Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Qualité de l'air MAUVAIS

    Avec l'arrivée d'une faible perturbation,les niveaux élevés de particules en agglomération, vont diminuer en cours de journée. La qualité de l'air sera médiocre en plaine. En fait, elle est mauvaise.

    Pour + de détails voir

    http://w3.atmo-alsace.net/progs/navigation/frameset_main.php?lang=fr&current_id=19

    On ne vous parle pas de l'état verglaçant des routes surtout entre Sélestat et la Suisse

    Bon réveillon tout de même et soyez prudents.

  • Unique : neige sur la Robertsau aujourd'hui

    Comme chaque année, la Robertsau se distingue par 2 critères particuliers

    Des prix immobiliers prohibitifs

    des pollutions récurrentes (une zone seveso 2, cerise sur le gâteaux)

    Nous avons touché le pompon aujourd'hui avec une pollution de neige polluée venant de proximité, usine à papier..

    Les autres quartiers de Strasbourg ne sont point touchés par cette pollution en dehors de la zone portuaire et pour cause

    Il y a du travail pour améliorer le quotidien des robertsauviens et ne nous dites plus désormais qu'on habite un village, cela fait plutôt grincer des dents et rire. C'est une plaisanterie de mauvais goût entendu dans la bouche de  représentants associatifs et politiques.

    Vous en connaissez beaucoup des villages à 26 000 habitants qui supportent autant de pollution (odeur, bruit, etc.) pour se payer le luxe d'habiter à la rovertsau. Si oui nous le signaler. Nous, on en connaît pas.

    Que va faire maintenant le Conseil de Quartier à ce sujet ?

    Chut... ils travaillent et étudient dans la discrétion la plus totale. Flocon, flocons 2009.........

    Bonne année 2009 à toutes et à tous

    La Rédaction ROBERTSAU exprimez-vous !

  • PLU, un plan local d'urbanisme, pour remplacer l'actuel POS

    En effet, cela fait partie des plans de la mairie pour la nouvelle mandature....au cours des prochaines années ...laquelle mazette, on ne sait pas mais c'est Alain Jund adjoint à l'Urbanisme qui en aura la lourde responsabilité

    Les objectifs pourraient être :

    • protéger le patrimoine urbain et architectural,
    • favoriser une offre en logement diversifiée et équilibrée,
    • assurer le renouvellement de la population et la pérennité des équipements publics,
    • pérenniser les activités économiques,
    • prendre en compte les problèmes de risques majeurs et les contraintes de la zone Seveso...
    • améliorer l"environnement

    Un registre devrait être mis à la disposition de la population pour qu'elle puisse consigner ses observations. Des réunions publiques seront organisées tout au long des études. Cette révision devrait prendre trois à quatre ans. Le POS restera opposable.

    Le onseil de quartier devrait bien sûr se saisir ou être sasi....

  • Sondage : imiter la circulation de transit des voitures au Nord de la Robertsau

    Quelles solutions proposez-vous pour limiter la circulation de transit des voitures au Nord de la Robertsau »

    Les résultats du sondage seront mis en ligne pour le 5 Janvier 2009.

  • GCO, VLIO : que de routes de dégagement d'une époque du tout voiture

    Ces projets anciens sont-ils encore d'actualité ?

    Quelle utilité pour les Alsaciens de faire réaliser ces autoroutes urbaines qui ne font aue déplcer les problèmes sans s'attaquer aux racines du mal.

    On Utilise des surfaces agricoles pour accroitre l'étalememt urbain à l'image de Paris avec son périf, puis son superpérif ( la Francilienne): c'est du copier/coller sans promouvoir des solutions innovantes à la mesure de la situation actuelle:

     

  • Sécurisation Rue Lejeune : ce serait signé !

    Nicole Dreyer, Adjointe du quartier Robertsau, a annoncé le 10 décembre 2008 lors de la réunion du conseil d’action et de prévention de la Robertsau en présence d’Olvier Bitz ) que l'arrêté municipal pérennisant l'interdction de « tourner à gauche » dans la rue Lejeune serait signé.

    Il sera bientôt totalement impossible de tourner à gauche en venant de la route de la Wantzenau, car  un aménagement spécifique "en dur" sera mis en place courant 1er trimestre 2009.

    Une bonne nouvelle pour tous les riverains qui se sont mobilisés depuis plus de 5 ans, via l'interpellation quasi-permanente  au feu conseil de quartier et une pétition de plus de 200 riverains excédés devant l'inaction pour la sécurisations des piétons  (personnes âgées, enfants):

    Un combat exemplaire et la démostration qu'un projet cohérent et argumenté porté par les habitants  de la Robertsau peut aboutir.

    Un courrier particulier serait envoyé aux riverains directement concernés

  • concert de Noël : église St-Louis de la Robertsau, ce jeudi 20h, entrée libre

    Le grand concert de Noël,

    église St-Louis de la Robertsau,  ce jeudi 20h, entrée libre, plateau.

    avec les chorales des paroisses St-Louis, St-Maurice, St-Bernard et du Christ Ressuscité.

  • Le budget alloué aux conseils de quartier est de 300 000 euros à l’année

    CONCLUSION : quand on aura payé l'animateur et la formation... il ne restera rien

    Voici la réponse détaillée toute récente de la ville de strasbourg ce 16/12/08

    budget
    yeswecan
    Le 30-11-2008 à 18:35
    Un budget chiffré à 30 000 € par conseil de quartier est à priori prévu. Quelles types de dépenses de fonctionnement sont possibles sur ce chapitre? Quelles sont celles qui sont interdites ou imputées sur d'autres chapitres que celui du Conseil de quartier ? Qui en assurera le suivi et quelle communication en sera faite aux habitants et aux médias ?
    Re: budget
    Ville de Strasbourg
    Le 16-12-2008 à 16:10
    Le budget alloué aux conseils de quartier est de 300 000 euros à l’année, pour les 10 instances de démocratie locale. Il s’agit de crédits de fonctionnement. Ceux-ci sont destinés à couvrir deux types de dépenses : les dépenses communes à tous les conseils de quartier (les frais d’animation, de formation des conseillers et de communication) pour une enveloppe de 200 000 euros, et les dépenses variables selon chaque conseil, pour une enveloppe, donc, de 100 000 euros. Cette somme servira pour les frais de télécommunication, d’affranchissement, d’impression, de déplacements et autres besoins de fonctionnement. Elle sera répartie entre les différents conseils selon le nombre de conseillers qui le composent. S’agissant d’argent public, le conseil de quartier devra passer par les services de la Ville (direction de proximité) afin de réaliser un ordre de service et d'engager la dépense. Par contre, il appartiendra au conseil de quartier de communiquer, ou non, sur le sujet auprès des habitants du quartier ou à plus large échelle.

     

  • Conseil de quartier des précisions sur la communication

    Prochaine réunion 17 décembre 2008

    précisions sur ordre du jour,coordination, méthode de travail, communication

    yeswecan
    Le 30-11-2008 à 18:31
    A partir de janvier 2009, les conseils vont enfin se mettre au travail. Qui va fixer l'ordre du jour, les ordres de priorités, les objectifs à atteindre et dans quels délais, puis le planning des travaux des commissions internes ou ateliers ? Qui sera en charge de la rédaction des compte-rendus, de la coordination générale des travaux et de la communication interne et extérieure vis-à-vis des médias et ...des habitants ? Une méthode opérationnelle commune à tous les conseils sera-t-elle proposée ? Et si oui, laquelle ? Quel articulation entre le président et le chargé externe en communication ?

     

    Réponse: ordre du jour,coordination, méthode de travail, communication

    Ville de Strasbourg
    Le 09-12-2008 à 14:43
    Concernant l'ordre du jour, les priorités, les objectifs, les délais, les plannings, etc. cela relèvera du conseil de quartier (éventuellement via son bureau). Lui seul en décidera. Les comptes-rendus des séances, eux, seront rédigés par un professionnel, mais toujours soumis aux conseils de quartier qui les mettront en ligne, à disposition de tous, sur un espace dédié à chaque conseil de quartier. Concernant la méthode opérationnelle commune aux 10 conseils de quartier, un règlement de base fixe le cadre général, mais chaque conseil de quartier s'organisera ensuite comme il le souhaite. Chaque conseil de quartier pourra par ailleurs communiquer sur ses actions et recueillir l'avis des habitants. Il est à noter, enfin, qu'il n'y aura pas de "président" du conseil de quartier, mais un porte-parole élu.
  • GCO : solution idéale ou fausse solution à un vrai problème

    Projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg

    Le premier ministre a signé le 23 janvier 2008 le décret déclarant d'utilité publique et urgents les travaux de construction du GCO.

    Certains s'en félicitent

    Jean-Emmanuel Robert, conseiller municipal et communautaire de Strasbourg, délégué UMP de la première circonscription du Bas-Rhin....

    le grand contournement ouest est devenu « une nécessité et une urgence ». « Strasbourg est l'unique ville française à être coupée en son coeur par une autoroute de 2X3 voies qui draine plus de 170 000 véhicules par jour, écrit Jean-Emmanuel Robert. Aucune autre autoroute en France, en dehors du périphérique parisien, n'atteint un tel trafic. »

    a réalisation de ce projet « soulagera enfin » les Strasbourgeois de cette « anomalie qui date des années 60 ». extrait DNA du 10/12/08

    D'autres voix s'élèvent contre

    Un « projet toxique »
    Le collectif « GCO non merci » fait part au Premier ministre de son « incompréhension » après son annonce de relance du GCO.

    ...

    La décision ne leur semble pas être en accord avec le modèle de « croissance verte » défendu par le Grenelle de l'environnement. Le GCO sacrifierait en effet la survie du grand hamster d'Alsace. « GCO non merci » ne se dit pas opposé par principe à tout aménagement routier, mais considère que « le GCO ne permettra pas de désengorger l'agglomération, qu'il facilitera surtout le transit des camions indésirables en Alsace qui n'apporteront rien à l'économie locale ». « Conçu à l'époque du tout automobile », le GCO est « un projet toxique » que le collectif recommande d'abandonner.

    ....

    Alain Jund, porte-parole des Verts Strasbourg, adjoint au maire chargé de l'urbanisme, dénonce un projet qui constitue « la synthèse du gaspillage à tous les étages » : « Gaspillage de l'argent public » et « gaspillage des terres agricoles ». Pour M. Jund, le GCO est « un nouvel aspirateur de camions et de voitures sur notre agglomération ». Il est pour lui préférable d'« investir massivement dans les transports collectifs » (tram-train entre Obernai et Offenburg, tramway dans l'agglomération strasbourgeoise, bus dans le département, transport ferroviaire etc.) et de « mettre en place les outils fiscaux capables de juguler la marée de camions ». M. Jund s'interroge sur le fait que l'État soit « prêt à financer » une infrastructure dont il avait été promis qu'elle se ferait sans argent public. extrait DNA du 9/12/08

    Le débat fait rage sur un sujet hautement sensble qui va coûterplus de350 Millions € au bas mot (valeur estimée 2006). Ce projet très ancien va-il résoudre tous nos problèmes de circulation par miracle ou bien déplacer les problèmes, car ce sera une autoroute à péage (financé par les utilisateurs). Des exemples de ce type de réalisation avec péage pour désengorger Edimbourg en Angleterre ont tourné au fiasco total.

    Avant de se lancer dans ces dépenses importantes, ne faut-il pas tirer des leçons de ce qui a été déjà réalisé ailleurs....?

    rappel du texte de la Direction Régionale de l'Equipement ci-dessous :

    Le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg consiste en la création d'une nouvelle autoroute à 2 x 2 voies de 24km contournant l'agglomération par l'ouest.

    Le projet est né d'un constat : Strasbourg ne dispose que d'un seul axe de contournement (rocade Ouest-A35) qui accueille tous les flux : déplacements de proximité et trafics de transit, notamment poids-lourds. La rocade Ouest est aujourd'hui saturée aux heures de pointe.

    Le Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO) a fait l'objet d'un débat "Bianco" sur ses fonctionnalités en 1999. Le débat a permis de constater un consensus fort autour de cette infrastructure, à la condition qu’elle s’insère dans un système de transport multimodal et qu’elle ne représente pas un facteur d'étalement urbain.
    Le cahier des charges du Grand Contournement Ouest de Strasbourg a été approuvé par décision ministérielle le 6 juin 2000. Celui-ci a défini l'aire d'étude de recherche d'un tracé, entre le nœud autoroutier A35-A4 au nord et le raccordement Voie Rapide du Piémont des Vosges - A352 au sud.
    Le projet a ensuite été intégré dans les schémas de service collectifs de transports adoptés le 18 avril 2002. Il a également été inscrit dans la liste des 50 projets prioritaires à long terme, lors du Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire (CIADT) du 18 décembre 2003.

    Les enjeux du Grand Contournement Ouest sont les suivants :

    1- Assurer la continuité de l'axe Nord-Sud alsacien
    Le cahier des charges assigne au GCO la fonction d'assurer la continuité de l'axe autoroutier Nord-Sud alsacien en reliant l'A 4/A 35 à la Voie Rapide du Piémont des Vosges pour réorienter le trafic de transit qui circule aujourd'hui sur la Rocade Ouest de Strasbourg et les trafics exclus des vallées vosgiennes. Cette amélioration de la qualité de service pour le transit ne rendra pour autant pas l'itinéraire français beaucoup plus performant que l'itinéraire allemand qui à cet horizon aura été nettement amélioré: il restera toujours plus long d'une quinzaine de kilomètres et la concession du GCO permettra de mettre en place un péage devant limiter l'afflux de trafic. Le GCO permettra aussi d'envisager des mesures de restrictions fortes du trafic de transit sur la rocade.

    2- Améliorer les liaisons entre villes moyennes :
    L'objectif assigné à l'infrastructure est d'améliorer les relations entre les villes moyennes alsaciennes où le ferroviaire n'est pas encore adapté : Haguenau et Saverne au Nord, Obernai, Molsheim et Sélestat au Sud.

    3- Ne pas encourager la péri urbanisation :
    En limitant les échanges avec le réseau local, la vocation du contournement est résolument tournée vers les déplacements à moyenne ou grande distance et ne doit pas favoriser la poursuite d'une urbanisation incontrôlée génératrice de déplacements automobiles vers Strasbourg et de consommation d'espace de qualité à l'ouest de Strasbourg.

    4- Réorganiser les accès à Strasbourg
    Réorganiser les accès à l'agglomération de Strasbourg, non pas tant pour les trajets domicile-travail que pour tous les trafics d'échanges à moyenne et longue distance à destination des grands pôles tels que l'aéroport, la zone d'activité de la Bruche voire le port est un des objectifs prioritaires assigné au projet.

    5- Soulager l'A35
    Le projet a pour objectif, en soulageant la rocade ouest actuelle, de redonner à cette infrastructure un caractère plus urbain et de lui conférer le rôle de poumon indispensable aux renforcements des systèmes de transports collectifs du centre ville.
    Le GCO permet de dégager sur l'A35 un " ballon d'oxygène " d'environ 30 000 véhicules/jour, qui peut être soit un gain net (en mettant en œuvre des mesures de simple restriction de vitesse sur l'A35 par exemple) soit un volume dont l'utilisation peut être contrôlée pour certains types d'usages (report suite aux extensions du tramway...). Ce volume représente 15% du trafic de la section la plus chargée (A35 au droit de Cronenbourg) et plus de 30% des sections d'entrée dans Strasbourg (A35 au droit d'Ostwald ou de Reichstett).

    extraits supplémentaires

    Le recours à la concession est donc apparu comme la meilleure solution pour garantir un délai de réalisation raisonnable.

    De plus, du point de vue fonctionnel, la mise en place d'un péage doit permettre de modérer l'induction de trafic automobile et les éventuels reports de trafics venant d'Allemagne. Le niveau des péages pour les véhicules légers et pour les poids-lourds pourra dépendre des différents types de déplacements et sera fixé à un niveau assurant une rentabilité minimum sans évincer le trafic.

    pour aller plus loin tout le dossier officiel

    http://www.alsace.equipement.gouv.fr/DRE/projets_gco.htm

    et des contradicteurs pour vous faire une opinion

    http://gcovendenheim.free.fr/wikinimst/wakka.php?wiki=PagePrincipale

    avec des diapos explicatives et avec même une chanson sur le GCO.....

    http://newdorf.free.fr/index.php?2006/05/31/41-le-gco-a-quoi-cela-va-t-il-servir

     

    Exprimez-vous en votant dans le sondage à droite sur ce site ou de nous transmettre vos commentaires

     

  • Regroupement Clinique St Anne

    L'ensemble des services sont en cours de regroupement cette semaine sur le site de la Robertsau.

    Reste le problème des accès.....

    Il est préconisé de faire un double accès par la route de la wantzenau directement vers la clinique (accès entrant existant et un accès sortant à créer en ouvrant un mur un peu plus vers le nord.

    A défaut, un accès doit être possible plus au nord avant la piscine sur l'emprise de la piste cyclable Philippe-Thys.

    Les autres solutions :

    • rue Lejeune trop étroite posant un probème de sécurité pour les piétons
    • ou par la rue de la Papeterie trop chargée, devant l'école de la Niederau posant un probème de sécurité pour les enfants scolarisés

    sont absurdes et dangereuses

  • Débat Mardi 9 décembre 2008 à 20h30 : Guérir la France de son “ mal à l’Europe

    “ VERS L’EUROPE ”

    L’ E U R O P E ,CETTE EMMERDEUSE.

    L’Europe est une emmerdeuse parce qu’elle cristallise tous les maux visibles et souterrains qui frappent nos sociétés éclatées et déboussolées.

    Remède : réussir cette révolution culturelle qu’implique la marche vers une Europe unie dans sa diversité."Guérir la France de son “ mal à l’Europe ”.

    Un plaidoyer stimulan tpour une Europe renaissanteet un “ ré-enchantement ” de la politique de Daniel RIOT journaliste, essayiste et conférencier.

    Il dirige le cyberjournal européen RELATIO.

    Mardi 9 décembre 2008 à 20h30

    au CENTRE EMMANUEL MOUNIER 42 rue de l’Université – Strasbourg – 03 88 21 24 12

     

  • Piste cyclable dangereuse au Wacken (sous le pont Joseph Bech): lettre à M Le Maire

    Dossier dont doivent se saisir nos nouveaux conseillers de quartier...au plus vite

    Patrick MULLER                Monsieur Roland RIES

    7 rue de la Grossmatt      Maire de Strasbourg

    67800 Hoenheim           Centre Administratif

    1, Parc de l'Etoile

    67076 Strasbourg


    Monsieur le Maire,

    Lors de la construction de la ligne E du tram vers la Robertsau, la précédente municipalité a créé une section dangereuse pour les cyclistes.

    En effet, la piste cyclable au quai du Canal de la Marne au Rhin fait un « zigzag » très étroit juste avant de passer sous le pont Joseph Bech (celui sur lequel passe la ligne E du tram). En venant du nord (Schiltigheim), le cycliste n’a aucune visibilité sur la piste qui vient d’en face (sous le pont) :

    Nouvelle exposition par-le-nord-2.jpg

    par-le-nord-avec-cycliste-2.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo 1 : Vue par le nord : Photo 2 : Vue par le nord, avec un cycliste.Tout droit vers le canal… A noter : La  position prise par le cycliste …

    En venant par le sud (Conseil de l’Europe) la visibilité sous le pont est également très réduite :

    par-le-sud-2.jpg

    Photo 3 : Vue par le sud. Le pilier du pont empêche la visibilité.

    Utilisant la piste tous les jours pour me rendre au travail, j’ai déjà été témoin de nombreuses situations dangereuses et de quelques « presque-accidents ». De plus, un accident serait particulièrement grave à cet endroit car le cycliste risquerait de tomber dans le canal. Et un accident avec enfant sur vélo (ou un enfant accroché sur un siège-enfant) qui tomberait dans le canal pourrait vite tourner au drame …

    J’ai fait savoir mes préoccupations il y a quelques mois à M. Yves le Taillec, adjoint de l’ancienne municipalité pour le Secteur Robertsau-Wacken. Il m’avait répondu qu’il en appellerait au civisme des cyclistes. Il a eu de la chance qu’aucun accident grave ou fatal ne se soit produit, car l’aménagement manifestement insuffisant aurait pu engager la responsabilité pénale du maire en cas d’accident…

    Heureusement nous avons maintenant une nouvelle municipalité qui est plus favorable à l’usage du vélo.

    C’est pourquoi je vous demande de bien vouloir donner des instructions à vos services techniques de supprimer ce danger, en :

    · alignant la piste cyclable sur une trajectoire plus droite (voir les traces des cyclistes dans le gazon sur la photo ci-contre, qui sont une bonne indication où les cyclistes souhaiteraient avoir une piste),

    · aménageant une balustrade à côté du canal sous le pont Joseph Bech (comme il y a bien des balustrades sous les autres ponts).

    trajectoire-dessinee-s.jpg

    Photo 4 : Trajectoire dessinée dans le gazon par les cyclistes. (Photo prise sur le Pont Joseph Bech, en direction Nord).

    Solution possible : Matérialiser la piste cyclable au sol en suivant cette trajectoire. (Probablement nécessité de déplacer l’arbre en haut de cette photo.)

    Sachant que vous êtes sensible à l’usage du vélo et la sécurité des cyclistes, j’espère que vous pourrez donner une suite favorable à cette proposition. J’ose même espérer que l’aménagement pourra se faire rapidement, car la fréquentation de la piste cyclable augmente sensiblement avec le printemps qui arrive, et verra beaucoup de monde en été avec la proximité immédiate de la piscine du Wacken.

    En vous remerciant d’avance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées.

    Patrick MULLER

    CC:

    -Mme Nicole DREYER

    Adjointe Robertsau-Wacken

    Mairie de quartier

    1 rue du Parc

    67000 Strasbourg

    -Direction de proximité

    44 boulevard d'Anvers

    67000 Strasbourg

  • 5 décembre 2008 de 19h à 21h : ronde de nuit de commerçants de la Robertsau

    Ce vendredi 5 décembre un groupe de commerçants de la Robertsau vous invitent à une   


    «  ronde de nuit »

    Une nocturne qui aura lieu de 19h à 21h, ou ils vous invitent à partager un moment privilégié et convivial dans chacun de leurs magasins.

    A cette occasion

    -La librairie de la Parenthèse située au 85 route de la Wantzenau vous invite à rencontrer Bernard IRRMANN qui dédicacera son nouveau livre « la Robertsau, côté village »
    -La galerie d’Art Boecklin situé 39,rue Boecklin organise un vernissage en présence de l’artiste peintre Monsieur Dongli à partir de 19h ; Peintre qui a fait les arts déco à Pékin, gagné un prix lors de l’année de la Chine à Paris, ce peintre connaît un grand succès,
    il s’inspire des techniques de peinture, des peintres de la Renaissance
    Cette exposition aura lieu du 5 décembre au 24 décembre  galerie d’Art Boecklin.
    -Touch’ à fleurs, fleuriste situé au 83,route de la Wantzenau, vous invite à composer des bouquets et arrangements de fêtes avec amour.
    -Nicolas, caviste situé au 63 rue Boecklin, vous invite à une dégustation de ses dernières découvertes
    -les galoupiots, chausseur de p’tits loups situé au 63,rue Boecklin, vous invite autour d’une collation
    -Rafaele, spécialités italiennes, situé au 83,rue Boecklin vous fera déguster ses spécialités.
    -la cerise sur le gâteau, table d’hôte située au 282a, route de la Wantzenau, vous invite à un goûter le samedi 6 de 13h à 16h.

    Alors bonne nocturne

  • LE 6 DECEMBRE 2008 JOURNEE MONDIALE DU CLIMAT

    AGIR POUR LE CLIMAT : DES PAROLES AUX ACTES

    LES ASSOCIATIONS DE L’EURODISTRICT AGISSENT !

    Le 6 décembre 2008 a lieu la journée mondiale du climat. C'est un moment très important de mobilisation de toutes les ONG de par le monde. Les actions mises en oeuvre ont pour but de peser sur les négociations interétatiques qui auront lieu du 2 au 12 décembre à POZNAN dans le cadre de la conférence annuelle des nations unies sur le climat.

    Certes, des signes d'espoir apparaissent, notamment avec les prises de position du nouveau président des USA, mais le temps presse pour parvenir à un accord post-Kyoto qui soit à la hauteur de l'énorme enjeu que représente le changement climatique.

    En 2007 a été créé un collectif associatif de l’Eurodistrict dont l’objectif est de mobiliser les citoyens de part et d’autre du Rhin autour de cet enjeu et des actions qu’il importe de mener localement.

    Ce collectif de 14 associations des 2 côtés deu Rhin (dont le groupe Vélaüch et l'ADIR pour le quartier de la Robertsau) organise une grande manifestation à vélo de Kehl à Strasbourg à l’occasion de la journée mondiale du climat, le samedi 6 décembre de 13h00 à 16h30.

    Cette vélo-demo sera l’un des rares -voire le seul- événements transfrontaliers en Europe à l’occasion de la journée mondiale du climat.

    Rejoignez-nous le samedi 6 décembre : départ 13h00 au Marktplatz (Place du Marché) de Kehl.

  • AH nos heureuxTirosorcrates du Nouveau Conseil de Quartier

    Chut, ils ont reçu les consignes et les clefs de la maison le 27/11/08 en catimini autour d'un cocktail.

    Nos Tirosorcrates sont nos représentants pour 2 ans et donneront un avis sur tout.

    N'hésitez pas à les contacter....pour votre problème.

    Ah vous ne les connaissez pas. Ils sont encore si discrets.

    Heureusement on est là pour vous divulguer l'info utile.

    Voici la liste détaillée consultable immédiatement des membres

    cliquer sur

    http://www.vousaussi.org/index.php?page=1&page_id=32

    et trouvez les en format pdf

    NB : la liste va s'allonger avec le lancement des autres conseils de quartier

    La 1ère réunion effective de travail du Conseil de quartier Robertsau est fixée le 17/12/08.

    Voici encore une information complémentaire officielle tirée du forum

    Re: Où consulter les compte-rendu des réunions et comment contacter les membres?
    Ville de Strasbourg
    Le 28-11-2008 à 10:37
    Bonjour, Les comptes-rendus des conseils de quartier seront mis en ligne dès que les conseils entreront dans une phase active. Par ailleurs, chaque conseil disposera prochainement d'un espace internet qui lui sera dévolu, ainsi qu'un numéro de téléphone et une adresse mail où vous pourrez les joindre. Ce devrait être effectif dès le début de l'année prochaine.

    Patience, on vous dit et on saura tout après coup....Dès qu'on a l'info,  on la mettra en ligne...