se sont mobilisés pour la sauvegarde de notre patrimoine.

  • Vente bric à brac robertsau samedi 26 septembre

    Une vente de bric à brac au profit des oeuvres de la paroisse protestante de la Robertsau est organisée le samedi 26 septembre de 9 h à 17 h au foyer Mélanie, 4 rue Mélanie 67000 strasbourg-robertsau

  • Réunion 25/09/09 accès à la clinique et les problèmes de circulation afférents

    Enfin la nouvelle réunion sollicitée depuis plus de 3 mois par l'association CARSAN aura lieu le 25 Septembre 2009 au cabinet du Maure de Strasbourg avec les responsables de la clinique St Anne.

    Un courrier du Maire de Strasbourg, Roland Ries, a été adressée cet été à Soeur Baumann, PDG  du groupe St Vincent dont fait partie la Clinique St Anne afin de sortir de l'impasse actuelle.

    Les propositions faites par le Maire de Strasbourg, et relayées par Mme Nicole Dreyer, Adjointe duu Quartier Robertsau, contiennent principalement la possibilité d'un accès du personnel et des ambulances et taxis uniquement route de la Wantzenau. Ceci nécessiterait des travaux supplémentaires et l'installation d'un feu rouge ...à la charge des contribuables pour assurer une sécurité routière renforvée.

    La balle est donc dans le camp de la clinique st Anne.

    Il faut espérer une issue favorable sinon gare à la réaction des habitants du secteur qui semblent excédés....voir les très nombreuses banderoles sur la rue de la Renaissance qui ne passent inaperçues.

    Sans compter l'imbroglio liée è la modification du circuit de la navette BUS CTS qui mécontente tout le monde, les Robertsauviens du quartier du Doernel se sentant justement abandonnés par le transfert de leur desserte au profit de secteur Renaissance/clinique st Anne Cette dernière ne se montre pas conciliante en refusant des travaux pour permettre la sortie ce cette navette sur la route de la Wantzenau voir  à ce sujet l'article parue ce jour dans les DNA dont extraits "

    La navette déménage... peut-être

    Exit la navette qui ralliait le Doernel à l'hôpital de la Robertsau. Et roule le nouveau circuit entre le terminus du tram et la clinique Sainte-Anne... Si la clinique Sainte-Anne veut bien !

    .../...L'idée, évoquée il y a plusieurs mois par l'adjointe de quartier Nicole Dreyer, est d'utiliser la navette qui assure aujourd'hui une irrigation est-ouest du quartier de part et d'autre de la rue Boecklin, à une autre destination. Pour en faire le trait d'union entre le terminus du tram E, rue des Fleurs, et la clinique Sainte-Anne. Cette nouvelle liaison, qui fonctionnerait avec un départ toutes les demi-heures, aurait l'avantage d'amener les usagers directement à la nouvelle entrée de la clinique.

    L'accord obtenu de haute lutte par la municipalité est aujourd'hui à nouveau
    en négociation

    Deuxième avantage : en ressortant par la route de la Wantzenau, elle ouvrait la voie, en quelque sorte, à la réhabilitation de ce portail ouest comme sortie du site pour tous les véhicules qui le souhaitent. Et générait d'autant moins de trafic rues de la Renaissance et de la Papeterie, précisément là où les riverains l'ont un peu mauvaise depuis janvier et le nouveau plan d'accès.
    L'idée paraissait tellement bonne à la CTS qu'elle est déjà inscrite sur les plans du réseau 2009. Mais c'était sans compter sur une dose massive d'immobilisme de la part de la direction de la clinique. Les travaux qui devaient être réalisés du côté de ce portail route de la Wantzenau ont tout simplement été annulés. L'accord obtenu de haute lutte par la municipalité est aujourd'hui à nouveau en négociation, nous a assuré Nicole Dreyer. « La clinique nous propose une solution de sortie alternative, par une ruelle d'habitation voisine, qui ne nous agrée pas », a-t-elle indiqué."

    NB : rappelons pour la compréhension des Robertsauviens que l'ancienne municipalité (dirigée par Fabienne Keller et Robert Grossmann) est à l'origine de ce problème et que la nouvelle Mairie conduite par Roland Ries a conforté cette situation difficile en accordant un permis modificatif en octobre 2008 à la clinique St Anne.

    Ayons tout de même une petite larme pour nos pauvres membres du Conseil de Quartier qui assistent impuissants à cette situation "ubuesque"; ils ne donnent seulement que des avis à titre consultatif, il est vrai. Ils peuvent aussi s'autosaisir de sujets ...

  • Participez à la construction de strasbourg 2025 au travers de la concertation organisée pour la robertsau le mardi 22 septembre 2009 à 19 h à l'Escale 79, rue Docteur François

    pludiagnostic.jpg

    Destiné à remplacer le Plan d'Occupation des Sols (POS), le PLU est bien sûr aussi un outil réglementaire. A travers son zonage, son règlement et ses orientations d’aménagement, il encadre de manière précise, jusqu’à l’échelle de la parcelle, le droit à construire. Le PLU planifie ainsi l'utilisation du sol en fonction des objectifs de développement de la commune et impose les règles de construction claires et applicables à tous. Il permet de réserver des terrains pour l'aménagement de nouveaux équipements ou de nouvelles voies sur le territoire communal. Le PLU repère également et protège les secteurs naturels et le patrimoine urbain à protéger ou à mettre en valeur.

    5 défis pour Strasbourg 2025

    Les élus de Strasbourg ont fixé par délibération 5 défis que le PLU devra mettre en œuvre :

    1. Une ville à la dimension de tous les Strasbourgeois :
    …où chacun puisse trouver sa place, s’appuyant notamment sur plus d’équité sociale et urbaine dans ses différents quartiers.

    2. Une ville au développement urbain équilibré :
    … qui propose un équilibre entre d’une part le développement de l’habitat, des emplois, équipements, services et commerces et d’autre part le respect et la valorisation des espaces naturels et de la biodiversité ainsi que le développement d’espaces verts et récréatifs de proximité.

    3. Une ville métropolitaine et de proximité :
    … qui développe et renforce son rang de ville métropolitaine et européenne, notamment aux plans du dynamisme économique et de l’excellence de ses universités, qui encourage les acteurs à l’innovation, tout en préservant et favorisant la qualité de vie quotidienne, à travers des aménagements d’espaces publics, d’ambiances urbaines de qualité, la proximité des services…

    4. Une ville exemplaire en matière d’énergie et de ressources :
    … qui recherche tous les moyens pour réduire sa consommation d’énergie et donc son « empreinte écologique », notamment par une meilleure organisation de son territoire.

    5. Une ville accessible à tous :
    … dont l’organisation doit permettre de réduire les temps et le nombre des déplacements, en favorisant les modes doux ou « circulations actives » et facilitant la pratique de la ville en général. Elle doit aussi être accessible depuis le reste du territoire, qu’il soit d’agglomération ou national. Les rythmes de la ville, qu’ils soient liés au travail ou aux loisirs, diurnes ou nocturnes, devront être intégrés dans sa conception.

    Une démarche partagée avec les habitants

    Conformément au Code de l’urbanisme, la délibération du 13 février 2009 a défini des modalités de concertation. Le temps de l’élaboration du PLU doit être l’occasion de débattre de la manière dont la ville va se développer dans les 15 années à venir, soit à l’horizon de 2025.

    source strasbourg

  • FLASH MOB MONDIALE POUR LE CLIMAT LUNDI 21.09.09 Rendez-vous dès 12h ! PLACE KLEBER A STRASBOURG

    A  moins de 100 jours de la conférence de Copenhague sur le climat, GREENPEACE, OBJECTIF CLIMAT et ALSACE NATURE appellent le plus grand nombre de citoyens à se regrouper place Kléber à Strasbourg lundi  21 septembre à 12h18, armés de leurs réveils et téléphones portables. A 12h18, ils seront appelés à les faire sonner pour réveiller le Président de la République française pour qu'il prenne enfin une initiative forte poussant notre pays et l'UE à franchir un pas significatif dans l'exemplarité climatique. Le sommet de Copenhague doit absolument aboutir à un accord historique pour nous éviter le pire.
    Contacts :

    GREENPEACE : Isa STEFFAN 06 18 42 17 07 (isasteffan@yahoo.fr)
    OBJECTIF CLIMAT : Jean-Michel AUGE 06 80 03 61 04 (jeanmichel.auge@yahoo.fr)
    ALSACE NATURE : Bruno ULRICH (
    bruno.ulrich@laposte.net <mailto:bruno.ulrich@laposte.net> )

  • RheinFest : La Fête sur le Rhin

    Ville de Strasbourg vous propose

    Fête sur le Rhin - Rheinfest - PROGRAMME

    Fête sur le Rhin - RheinfestPROGRAMME

    Date : Du 18/09/2009 au 20/09/2009

    Lieu : Jardin des Deux Rives, Rue des cavaliers à Strasbourg

    Description : Programme d’animation franco-allemand

    Les groupes folkloriques de Rhinau et de Strasbourg marqueront l'inauguration de ce grand week-end festif sous le signe du métissage culturel. La soirée du vendredi sera consacrée à Frank Wuppinger et l’Orchestre Europa pour un voyage musical à travers l’Europe, de la Macédoine à la Lettonie en passant par la France, l’Italie et l’Espagne.

    A l’honneur cette année, la musique et la culture de la grande vallée rhénane, et la richesse de l’Europe. Ces trois jours seront animés par des orchestres, du théâtre de rue, un espace découverte pour les enfants etc.

    Objectif : mettre l’accent sur la culture commune aux Alsaciens et Badois. Dans une atmosphère festive, la Rheinfest promet d'offrir un véritable parcours initiatique au travers des influences qui ont construit la culture européenne grâce à la musique et à la danse.

    lire le programme détaillé en cliquant ici sur strasbourg.info-culture

  • Le premier quotidien franco-allemand en ligne !

    Communiqué Nouveau

    A partir du 16 septembre

    www.2-rives.com

    Le premier quotidien franco-allemand en ligne !
    deux RIVES arrive !

    Ab 16. September 2009

    zwei UFER kommt!
    Die erste deutsch-französische Tageszeitung im Internet!

    www.2-ufer.com

    Pourquoi “2 Rives – 2 Ufer” ?

    baasner 72 dpi

    (Par le Professeur Frank Baasner)

    extraits.../...malgré les meilleures intentions des acteurs, le potentiel de l’espace du Rhin Supérieur est loin d’être pleinement exploité. Il faut donner plus de visibilité aux projets communs déjà existants et susciter auprès des citoyens un sentiment d’appartenance. La tâche la plus difficile sera de vaincre l’obstacle linguistique : les habitants comprenant et parlant la langue du voisin sont encore trop peu nombreux.

    Les médias existants ne jouent pas le rôle qui serait indispensable pour informer sur la réalité de la vie quotidienne des citoyens qui dépasse depuis longtemps les frontières nationales. Un paysage médiatique fortement morcelé du côté allemand, deux quotidiens dominants du côté français : malgré des initiatives ponctuelles, il est impossible aujourd’hui de concevoir le bassin de vie commun à six millions d’habitants comme un espace public démocratique partagé.

    L’initiative « 2 Rives – 2 Ufer » arrive donc au bon moment. Ce projet courageux et intelligent a tous les atouts pour réussir: l’engagement de personnalités dont la pratique professionnelle montre que nous vivons effectivement dans un espace partagé, un bilinguisme systématique, la proximité, un médium qui correspond aux pratiques d’aujourd’hui et surtout beaucoup d’engagement bénévole ! Si les politiques, qui, depuis des décennies, dépensent des dizaines de millions d’euros du contribuable pour financer leurs initiatives transfrontalières, prenaient au sérieux leurs propres discours, ils devraient se précipiter pour soutenir financièrement « 2 Rives – 2 Ufer ». L’Europe démocratique se fait aussi par le citoyen lui-même. Et ce ne serait pas la première fois dans l’histoire que les initiatives citoyennes précèdent et de loin la prise de conscience des responsables politiques.

    Le Professeur Frank Baasner est Directeur de l’Institut Franco-Allemand à Ludwigsburg et membre de "l’équipe derrière l’équipe" de 2 R2U.

    Les tribunes des membres de cette équipe réflètent l’opinion de leur auteur et pas forcément l’opinion de la rédaction.

  • conférence samedi 19 septembre 2009 de 10h15 à 12h30 : Vers un urbanisme éco-responsable

    COMMUNIQUE

    Nous vous invitons à participer à la prochaine conférence qui se déroulera : le samedi 19 septembre 2009 de 10h15 à 12h30. à la médiathèque André Malraux.

    (dans la limite des places disponibles)

    Les précédentes séances ont essentiellement permis de découvrir des exemples de quartiers européens exemplaires dans l’intégration du développement durable.

    Pour cette séance de rentrée et de reprise du cycle, nous avons souhaité repréciser les enjeux de la ville durable et rappeler les principales dimensions prises en compte dans les projets d’éco-quartiers - la mobilité, les mixités, la densité, l’économie de ressources, le faire ensemble… - ainsi que leur mise en synergie dans ces projets urbains.

    Nous accueillerons Dominique GAUZIN-MULLER, architecte, journaliste et auteure, critique d’architecture.

    Son intervention s’intitulera :"Vers un urbanisme éco-responsable.

    Pourquoi est-il urgent d’agir ?

    Les moteurs de l’action. La nécessaire approche holistique.

    La concrétisation dans les éco-quartiers. "

    Le restant du cycle, qui s’échelonnera jusqu’au mois de juillet 2010, et dont vous trouverez une première ébauche de programme et de dates au verso du fichier joint, permettra de balayer chacune de ces différentes composantes de l’éco-quartier. 

    Nous espérons vous revoir nombreux à l’occasion de cette conférence-débat.

    Stéphanie STRASSER
    Responsable du projet "éco-quartiers"                                                                                        

    Programmation et conception urbaines / Ville et Communauté Urbaine de Strasbourg
    1 parc de l'Etoile 67076 Strasbourg Cedex / Tél : 03 88 43 62 60

  • Le dernier conseil municipal du lundi 14 septembre sera disponible en différé mardi 15 à partir de 15h.

    Echange sur les conseils de quartier au point n°1.( Présentation au Conseil du rapport d'activité des services pour l'année 2008) et particulièrement sur la Robertsau et sur la problématique de la circultion Clinique St Anne/Renaissance, le débat a été vif,alors que ce sujet n'était pas è lordre du jour sur point n° 6

    voir toutes les vidèos en cliquant ville strasbourg

  • Le vélo partagé va rouler pour les salariés

    Le dispositif de vélo partagé proposera 5 000 deux-roues dans quinze points de location.
    Le dispositif de vélo partagé proposera 5 000 deux-roues dans quinze points de location./ G. VARELA / 20 MINUTES

    Extraits importants

    La ville a remisé au clou le principe d'un vélo en libre-service. Elle va opter pour un système de « vélos partagés » à compter de septembre 2010, a annoncé vendredi Roland Ries, le maire (PS) de Strasbourg. Testé dès la mi-juin, le dispositif comprendra 5 000 deux-roues et quinze points de location dans la CUS. A la différence du libre-service, chacune des stations sera animée par des agents chargés de l&#39;entretien et de la mise à disposition des engins.

    Bien que longtemps envisagé, le libre-service n'a pas été choisi pour des raisons locales. « Nous ne sommes pas en terrain vierge comme à Paris », expliquait déjà en juillet 2008, Hervé Leroy, directeur de l'Agence de développement et d'urbanisme de Strasbourg. « L'objectif qui était là-bas de faire découvrir l'usage du vélo n'a pas de sens ici. » Les Strasbourgeois utilisent dans 10 % des cas leur vélo lorsqu'ils doivent se déplacer, contre seulement 2 à 3 % en moyenne en France. « Nous avons atteint un stade qui nous impose de faire autrement », estime Alain Jund (Verts), adjoint au maire en charge des Déplacements. Aux utilisations occasionnelles, peu rentables et fréquentes, le système de vélos partagés favorisera donc les locations « à moyenne et longue durée ».

    .../...A Strasbourg, pour y parvenir, seules cinq stations seront situées au centre et les usagers devront ramener leur vélo dans celle où ils l'ont loué. « Prendre un vélo et le laisser ailleurs coûte plus cher, précise Roland Ries. Quand un Vélib' coûte 4 000 euros par an à Paris, en raison notamment du vol et des dégradations, ici il reviendra à 1 000 euros. » Une donnée importante, puisque les vélos partagés seront financés par la CUS et non par un partenaire privé comme le sont en général les vélos en libre-service. W

    Philippe Wendling14/09/09

    source 20 MINUTES

  • conseil municipal en direct de ce jour

    lundi 14 septembre 2009


    Suivez le conseil municipal du 14 septembre en direct sur internet

    Le prochain conseil municipal du lundi 14 septembre sera diffusé en direct à partir de 15 h en cliquant ci-dessous : Accéder aux lecteurs

  • Aujourd'hui et dimanche 13/09 votre sortie à la robertsau :TOURNICOT'ART de 14 h à 19 h rue de la Fourmi

    Le collectif d'artistes Lulu et Six Gouttes investit à nouveau les jardins familiaux de l'Ameisenkoepfel à la Robertsau, sur le thème, cette année, du manège...../...peintures, photo, sculpture et bijoux sont présentés.../...

    Lieu  : Jardins familiaux de la Robertsau de 14 h à 19 h, et dimanche 13 de 10 h à 18 h, Apéritif concert à 11 h avec le groupe de jazz Bacalao. Restauration sur place, paella, buvette.. Entrée gratuite.

    extrait DNA

  • Un nouveau boulanger au 44 rue Boecklin robertsqu

    Julien Ducret, maître boulanger originaire d'Epinal, vient de s'installer, fin juin, rue Boecklin à la Robertsau, au numéro 44. Le local commercial était vide depuis quatre ans et a été complètement refait à neuf pour cette installation. Ce boulanger indépendant mise sur la fabrication de produits 100% maison et sur des panifications de tradition.

    Un cadeau-surprise peut vous qttendre sur le carrefour allée Kastner/rue Boecklin

    lire suite ici sur DNA

  • Ne ratez pas le rendez-vous pour l'action climat le 12 septembre 2009 à 13 h 45

    Rappel pour votre agenda

    Tous à Vélo pour défendre le climat samedi 12  septembre après-midi de Kehl à Strasbourg !

    • 13h45  : Rassemblement sur la Marktplatz à Kehl
    • 14h15 : départ vers Strasbourg via la passerelle Mimram et le jardin des deux rives
    • 14h50 : Halte sur la passerelle Mimram
    • 15h15 : Arrêt place Kléber
    • 16h-16h30 : remise d'un mémorandum à des députés européens au parlement européen

    Dans moins de 100 jours aura lieu la conférence internationale de Copenhague, dont les conclusions seront déterminantes pour l'avenir climatique de la planète.

    D'ici là, les citoyens du monde entier se mobiliseront pour peser sur les résultats de cette conférence.. Il faut impérativement parvenir à une division par deux des émissions mondiales de gaz à effet de serre d'ici à 2050 pour sauver le climat, et il est impératif que les pays s'engagent sur des objectifs chiffrés à cet égard.

    Dans le fossé Rhénan, un collectif d'associations françaises et allemandes * organise une  mobilisation citoyenne sur ce thème le samedi 12  septembre prochain de 13h45 à 16h30. Il y aura des prises de parole, des déguisements, des tracts et de la musique...

    Nous comptons sur votre présence. Merci de diffuser ce message le plus largement possible autour de vous.

    * Bürgerinitiative für Umweltschutz Kehl, Objectif Climat, Alsace Nature, CADR 67, GREENPEACE, ADIR, groupe VELAÜCH.

  • Ne ratez pas le rendez-vous pour l'action climat le 12 septembre 2009 à 13 h 45

    Tous à Vélo pour défendre le climat samedi 12  septembre après-midi de Kehl à Strasbourg !

    • 13h45  : Rassemblement sur la Marktplatz à Kehl
    • 14h15 : départ vers Strasbourg via la passerelle Mimram et le jardin des deux rives
    • 14h50 : Halte sur la passerelle Mimram
    • 15h15 : Arrêt place Kléber
    • 16h-16h30 : remise d'un mémorandum à des députés européens au parlement européen

     

    Dans moins de 100 jours aura lieu la conférence internationale de Copenhague, dont les conclusions seront déterminantes pour l'avenir climatique de la planète.

    D'ici là, les citoyens du monde entier se mobiliseront pour peser sur les résultats de cette conférence.. Il faut impérativement parvenir à une division par deux des émissions mondiales de gaz à effet de serre d'ici à 2050 pour sauver le climat, et il est impératif que les pays s'engagent sur des objectifs chiffrés à cet égard.

    Dans le fossé Rhénan, un collectif d'associations françaises et allemandes * organise une  mobilisation citoyenne sur ce thème le samedi 12  septembre prochain de 13h45 à 16h30. Il y aura des prises de parole, des déguisements, des tracts et de la musique...

    Nous comptons sur votre présence. Merci de diffuser ce message le plus largement possible autour de vous.

    * Bürgerinitiative für Umweltschutz Kehl, Objectif Climat, Alsace Nature, CADR 67, GREENPEACE, ADIR, groupe VELAÜCH.

     

  • Chemin du Doernelbruck : des précisions

    une réaction de Raymond Minck.

    « J'ai pris connaissance, dans les DNA du 28 août dernier, de l'article intitulé « Denu et Paradon dans le parc de la villa Minck ». Je tiens à préciser l'origine de cette propriété et à rectifier des inexactitudes.

    Joseph Schwartz a acheté en 1919 la villa du XVIIIe siècle en question, puis, quelques années plus tard, le domaine Loew mitoyen. Sa fille unique, née Jundt-Schwartz, épouse de Lucien Minck, en a hérité. A sa mort, ses deux enfants, à savoir moi-même, Raymond Minck et Mme Demarque, née Minck, en ont hérité à leur tour.
    A la suite du partage successoral, la villa et le terrain concernés par le projet immobilier ont été attribués à Mme Demarque, le reste du domaine me revenant. Je conteste la dénomination « villa Minck », non utilisée à la Robertsau à ma connaissance, et regrette que mon nom ait été associé à une promotion immobilière qui ne me concerne pas. »

    Exrtait de ce jour lire la suite sur  DNA

  • rappel tarifs : La Foire européenne du 04 septembre au 14 septembre 2009 : invité le Liban

    Profitez les 9 et 14 septembre pour un prix réduitde 3,50 €

    Tarifs entrée

    • Tarif plein : 6 €
    • Tarif réduit : 4,50 €
    • Entrée gratuite pour les enfants jusqu’à 6 ans
    • Tarif réduit pour les enfants de 6 à 14 ans
    • Tarif unique 3,50 € :
      • mercredi 9 septembre – journée de la famille
      • lundi 14 septembre – journée des affaires

  • Robertsau / Circulation autour de la clinique Sainte-Anne

    Jeudi 10 septembre à 20 h 30, à l'Escale, 78, rue du Docteur François. Réunion publique sur l'accès à la clinique et les problèmes de circulation afférents.

    Venez nombreux !

    Extraits

    Front commun pour un retour en arrière

    Le Comité d'action Renaissance / Sainte-Anne / Niederau (CARSAN), l'ASSER (Association de sauvegarde des intérêts de la Robertsau) et l'ADIR (Association de défense des intérêts de la Robertsau) sont désormais associés pour combattre le plan d'accès en voiture à la clinique Sainte-Anne.

    .../...

    « S'il faut le répéter, nous ne sommes pas contre la clinique, mais contre l'entêtement qui consiste à y accéder par ce détour de 1,8 km », martèle Alexandre Heintz, président du CARSAN.

    .../..

    « Mais la seule vraie solution, c'est de rouvrir l'entrée par la rue de la Wantzenau, et de mettre en place un sens unique de circulation interne à la clinique, autour des bâtiments, pour ressortir par cette même route de la Wantzenau », insiste Alexandre Heintz.

    .../...

    Les demandes du maire

    Les demandes en question sont une possibilité de sortie des véhicules par la route de la Wantzenau et « l'étude de la possibilité de faire entrer le personnel et les ambulances par ce même côté ». Nicole Dreyer a encore indiqué que pour l'instant, la clinique et la municipalité n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur tous ces aspects de la question.
    Quant aux deux ronds-points incriminés par les associations, Nicole Dreyer affirme avec force : « Ils fonctionnent ». Et ajoute une plaisanterie pour la route. « S'il y a des carambolages, c'est peut-être parce que l'attention des automobilistes se porte trop sur les banderoles »...

    MSK

    Lire  détail  dans DNA Édition du Jeu 3 sept. 2009
  • Le père du lapin joueur de Pourtalès s'en est allé

    Il avait laissé son empreinte dans le parc contemporain de Pourtalès à Strasbourg. Barry Flanagan, artiste anglais de réputation internationale, célèbre pour ses sculptures de lièvres facétieux, s'est éteint à l'âge de 68 ans. Le lapin-cartoon du parc, bien connu des promeneurs, c'était son oeuvre.

    « Barry était venu nous rencontrer à Strasbourg en compagnie de son galeriste. M. Waddington lors de l'inauguration en présence du président Hoeffel de son oeuvre commandée par le CEAAC et installée au parc de Pourtalès : The bowler, raconte Robert Grossmann, l'ancien président de la CUS, qui lui rend hommage.

    suite sur dna

  • Le mercredi 2 septembre à partir de 16h,

    Communiqué

    L'association Garten//Jardin et les Amis de la Passerelle organisent la rencontre mensuelle "Café-Kuchen" sur la plateforme centrale de la passerelle du Jardin des Deux Rives. Chacun est invité à amener quelque chose à boire et à manger pour partager. En cas de forte chaleur le rendez-vous sera transferé à l’Euro-Thing – 50m au sud de la Passerelle coté Kehl. La rencontre est précédée d'une balade à vélo: rendez-vous à 14h30 sur la passerelle.
    Am Mittwoch, 2. September ab 16 Uhr, organisiert der Verein Garten//Jardin zusammen mit den Freunden der Passerelle das monatliche Rendezvous "Café-Kuchen" auf der Plattform der Passerelle. Bei zu großer Hitze wird das Treffen zum Euro-Thing ans deutsche Ufer verlegt, ca. 50m südlich der Passerelle. Alle sind eingeladen, Geschirr und etwas zum Teilen mitzubringen.
    Bereits um 14h30 treffen sich auf der Passerelle bewegungsfreudige Radfahrer auf der Passerelle zu einer Rundfahrt.

    Garten//Jardin